Trouble du sommeil hyper vigilance

Le trouble du sommeil hyper vigilance est un trouble du sommeil qui se caractérise par une difficulté à s’endormir ou à rester endormi, et par des réveils fréquents durant la nuit. Ce trouble est souvent associé à une fatigue excessive au cours de la journée.

Il peut être causé par des facteurs environnementaux (bruit, lumière, température) ou psychologiques (anxiété, stress).

Le trouble du sommeil hyper vigilance peut être temporaire ou chronique. Dans le cas d’un trouble du sommeil chronique, il peut persister pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Troubles du sommeil : quels examens ?

Sommaire

Qu’est-ce que le trouble du sommeil hypervigilance ?

Le trouble du sommeil hypervigilance est un terme générique qui désigne des troubles associés à une hypersensibilité sensorielle, soit un éveil excessif au sein d’un environnement connu.

Les personnes souffrant du trouble du sommeil hypervigilance se réveillent la nuit et sont envahies par diverses sensations comme le bruit, la lumière ou encore les mouvements. Ces patients ressentent aussi de l’anxiété et ont tendance à être nerveux durant la journée. Ce trouble peut affecter tous les sens : vue, ouïe, odorat, toucher.

Les symptômes peuvent survenir à tout moment de la nuit et ne présentent pas de caractères particuliers : ils peuvent être aussi bien violents que légers.

Le trouble du sommeil hypervigilance est une maladie chronique qui provoque un mal-être chez les patients qui en souffrent.

Il n’est pas possible de guérir ce type de pathologie, mais il existe des traitements permettant d’atténuer les symptômes comme par exemple le traitement anti-dépresseur (AD), le traitement antihypertenseur (AHT) ou encore le traitement anxiolytique (TAN).

Causes du trouble du sommeil hypervigilance

Le trouble du sommeil fait référence à une insomnie chronique, c’est-à-dire qu’il dure plus de 3 mois.

Il est souvent lié à des difficultés d’endormissement et/ou le réveil nocturne.

Le trouble du sommeil peut avoir différentes causes :

  • Un facteur génétique
  • Une consommation excessive de caféine ou de théine (café, chocolat, boissons énergisantes)
  • Une consommation excessive d’excitants (alcool, tabac, drogues)
  • Des problèmes physiologiques
VOIR  Pied main bouche : un virus qui n'a pas d'âge

Symptômes du trouble du sommeil hypervigilance

Le trouble du sommeil, hypervigilance se manifeste par des insomnies.

Il faut savoir qu’un manque de sommeil est la cause principale d’une hypervigilance.

La plupart des personnes qui souffrent d’hypervigilance ont tendance à être très anxieuses et ont une grande peur de l’échec.

Les symptômes d’hypervigilance sont les suivants :

  • Une fatigue chronique
  • Un sentiment de nervosité
  • Des difficultés à se concentrer sur ses tâches quotidiennes
  • Une irritabilité extrême

Diagnostic du trouble du sommeil hypervigilance

L’hypervigilance est un trouble qui peut être défini comme une vigilance accrue, ce qui a pour conséquence de nous rendre anxieux et agité. Cette hypervigilance peut être la conséquence du stress, d’une mauvaise qualité de sommeil ou d’un manque de sommeil. Cette hypervigilance peut avoir des répercussions sur notre santé mentale et physique. Pour diagnostiquer le trouble du sommeil hypervigilance, il est conseillé de faire appel à un professionnel du domaine.

Il faut savoir que cette pathologie se manifeste par des troubles variés : anxiété, agitation, irritabilité et même insomnie. Ce trouble peut entraîner des symptômes physiques tels que les vertiges ou la perte d’appétit.

Traitement du trouble du sommeil hypervigilance

Le trouble du sommeil hypervigilance est un trouble de l’attention qui se caractérise par une hyperactivité diurne et des difficultés dans la gestion des tâches quotidiennes. Ce trouble peut entraîner une fatigue chronique, un manque de concentration, une démotivation ou bien encore des problèmes relationnels avec les autres membres de la famille. Si vous présentez l’un ou plusieurs des symptômes énoncés précédemment, il est recommandé d’en parler à votre médecin afin qu’il puisse vous prescrire un traitement adéquat.

