Oncologie mammaire

L’oncologie mammaire est une spécialité médicale qui s’occupe des cancers du sein. Cette discipline regroupe plusieurs spécialités : la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et les traitements hormonaux.

L’oncologie mammaire est une spécialité médicale qui s’occupe des cancers du sein. Cette discipline regroupe plusieurs spécialités : la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et les traitements hormonaux.

3 postures de yoga restauratrices pour combattre les effets de la chimio.

Sommaire

La prévention du cancer du sein

La recherche médicale a permis de déterminer que certains facteurs liés au mode de vie peuvent être des causes du cancer. Ainsi, l’alimentation joue un rôle crucial dans la prévention du cancer du sein.

Il existe plusieurs aliments qui sont susceptibles de réduire les risques de cette maladie.

La consommation excessive d’aliments riches en acides gras (graisses) est nocive pour la santé et augmente le risque de cancer du sein. Cependant, il faut privilégier certains aliments tels que :

  • Les poissons gras comme le saumon
  • Les viandes maigres commme le poulet

Les facteurs de risque du cancer du sein

Il est important de savoir que la recherche d’un cancer du sein est longue.

Il faut attendre souvent plusieurs mois ou années avant de connaître le résultat d’une biopsie. Cette attente peut être très stressante pour les femmes qui sont concernées par un tel diagnostic.

Lorsque vous lancez une recherche, il est important d’être conscient des différents facteurs de risque associés à ce type de pathologie. Ces facteurs sont nombreux et variés et chacun d’entre eux a son importance, mais il existe également des facteurs génétiques pouvant expliquer un risque accru de développer un cancer du sein.

Les principaux facteurs de risque du cancer du sein sont :

  • Le sexe féminin
  • L’âge maternel avancé (plus de 50 ans)
  • Un antécédent familial.

Les symptômes du cancer du sein

Le cancer du sein est une maladie qui touche près de 1 femme sur 8, soit environ 12% des cancers féminins. En France, le cancer du sein est le plus souvent diagnostiqué chez les femmes âgées de 50 à 74 ans.

VOIR  La mémoire du cerveau : comment elle fonctionne

Les autres symptômes sont notamment la douleur au niveau du sein, la peau écailleuse et l’enflure.

Il existe différents types de cancers du sein :

  • Le cancer in situ
  • Les tumeurs cancéreuses bien différenciées
  • Les tumeurs cancéreuses métastatiques

Le diagnostic du cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent en France.

Le diagnostic de ce type de cancer nécessite un examen clinique et des mammographies.

L’examen clinique consiste à examiner la poitrine pour détecter des anomalies éventuelles ou des signes révélateurs de l’apparition d’un nodule, comme une grosseur, une déformation ou une modification du galbe du sein. De plus, les mammographies permettent de voir si la glande mammaire a changé et s’il y a présence d’une masse visible sur l’image radiographique.

Les facteurs qui augmentent le risque de développer un cancer du sein incluent :

  • Avoir reçu un traitement hormonal substitutif (THS) pendant au moins cinq ans
  • Avoir eu son premier enfant après l’âge de 30 ans
  • Avoir eu son premier enfant par césarienne

Le traitement du cancer du sein

Le traitement du cancer du sein est un sujet qui touche de plus en plus de femmes. Ce type de cancer affecte une femme sur neuf, et dans certains pays, il se classe au premier rang des cancers féminins. En plus d’être très fréquent chez les femmes, le cancer du sein présente un risque important de récidive.

Le traitement du cancer du sein doit être adapté à la situation individuelle de chaque patiente. En effet, les traitements sont différents si le diagnostic a été posé avant ou après la ménopause.

VOIR  La lymphocytose - qu'est-ce que c'est et comment l'augmentation des lymphocytes peut être traitée

La vie après le cancer du sein

Réapprendre à vivre. Apprendre à s’aimer malgré la fatigue, les cicatrices et l’anxiété.

Voilà ce que signifie la vie après un cancer du sein.
Cette période de transition est une étape qui peut être très difficile.

Les traitements contre le cancer ont pour effet de modifier l’image corporelle dans laquelle nous avons grandi. Ce nouveau corps nous rend parfois un peu plus vulnérable, car il est différent.

Il existe toutefois des moyens efficaces pour réduire l’impact des changements physiques sur notre moral.
La reconstruction mammaire :

  • Lors d’une mastectomie, on enlève le sein ou une partie du sein, ce qui implique qu’il faut reconstruire le sein manquant.
  • Il existe différentes techniques pour reconstruire un sein :
    • Le lambeau de muscle pectoral : il permet de rétablir un volume modifié grâce à une greffe des muscles du thorax (muscle pectoral).
    • L’implant mammaire : c’est une prothèse en silicone placée sous la peau du thorax et remplaçant temporairement le tissu glandulaire perdu.
  • Plus tard…

    • Une femme sur huit risque d’avoir un cancer du sein au cours de sa vie.
    • Les femmes atteintes d’un cancer du sein ont souvent besoin d’une chirurgie reconstructrice afin de retrouver leur silhouette originale.

Les rechutes du cancer du sein

Le cancer du sein est le type de cancer le plus répandu chez les femmes.

Il touche une femme sur huit en France. C’est pourquoi les médecins sont conscients du danger que représentent les rechutes, notamment lorsqu’elles surviennent dans des localisations difficiles à traiter comme la poitrine ou encore la tête et le cou.

Il existe de multiples causes qui peuvent être à l’origine d’une rechute : La chimiothérapie Le traitement hormonal L’ablation d’un ganglion lymphatique Les facteurs génétiques Dans cet article, nous allons nous attarder sur les causes possibles et envisageables des rechutes du cancer du sein ainsi que sur les techniques qui permettent aux patientes d’en limiter la gravité.

VOIR  Tofu : 10 recettes faciles et délicieuses à essayer

Les cancers du sein en France

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers féminins.

Il représente environ 40% de l’ensemble des nouveaux cas de cancers chez la femme. Chaque année, près de 48 000 nouveaux cas sont diagnostiqués et 11 500 femmes décèdent des suites d’un cancer du sein.

Le cancer du sein est un problème majeur de santé publique.

Il est le premier cancer chez la femme et sa première cause de mortalité par cancer.

Les facteurs favorisants sont multiples : les hormones (hormones féminines), les antécédents familiaux, le mode de vie (tabac, alcool) et l’environnement (rayonnements UV).

La prise en charge thérapeutique a beaucoup évoluée ces dernières années grâce à une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans sa genèse. Aujourd’hui, les traitements efficaces permettent à 80 % des patientes atteintes d’un cancer du sein qui ont été dépistés tôt, d’être guéries et de vivre normalement sans traitement particulier après 5 ans d’espérance de vie supplémentaire par rapport aux patientes non traitée.

L’oncologie mammaire est une spécialité médico-chirurgicale, qui est la prise en charge des tumeurs malignes du sein. Le but de l’oncologie mammaire est d’assurer un traitement curatif et préventif des cancers du sein.