Trop d’effort physique peut-il nuire à la santé

Il est important de savoir que nous ne pouvons pas tout faire.

Il y a des choses que nous pouvons faire et d’autres non. Nous devons donc apprendre à être raisonnable, à connaître nos limites et à les respecter.

Lorsque vous faites trop d’effort physique, votre corps ne peut plus répondre correctement et vous risquez de vous blesser. En effet, lorsque vous faites un effort physique intense, votre cœur bat plus vite pour fournir plus d’oxygène à vos muscles. Cela provoque une augmentation de la pression artérielle dans le sang et peut entraîner des problèmes cardiaques ou même des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Pour éviter ce genre de problème, il faut donc être raisonnable et s’arrêter avant que les symptômes ne se manifestent.

LES AFFECTIONS CARDIAQUES

Les affections cardiaques sont un fléau de notre société actuelle.

Les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de mortalité à travers le monde. Elles sont la principale cause de décès chez les femmes, et la seconde chez les hommes.

Les affections cardiaques peuvent être liées à des facteurs tels que l’hypertension artérielle, l’athérosclérose, le diabète ou encore d’autres facteurs génétiques et environnementaux comme l’exposition aux polluants atmosphériques. Pour prévenir ces problèmes, il est important de garder un style de vie sain et d’être attentif au bien-être physique et mental.

L’HYPERTENSION

L’hypertension est une maladie qui touche de nombreuses personnes. Elle se caractérise par une pression artérielle élevée. Cette dernière peut être due à plusieurs facteurs : la génétique, l’hérédité, le mode de vie, les hormones sexuelles ou encore la consommation de certains médicaments.

L’hypertension artérielle ne doit pas être prise à la légère. Elle constitue un vrai danger pour la santé et peut entraîner des complications graves. Pour pouvoir réduire au maximum le risque d’hypertension, il est recommandé de faire contrôler sa tension artérielle régulièrement par son médecin traitant.

Il faut savoir que cette maladie ne se guérit pas et qu’elle peut avoir des conséquences très graves sur la santé comme les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les infarctus du myocarde ou encore l’insuffisance rénale chronique.

Le traitement de l’hypertension repose principalement sur trois grandes familles thérapeutiques : 1) Les antihypertenseurs qui bloquent l’action de certaines substances chimiques appelés « hypertenseurs » produits par le corps humain afin d’augmenter la pression artrielle 2) Les diurétiques qui augmentent la production urinaire en favorisant l’excrtration du sodium et du potassium 3) Les bêtabloquants qui permettent aux muscles cardiaques d’avoir une action moins tonique (effet relaxant). On retrouve ces trois familles thérapeutiques chez les patients atteints d’hypertension artrielles essentielle ou secondaire.

LES PROBLÈMES RESPIRATOIRES

Les problèmes respiratoires sont en général liés à un souci d’hygiène de vie. C’est donc par un changement dans nos habitudes qu’il est possible de régler ce type de problème.

Il faut savoir que les allergies sont fréquemment la conséquence d’un dérèglement du système immunitaire, qui nous permet de résister aux différentes infections et maladies. Ce dérèglement peut être causé par l’alimentation, le stress ou encore un manque d’exercice physique.

Les personnes allergiques sont souvent victimes des pollens, du tabac ou des acariens (ceux-ci provoquent des crises d’asthme). Dans ce cas, il faut éviter tout contact avec ces produits et se tourner vers une alimentation adaptée à son terrain allergique (réduire sa consommation de fruits, laitages et sucres…). Pour certains cas plus graves comme l’asthme allergique, il est nécessaire que la personne concernée bénéficie d’une prise en charge médicale adaptée.

Il existe également un traitement par médicaments antiallergiques qui permettront au patient de retrouver une vie normale.

LES TROUBLES DIGESTIFS

Pourquoi est-il important d’avoir une bonne hygiène de vie ?

LES MAUX DE TÊTE

La migraine est un trouble fréquent. Ce type de maladie touche environ 10 % des gens à un moment donné de leur vie.

Il s’agit d’une maladie qui peut être très handicapante et dont les causes sont multiples.

Les maux de tête peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, ils peuvent se manifester plus rarement en début de journée ou après une période d’inactivité prolongée comme par exemple lorsque l’on prend un repas copieux.

Ils peuvent aussi être déclenchés par certains facteurs comme le stress et l’anxiété, les changements hormonaux, la consommation d’alcool ou encore le tabac.

La personne atteinte ressent des sensations telles que des douleurs au niveau du front ou du côté droit du crâne, accompagnées d’autres symptômes tels que :

LA FATIGUE

La fatigue est l’un des symptômes les plus courants de la dépression.

La fatigue est souvent associée à d’autres troubles mentaux, tels que l’anxiété ou la dépression. Dans cette vidéo, nous allons parler de la fatigue en tant que symptôme de la dépression et comment traiter ce  syndrome.

LES BLESSURES

Les blessures font partie du quotidien. Elles peuvent prendre plusieurs formes : contusions, foulures, entorses, luxations, etc.

Il existe deux types de blessures : les graves et les bénignes. Parmi elles figure la déchirure musculaire ou encore l’élongation musculaire. Toutefois, il est important de savoir que cette liste n’est pas exhaustive. Elle ne concerne que les blessures les plus courantes et ne tient pas compte des accidents dus aux sports extrêmes ou à la pratique d’un sport professionnel.

Les différents types de blessures sont : – Les fractures : elles peuvent être associées à un traumatisme qui conduit à une rupture des os et/ou du cartilage (fracture fermée) ou à l’arrachement d’une partie du corps (fracture ouverte).

Les fractures sont généralement traitées par chirurgie mais peuvent aussi se réparer grâce au processus de consolidation osseuse (réparation naturelle). – L’entorse : elle touche le ligament qui relie les muscles aux os et provoque un étirement anormal.

Le ligament est soumis à une tension excessive qui peut provoquer son élongation voire sa rupture totale en cas de choc violent (traumatisme direct). On distingue trois catégories d’entorse : celles touchant le genou (entorse du genou), celles touchant la cheville (entorse de cheville) et celles concernant divers autres articulations (entorses multiples). – La déchirure musculaire : cette pathologie correspond à une destruction mécanique des fibres musculaires due au déchirement du tissu conjonctif tendineux autour des fibres musculaires.

L’effort physique est une activité qui permet d’augmenter la fréquence cardiaque, mais aussi de travailler les muscles et le corps en général. Cependant, comme toute activité physique, il faut savoir faire la différence entre l’effort et l’excès d’effort. Il ne sert à rien de se mettre à courir un marathon si on n’est pas prêt.