Le traitement du trouble du sommeil hypervigilance repose sur le principe suivant : il consiste à diminuer l’hyperactivité diurne en réduisant les activités physiques et mentales que nous effectuons au cours de la journée. Si vous êtes sujet à ce type de troubles, il est recommandé d’effectuer une activité physique modérée chaque jour.

VOIR  Pourquoi la santé et la sécurité au travail sont-elles importantes

Il est également conseillé de faire preuve de vigilance et d’être attentif aux signaux indiquant que l’on commence à fatiguer. Enfin, pour favoriser le sommeil et améliorer son efficacité, pensez au sport (la marche notamment), ainsi qu’à un bon éclairage afin de réduire la luminosité ambiante.

Facteurs de risque du trouble du sommeil hypervigilance

Le trouble du sommeil hypervigilance (TSH) est un trouble de l’hyperactivité avec déficit de l’attention, caractérisé par une activité excessive.

Les personnes atteintes de TSH sont très sensibles à leur environnement et peuvent être facilement distraites.

La personne atteinte de TSH peut également sembler anxieuse et nerveuse. De plus, la personne touchée par ce trouble peut ressentir des difficultés à se concentrer sur les tâches qu’elle doit réaliser.

Le TSH est souvent pris pour un problème d’hyperactivité ou d’impulsivité, mais il ne s’agit pas vraiment d’une maladie distincte qui nécessite une intervention thérapeutique particulière. Cette maladie est provoquée par des facteurs génétiques et environnementaux.

Les symptômes du TSH sont associés à la consommation importante d’excitants comme les aliments sucrés, les boissons gazeuses, la caféine, le tabac ou l’alcool.

Complications du trouble du sommeil hypervigilance

Vous souffrez de troubles du sommeil ? Vous avez du mal à vous endormir, mais surtout vous êtes régulièrement réveillé la nuit.

Vous faites des cauchemars et vos nuits sont agitées.

Votre sommeil n’est pas réparateur et vous ressentez une fatigue chronique au cours de la journée.

Le fait de ne pas dormir correctement peut avoir plusieurs conséquences :

  • Une altération des capacités intellectuelles
  • Une perte de concentration
  • Un risque accru d’accident

Prévention du trouble du sommeil hypervigilance

Le trouble du sommeil hypervigilance est un problème qui touche de plus en plus d’enfants et d’adolescents.

VOIR  Quelle est la meilleure esthéticienne à Bordeaux

Les symptômes sont souvent liés à une grande nervosité, des difficultés de concentration, une agitation importante et un sentiment de malaise.

Il peut également y avoir des troubles de l’attention ainsi que des troubles anxieux. Ces symptômes sont le reflet d’un excès de vigilance lié à une dépendance aux nouvelles technologies (télévision, ordinateur).

La consommation excessive de smartphones ou tablettes peut également être la cause directe du trouble du sommeil hypervigilance. Cela peut aussi être le cas si les enfants ont recours à la consommation excessive d’alcool ou de drogues pour se calmer.

Le trouble du sommeil hypervigilance est un problème qui touche principalement les jeunes adolescents et les jeunes adultes.

Les symptômes varient selon l’âge de l’individu : chez les enfants, ils peuvent apparaître vers 10 ans alors qu’ils sont beaucoup moins fréquents chez les adolescentes et les adultes.

Pour conclure, la plupart des troubles du sommeil sont liés à des problèmes de sommeil. L’hyper vigilance est provoquée par le stress et le manque de sommeil. Il faut donc faire attention à ses cycles de sommeil, se coucher plus tôt pour se régénérer et éviter l’hyper vigilance.

Les futurs médicaments des troubles du sommeil et de la vigilance par Yves DAUVILLIERS