Les symptômes de la chikungunya

Le chikungunya est une maladie infectieuse transmise par un moustique.

Il s’agit d’une maladie tropicale qui se manifeste par des éruptions cutanées et des douleurs articulaires.

Le virus peut être transmis par les piqûres de moustiques infectés. Cette maladie est présente sur l’ensemble du territoire français, mais elle reste très localisée.

Les symptômes sont généralement bénins et disparaissent en quelques jours.

La maladie peut toutefois être plus grave chez les personnes fragiles (personnes âgées, personnes immunodéprimées).

Le chikungunya 1/5

La piqûre de chikungunya : qu’est-ce que c’est ?

La piqûre de chikungunya est une maladie infectieuse qui se transmet par la piqûre d’une moustique du genre Aedes. Cette maladie provoque des douleurs et des rougeurs au niveau de la peau, accompagnées d’une fièvre élevée.

La piqûre de chikungunya est très courante en France, notamment en été à cause du climat humide. Cela pourrait s’expliquer par le fait que les personnes ayant voyagé dans des pays où cette maladie est présente ont tendance à avoir plus de chance d’être contaminées.

Il existe un traitement efficace contre la piqûre de chikungunya si elle survient après l’apparition des symptômes : une injection intramusculaire de vaccin antichikungunya (il existe aussi un vaccin oral).

Les symptômes disparaissent généralement après quelques jours et ne représentent pas un danger pour la santé. Pour éviter tout risque d’infection, il est recommandé d’appliquer un répulsif cutané sur les parties exposées et surtout chez les personnes âgées ou celles dont le système immunitaire est affaibli.

Les symptômes de la piqûre de chikungunya

La piqûre de chikungunya est le nom donné à une infection virale qui provoque des douleurs et des démangeaisons cutanées. Elle s’accompagne également de fièvre, de maux de tête et d’une rougeur cutanée. Cette maladie est transmise par les moustiques du genre Aedes, qui piquent la journée lorsqu’ils sont gorgés de sang. Ce sont les femelles qui transmettent le virus aux hommes en piquant leurs victimes avec un appareil buccal particulier : elles ont un rostre, c’est-à-dire une partie plus longue que la normale sur la tête dont elles se servent pour percer la peau lorsqu’elles saisissent un individu.

La transmission du virus aux humains se fait par simple contact avec une personne infectée (par exemple après avoir touché un objet contaminé ou après avoir marché dans des endroits infestés). Pour limiter ce risque, il faut donc éviter au maximum les contacts avec les moustiques : ne pas marcher pieds nus dans les eaux stagnantes ou mettre des produits répulsifs sur la peau.

Il existe également des traitements préventifs contre le chikungunya disponibles en pharmacie et sans ordonnance. Pour savoir comment traiter efficacement cette maladie, cliquez ici

Les facteurs de risque de la piqûre de chikungunya

Il est important de comprendre que le chikungunya n’est pas un virus classique.

Le chikungunya est une maladie transmise par les piqûres d’une certaine espèce de moustiques, appelée Aedes albopictus. Cette maladie peut entraîner des complications graves si elle n’est pas traitée à temps.

Les régions ou pays qui sont touchés par cette maladie sont principalement l’Asie du Sud-Est, l’Afrique, la Polynésie française et les Antilles françaises.

Le chikungunya se manifeste par des éruptions cutanées sur tout le corps et par une forte fièvre qui peut être élevée (plus de 40°C).

La piqûre par ces moustiques provoque des douleurs intenses ainsi qu’une inflammation au site d’injection. Si vous voulez en savoir plus sur la maladie et sur les symptômes, vous pouvez consulter ce site : http://www.chikungunya-info-service.fr/

Comment prévenir la piqûre de chikungunya ?

La piqûre de moustique qui provoque le chikungunya est l’une des plus dangereuses.

Il faut donc la prendre au sérieux et se protéger efficacement. Pour éviter les piqûres de moustiques, il est important de connaitre leurs lieux de prédilection afin d’adopter un comportement responsable.

Il faut également savoir que ces insectes ne sont pas tous porteurs du virus chikungunya et qu’il est important de mettre en place certaines mesures préventives.

