Trouble du sommeil lié au travail

Le travail est une source de stress, et le stress peut avoir des conséquences sur notre sommeil. En effet, le stress peut être à l’origine de troubles du sommeil.

Il faut savoir que le sommeil est très important pour la santé physique et psychique.

Le manque de sommeil peut entraîner des troubles physiques comme des maux de tête, une fatigue chronique, des problèmes de digestion ou encore des problèmes cardiaques. Mais il peut également avoir un impact sur notre humeur et notre comportement. Nous allons voir dans cet article comment gérer son stress au travail afin d’avoir un bon sommeil.

MES HALLUCINATIONS NOCTURNES 💤

Le travail peut être une source de stress et d’anxiété qui perturbe le sommeil

De nombreuses personnes, en particulier les femmes, sont confrontées à des problèmes de sommeil pendant la grossesse. Ces troubles du sommeil peuvent être dus au changement hormonal qui se produit durant cette période ou à une lubie passagère. Mais si le problème persiste et que vous avez des difficultés à trouver le sommeil, il est possible que cela soit lié au travail. Selon les résultats d’une étude américaine publiée sur le site de l’American Academy of Sleep Medicine (AASM), les femmes enceintes qui travaillent souffrent plus fréquemment de troubles du sommeil que celles qui ne travaillent pas.

La fatigue liée au travail peut entraîner des difficultés à s’endormir et à rester endormi

La fatigue liée au travail peut entraîner des difficultés à s’endormir et à rester endormi.

Il y a une différence entre le stress et la fatigue.

Le stress est une réaction normale de l’organisme face à un élément qui nous dépasse.

La fatigue, quant à elle, est une sensation qui se manifeste lorsque notre organisme manque d’énergie pour fonctionner normalement.

Les symptômes les plus fréquents de la fatigue sont :

  • Une baisse du tonus
  • Des problèmes digestifs (constipation ou diarrhée)
  • Un sentiment d’être fatigué

Les horaires de travail irréguliers ou atypiques peuvent perturber le cycle de sommeil

Les horaires de travail irréguliers ou atypiques peuvent perturber le cycle de sommeil, notamment dans les phases d’endormissement et de réveil. En effet, ces périodes sont souvent associées à des difficultés à s’endormir et à se rendormir, ce qui peut entraîner une diminution du temps passé au lit. De plus, il est possible que la qualité du sommeil soit altérée. Pour éviter cela, il est important d’adopter une bonne hygiène de vie.

Il faut éviter l’alcool avant le coucher et bien manger en privilégiant des aliments riches en vitamine B (choux, banane). Par ailleurs, pour faciliter le sommeil et limiter les troubles du sommeil, il est conseillé d’avoir un rythme régulier sur la journée et une activité physique modérée avant le coucher.

Le bruit et les lumières intenses au travail peuvent nuire à la qualité du sommeil

Le travail peut nuire à la qualité du sommeil et entraîner des troubles de l’humeur. Selon une étude publiée dans le journal Archives of Internal Medicine, les personnes qui travaillent dans un environnement bruyant et sous un éclairage intense ont plus de risques de souffrir de troubles du sommeil. Ces résultats confirment ceux d’une précédente étude montrant que le bruit et la luminosité au travail sont des facteurs susceptibles de perturber le sommeil. Pour mener cette recherche, les scientifiques se sont penchés sur les habitudes quotidiennes des employés (travail en open space, téléphone portable allumé etc. ).

Ils ont ensuite suivi pendant 5 ans 4 000 participants âgés entre 20 et 55 ans afin d’examiner la relation entre le bruit et la luminosité au travail avec l’insomnie chez ces personnes.

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui dormaient moins profondément ou qui avaient plus souvent des problèmes d’endormissement étaient celles dont le lieu de travail était très bruyant ou éclairé par une lumière vive.

Le nombre d’heures passées au bureau ne semble pas affecter directement ces troubles du sommeil. En revanche, quand il est question du type de poste occupé, il a été démontré que ceux qui exerçaient un métier créatif (photographes, designers…) étaient exposés à un niveau sonore plus important que ceux occupant un poste administratif ou manuel.

Les personnes qui travaillent de nuit ou font des quarts peuvent avoir des difficultés à dormir pendant la journée

La plupart des gens qui travaillent de nuit ou font des quarts ont du mal à dormir pendant la journée.

Il s’agit d’un problème très courant.

Le manque de sommeil peut entraîner une fatigue excessive, une irritabilité et un manque de concentration.

Lorsqu’une personne se couche tard après avoir travaillé pendant la journée, elle risque de se réveiller plusieurs fois durant la nuit et d’avoir du mal à s’endormir. Au lieu de dormir le temps nécessaire pour récupérer, cette personne est épuisée et ne peut pas profiter pleinement de son temps libre ou faire ce qu’elle veut. Une bonne hygiène du sommeil est essentielle pour être capable de bien dormir toute la nuit, mais il existe également d’autres facteurs qui peuvent influencer le sommeil :

  • Le stress
  • L’anxiété
  • Les troubles alimentaires

Les personnes qui ont un travail physique ou qui font beaucoup d’heures supplémentaires peuvent être plus fatiguées et avoir plus de difficultés à dormir

Le stress peut avoir des effets négatifs sur la qualité du sommeil. Pour les personnes qui ont un travail physique ou qui font beaucoup d’heures supplémentaires, le stress peut être un problème supplémentaire dont il faut tenir compte.

Il faut savoir que les personnes stressées sont plus enclines à souffrir de troubles du sommeil, notamment de difficultés à s’endormir ou de réveils pendant la nuit. Cela est particulièrement vrai pour les personnes qui doivent faire face au stress lié aux horaires et aux exigences imposées par leur travail.

Les personnes qui font des heures supplémentaires courent également le risque d’être moins efficaces au travail et donc plus sujettes au stress.

Il est donc important de prendre soin de sa santé mentale durant toute la journée, y compris en dormant bien la nuit.

Le sommeil peut aussi jouer un rôle important dans l’amélioration de votre condition physique et mentale afin d’être toujours en forme et performant au travail.

Les personnes qui travaillent dans des conditions dangereuses ou stressantes peuvent avoir des cauchemars ou être plus nerveuses et agitées pendant le sommeil

Les personnes qui travaillent dans des conditions dangereuses ou stressantes peuvent avoir des cauchemars ou être plus nerveuses et agitées pendant le sommeil.

Le stress, les angoisses et le manque de sommeil peuvent causer des problèmes respiratoires tels que la toux, l’asthme, les troubles du rythme cardiaque et l’apnée du sommeil.

Il existe également une relation entre le stress au travail et la dépression.

Les personnes qui souffrent d’insomnie ont tendance à se sentir malheureuses et irritables pendant la journée.

Lorsqu’elles sont contrariées ou qu’elles ont un mauvais sentiment envers elles-mêmes, elles se réveillent généralement la nuit parce qu’elles souffrent d’une sensation de maladie. Cela peut entraîner une perte de concentration au travail ainsi qu’une baisse de performances.

Pour conclure, le stress lié au travail ou à la vie en général est un problème très courant qui touche toutes les classes sociales. Il est causé par une accumulation de pression et de contraintes. Pour lutter contre ce fléau, il faut avoir un objectif clair et précis afin de savoir exactement quoi faire pour atteindre cet objectif. C’est la base du succès.

Les troubles du sommeil au travail