Y a-t-il des mesures préventives que je peux prendre pour éviter de contracter un virus de l’hiver

Pour éviter de contracter un virus de l’hiver, il faut avant tout prendre soin de son corps. En effet, la meilleure façon d’éviter ces maladies est de prendre soin de sa santé et de son hygiène.

Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir les virus de l’hiver.

Prenez des vitamines

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 1 milliard de personnes dans le monde souffrent de carences en vitamines et minéraux.

Le manque de vitamines peut être un problème majeur pour les personnes qui n’ont pas une alimentation équilibrée.

Les personnes qui ne consomment pas suffisamment d’aliments riches en vitamines et minéraux sont plus susceptibles de développer des maladies telles que les maladies cardiovasculaires, certains cancers, ou encore l’ostéoporose.

La plupart des gens n’obtiennent pas les quantités recommandées de vitamines et minéraux par jour.

Il faut savoir que le corps a besoin d’un apport quotidien régulier en ces substances pour bien fonctionner.

Buvez beaucoup d’eau

Le virus de l’hiver, le rhume et la grippe frappent souvent lorsque vous êtes fatigué. C’est donc tout naturellement que votre corps réagit en se mettant à produire davantage de mucus pour dégager les voies nasales et évacuer les virus qui causent ces maux. Pour éviter la propagation du virus, il est important de boire beaucoup d’eau.

L’idéal est de boire au moins 2 litres d’eau par jour.

Votre corps a besoin de se refroidir car la chaleur peut causer des infections bactériennes ou virales.

La meilleure façon de faire face aux symptômes du rhume est d’appliquer une compresse froide sur votre nez et votre front, en alternance avec un jet d’eau froide sur le visage pour accélérer le processus naturel de drainage des mucosités.

Il existe différentes manières simples pour accélérer ce drainage : Se coucher sur un lit froid ou passer plusieurs heures au sauna, puis prendre une douche froide avant le coucher ; Boire plusieurs verres d’eau tiède sucrée (sans alcool) ; Manger des fruits et des légumes riches en eau comme les concombres, les tomates, etc…

Lavez souvent les mains

Les virus de l’hiver sont des virus qui se transmettent par le contact direct avec une personne malade. Ces virus peuvent être très dangereux et causer la mort chez les très jeunes enfants ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Les virus de l’hiver sont des virus respiratoires, comme la grippe, la bronchite, etc.

Ils se transmettent facilement entre les personnes, et il suffit qu’une personne soit à proximité pour que vous soyez atteint également. Pour prévenir ces infections virales hivernales, il faut respecter quelques règles d’hygiène simples : se couvrir la bouche en toussant ou éternuant (pour ne pas contaminer son entourage), se laver souvent les mains avec de l’eau et du savon ou utiliser un gel hydro-alcoolique (seul produit actif sur ces types de virus), bien fermer son sac afin d’empêcher que des particules virales pénètrent dans votre sac à main ou vos chaussures.

Il existe plusieurs remèdes naturels anti-viraux efficaces comme le miel et l’ail qui sont non toxiques et sans effets secondaires indésirables.

Les solutions naturelles contre les infections virales hivernales comprennent: – Le miel : Cette solution est très efficace car elle renferme des composés antibiotiques naturels puissants ayant une action antivirale.

Couvrez votre bouche et votre nez

Il est important de savoir que les virus respiratoires sont difficiles à prévenir. Si vous êtes atteint par un virus, il faut également savoir qu’il n’existe pas de traitement particulier pour le soigner.

Les symptômes d’une infection virale peuvent être très variés.

Ils peuvent aller du simple rhume au syndrome grippal, qui est une infection grave et potentiellement mortelle.

Il est donc conseillé de se faire vacciner chaque année contre la grippe saisonnière (influenza) et contre les infections des voies respiratoires.

La vaccination est recommandée aux personnes dont le système immunitaire est affaibli ou fragilisé (par exemple: les enfants en bas âge, les personnes âgées, les femmes enceintes). Par ailleurs, si vous voyagez régulièrement dans un pays à risque ou que vous pratiquez un sport de contact (rugby), n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant afin de déterminer si une vaccination antiamarile (prévention du paludisme) peut s’avérer utile.

Évitez les endroits bondés

En hiver, plusieurs personnes préfèrent éviter les endroits bondés. Ces derniers sont souvent associés à la chaleur et au bruit.

Il est donc important de prendre en compte certains facteurs, tels que le climat, les risques d’intempéries et autres.

Le climat joue un rôle très important pour savoir si vous pouvez ou non visiter une ville particulière en hiver. Certaines villes connaissent des températures négatives, ce qui peut rendre la balade difficile. Si vous êtes originaire d’une région pluvieuse et froide, mieux vaut privilégier des destinations moins humides et plus fraîches comme l’Espagne ou la Grèce. En hiver, il est important de prendre en considération les risques d’intempéries susceptibles de gâcher votre promenade.

Lorsque le temps est instable, il faut éviter à tout prix les zones exposées aux intempéries et aux orages violents durant cette saison hivernale.

Il est donc préférable de se concentrer sur des destinations qui ne sont pas exposées aux aléas du climat.

Les lieux touristiques situés à proximité du littoral sont souvent exposés aux vents marins pouvant entraîner une forte montée des eaux ainsi qu’une grande houle provoquant l’instabilité du sol et des débris divers (détritus) sur la plage.

  • Les endroits isolés
  • Les sites naturels
  • Les endroits abrités

Tenez-vous à l’écart des personnes malades

Ce virus est-il une maladie ou un phénomène de mode? Les personnes qui sont touchées par cette maladie ont toutes des symptômes similaires. Cet organisme se propage très rapidement.

Il peut être mortel. Si vous êtes en contact avec une personne infectée, vous risquez d’être contaminé. Cependant, il n’existe pas encore de vaccin contre ce virus.

Le mieux à faire pour lutter contre ce virus est de respecter les règles d’hygiène élémentaire, telles que le lavage régulier des mains et la distanciation sociale.

Il faut savoir que si vous êtes en contact avec une personne qui présente des symptômes comme la toux et les difficultés respiratoires, ne partagez pas votre logement avec elle ou bien sortez immédiatement du domicile. En cas de fièvre ou de toux soudaine, consultez un médecin sans attendre

Nettoyez votre maison

Chaque année, nous sommes confrontés à l’arrivée de l’hiver. Cette saison est souvent associée aux virus et aux microbes qui se multiplient dans la maison. Dans ce cadre, il est important de nettoyer régulièrement son habitation afin de limiter la propagation des germes et des bactéries.

Voici quelques conseils pour vous aider à nettoyer efficacement votre maison :

  • Nettoyez les surfaces fréquemment touchées
  • Lavez-vous les mains avant tout contact avec les surfaces
  • Nettoyez régulièrement le sol.

Les allergies et le Rhume des foins – CP#6

Les virus de l’hiver sont des virus très courants, mais qui ne sont pas forcément dangereux. Généralement, ils ne provoquent que des symptômes grippaux bénins et disparaissent sans traitement. Il existe toutefois quelques virus de l’hiver particulièrement dangereux, qui peuvent provoquer une pneumonie ou une infection du sang. Ces infections sont cependant assez rares en Belgique.

Pourquoi On Est MALADE en HIVER ? (et comment l'éviter)