Le chikungunya peut être transmis par des moustiques qui piquent aussi bien la journée que la nuit. En effet, ce type d’insecte pique durant la journée, notamment en fin d’après-midi et le soir, mais aussi durant la nuit.

Les endroits où les moustiques sont les plus actifs sont :

  • Les zones humides
  • Les eaux stagnantes (étangs)
  • Les vêtements longs (pantalons) qui ne sont pas traités contre les insectes.

Comment traiter la piqûre de chikungunya ?

La piqûre de chikungunya est très douloureuse. Elle provoque des démangeaisons, des rougeurs et parfois même des cloques et un gonflement sur la zone piquée.

La maladie peut aussi s’accompagner de maux de tête, de fièvre ou encore de troubles digestifs. Si vous souhaitez soigner cette maladie, lisez ce qui suit. Pour traiter les symptômes, il est conseillé d’appliquer du froid sur la zone concernée pour calmer les démangeaisons et stopper le gonflement. Dans certains cas, une application locale d’antalgique peut être nécessaire pour atténuer la douleur.

Il est également possible de soulager les douleurs par l’application d’une compresse humide sur la partie touchée pendant quelques minutes.

Lorsque les symptômes persistent plus longtemps que prévu après avoir été contaminés par ce virus transmis par le moustique tigre, consultez votre médecin traitant sans attendre car cela pourrait entrainer des complications comme une atteinte rénale ou hépatique ou encore une inflammation du système nerveux central (dans ce cas, il faudra hospitaliser le patient).

Le chikungunya : une maladie grave ?

Le chikungunya est une maladie qui a été découverte en Asie, plus précisément au Cambodge. Cette maladie est due à un moustique de couleur verte qui se nomme Aedes albopictus. Elle s’est ensuite propagée en Afrique et en Europe, où elle a fait son apparition dans le Sud de la France l’année dernière.

Le chikungunya est une maladie grave qui peut provoquer des douleurs articulaires intenses et persistantes.

Il n’existe pas encore de traitement spécifique contre cette maladie, mais il existe différents traitements permettant de soulager les symptômes.

Les personnes atteintes par cette pathologie doivent être suivies attentivement par leur médecin et recevoir un traitement adapté afin d’être soignés rapidement.

Les symptômes du chikungunya sont très variés : fièvre élevée, douleurs articulaires intenses, maux de têtes… La durée des symptômes varie généralement entre trois jours et trois semaines maximum. Pour certains patients, les douleurs peuvent apparaître plus tardivement pendant plus d’une année après la première infection.

Les complications de la piqûre de chikungunya

Bien que la piqûre de tique soit bénigne dans la plupart des cas, elle peut s’avérer être un vrai calvaire.

La piqûre de chikungunya est une maladie transmise par les moustiques qui est particulièrement douloureuse.

L’insecte se nourrit du sang humain durant sa phase larvaire et cette action lui permet de se développer plus rapidement. Pour éviter d’être piqué par une tique, il faut donc veiller à ne pas marcher pieds nus sur le sol, car cela augmente considérablement le risque d’être contaminé (il serait même conseillé de ne pas sortir sans chaussures).

Il faut aussi savoir que les tiques peuvent occasionner différents symptômes :

  • douleurs aux genoux et aux chevilles
  • maux de tête
  • fièvre

La piqûre de chikungunya : un risque pour les voyageurs ?

La piqûre de chikungunya est une maladie tropicale transmise par la piqûre d’un moustique. Cette infection virale est à prendre au sérieux, car elle peut entraîner des complications graves et voir même la mort.

Le chikungunya se transmet d’homme à homme par le biais des moustiques tigres infectés.

Il faut savoir que les symptômes ne représentent pas un danger pour l’organisme humain, en revanche, ils peuvent être très handicapants et provoquer des douleurs intenses qui peuvent persister durant plusieurs mois. Si vous avez prévu un voyage au Sud de la France ou en Afrique, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant avant votre départ. Ce dernier pourra vous prescrire un traitement adapté pour éviter tout risque de contamination au chikungunya.

Pour conclure, le chikungunya est une maladie virale transmise par des moustiques. Les symptômes sont des douleurs articulaires et musculaires, ainsi que de la fièvre. Le virus peut être mortel chez les personnes dont l’immunité est faible ou qui ont un système immunitaire déjà affaibli par d’autres maladies.