Trouble du sommeil après un avc

Les troubles du sommeil sont très fréquents après un AVC.

La plupart des patients ayant eu un AVC ont des difficultés à s’endormir et se réveillent souvent la nuit.

Il peut également y avoir une sensation d’être réveillé, mais de ne pas pouvoir se rendormir.

Les causes possibles des troubles du sommeil après un AVC sont les suivantes:

Qu’est-ce qu’un trouble du sommeil après un AVC ?

Les troubles du sommeil après un AVC sont fréquents. Environ la moitié des personnes qui ont subi un accident vasculaire cérébral (AVC) présentent des problèmes de sommeil et de fatigue, dans les 12 mois qui suivent l’accident.

Les difficultés à dormir peuvent être causées par l’inconfort physique et/ou sensori-moteur associé à l’AVC, ainsi que par certains facteurs psychologiques tels que le choc émotionnel et le stress post-traumatique. Une fois qu’un AVC est survenu, vous pouvez avoir des difficultés à trouver le sommeil et à rester endormi en raison :

  • De la douleur
  • De la fatigue
  • Des maux de tête
  • Des troubles neurologiques

Les symptômes d’un trouble du sommeil après un AVC

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire caractérisé par des pauses involontaires dans la respiration pendant le sommeil. Ces interruptions de la respiration peuvent avoir plusieurs causes, telles que les allergies ou l’anxiété.

Lorsqu’une personne souffre d’apnée du sommeil, elle ne respire pas comme il faut et cela a pour effet de réduire son oxygène dans le sang. Elle risque alors de se réveiller en sursaut et de perdre connaissance. Ce déficit en oxygène peut aussi provoquer une accélération du rythme cardiaque et entraîner des malaises ou des crises cardiaques. De plus, l’apnée du sommeil peut engendrer une perte importante de poids, ce qui peut être très préjudiciable pour la santé physique et mentale. Si vous êtes sujet à l’apnée du sommeil, vous devriez consulter votre médecin afin qu’il puisse évaluer votre état de santé.

Les causes d’un trouble du sommeil après un AVC

Les troubles du sommeil sont fréquents après un AVC. De nombreux facteurs peuvent expliquer ces troubles. Certains peuvent être traités, d’autres non.

Voici les principales causes des troubles du sommeil après un AVC.

Les effets d’un trouble du sommeil après un AVC

Le manque de sommeil peut avoir un impact sur votre santé. Cela est d’autant plus vrai si vous avez subi un AVC ou une autre maladie qui peut affecter votre cerveau et provoquer des troubles du sommeil.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il est important de dormir? En fait, le sommeil joue un rôle essentiel dans la récupération physique et mentale.

Il permet de réguler les cycles biologiques, de maintenir l’homéostasie et d’assurer la mémoire à long terme. De plus, le manque de sommeil peut augmenter le risque de diabète, d’obésité, de maladies cardiaques et d’hypertension artérielle.

Le traitement d’un trouble du sommeil après un accident vasculaire cérébral

Les troubles du sommeil après un accident vasculaire cérébral (AVC) sont fréquents et peuvent affecter la qualité de vie des patients. On estime qu’un quart des patients souffriraient d’un trouble du sommeil au cours des trois premiers mois qui suivent l’AVC.

Les symptômes les plus fréquents sont le manque de sommeil, la difficulté à s’endormir et les réveils nocturnes. Ces troubles du sommeil peuvent entraîner une fatigue excessive, une irritabilité, une dépression et un sentiment général d’inutilité. En outre, il a été démontré que le manque de sommeil augmentait les risques de développer certaines maladies chroniques.

L’insomnie est également associée à un risque accru d’accident vasculaire cérébral (AVC). Dans ce contexte, il existe actuellement plusieurs options thérapeutiques pour traiter les troubles du sommeil après un AVC.

Le traitement doit être individualisé en fonction des besoins spécifiques de chaque patient et adaptable en fonction des résultats obtenus.

La prévention d’un trouble du sommeil après un AVC

Selon une étude, l’exercice physique régulier augmenterait le risque de troubles du sommeil après un accident vasculaire cérébral (AVC). Une pratique sportive intensive en cas d’AVC pourrait entraîner des troubles du sommeil et des problèmes de mémoire à long terme. Cette étude a été publiée dans la revue Neurology.

Quels sont les risques associés à un trouble du sommeil après un AVC ?

Les troubles du sommeil après un AVC sont courants et peuvent affecter n’importe quelle personne ayant subi un accident vasculaire cérébral.

Le sommeil joue un rôle déterminant dans la récupération physique et mentale, il est donc conseillé de prendre soin de son sommeil pour favoriser la guérison.

Les troubles du sommeil après un AVC peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils peuvent se manifester par des difficultés à tomber ou rester endormi, des problèmes de concentration, une fatigue chronique ou encore des changements d’humeur.

Lorsque les troubles du sommeil sont importants (insomnie profonde), le patient ne parvient plus à trouver le repos, ce qui peut avoir des conséquences importantes sur sa vie quotidienne. Certains patients souffrent aussi de terreurs nocturnes ou d’apnée du sommeil et doivent être pris en charge rapidement si cela devait arriver.

Les facteurs de risque associés à un trouble du sommeil après un AVC

Le trouble du sommeil après un accident vasculaire cérébral (AVC) est un trouble qui peut apparaître quelques jours après l’accident, mais aussi plusieurs semaines ou plusieurs mois après.

Il s’agit d’un problème fréquent qui touche près de la moitié des personnes ayant eu un AVC. Ce trouble se caractérise par des difficultés à s’endormir et par une réduction du temps de sommeil.

Les personnes ayant subi un AVC peuvent également être sujettes à des troubles du sommeil durant les premiers mois suivant leur accident.

Le trouble du sommeil peut avoir diverses conséquences sur la vie quotidienne :

Travail de nuit et effets sur la santé : troubles du sommeil et fatigue

Pour conclure, les troubles du sommeil peuvent survenir après un accident vasculaire cérébral. Le malade a souvent des difficultés à s’endormir et se réveille la nuit. Il y a deux types de troubles du sommeil post-AVC: le trouble du sommeil paradoxal, qui correspond aux rêves et le trouble du sommeil non paradoxal qui est une insomnie.

Fatigue et gestion des énergies après un AVC