Symptômes de la pancréatite – Quels sont-ils et comment les reconnaître

La pancréatite est une inflammation du pancréas. Cette inflammation peut être aiguë ou chronique, et elle peut être due à différents facteurs. Elle peut se manifester par des douleurs abdominales, des vomissements, de la fièvre, une perte d’appétit, etc.

La pancréatite est souvent causée par l’alcoolisme chronique ou l’abus de drogues. Mais il y a d’autres causes possibles. Nous allons voir comment reconnaître les symptômes de la pancréatite et quels sont les traitements qui existent pour soigner cette maladie.

Maladies tropicales : le moustique comme dernier rempart ?

Symptômes de la pancréatite aiguë

La pancréatite aiguë est une inflammation du pancréas, et elle peut entraîner de graves complications. Si vous souffrez régulièrement ou ponctuellement de douleurs au ventre, il faut consulter un médecin sans attendre.

La pancréatite peut être due à plusieurs facteurs :

  • L’alcoolisme
  • Une alimentation riche en graisses saturées
  • Des brûlures gastriques

Symptômes de la pancréatite biliaire

La pancréatite est une inflammation du pancréas, qui produit les enzymes nécessaires à la digestion.

Les symptômes de cette maladie sont multiples et varient d’une personne à l’autre : douleur abdominale, nausées, vomissements, diarrhée… Dans certains cas plus rares, des complications peuvent survenir et engendrer une hospitalisation.

Symptômes de la pancréatite chronique

La pancréatite chronique est une maladie qui peut survenir à tout âge. Elle peut être causée par différents facteurs comme un déficit en enzymes digestives (malabsorption), ou encore des troubles du pancréas. Cette inflammation aiguë et grave du pancréas provoque de graves douleurs abdominales et nécessite un traitement médical sous peine d’être fatale. Une fois la maladie installée, le patient aura beaucoup de difficultés pour avaler normalement ce qui entraînera des vomissements répétitifs, des diarrhées ainsi que des troubles urinaires fréquents. Pour diagnostiquer cette pathologie, un examen scanner ou une échographie sera pratiquée afin de déterminer si le patient souffre bel et bien d’une pancréatite chronique. Dans 80% des cas, les patients atteints de cette maladie souffrent d’un trouble génétique rare, appelé mucoviscidose. En effet, il existe plus de 50 mutations spécifiques au sein du gène CFTR responsable de la mucoviscidose qui sont associés à l’apparition précoce et rapide de la maladie chez les personnes atteintes par cette pathologie.

Symptômes de la pancréatite fulminante

La pancréatite fulminante est une inflammation du pancréas qui peut, dans certains cas, entraîner la mort.

La plupart des personnes atteintes de pancréatite fulminante développent des symptômes soudains tels qu’une douleur abdominale sévère et un gonflement autour de l’abdomen ou des épisodes de vomissements récurrents. Chez les patients hospitalisés pour pancréatite fulminante, le risque d’infection bactérienne est particulièrement élevé et cette affection nécessite souvent un traitement antibiotique à large spectre.

Symptômes de la pancréatite hépatique

La pancréatite hépatique est une maladie pouvant apparaître chez des personnes atteintes de cirrhose ou d’une autre maladie du foie.

Les symptômes sont principalement des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements et une perte d’appétit. Cet état peut être accompagné par de la fièvre et une coloration jaune de la peau (jaunisse).

La jaunisse peut également se manifester lorsque le foie ne fonctionne pas correctement. Elle provient souvent d’infections virales qui se propagent au foie.

Symptômes de la pancréatite mésentérique

En cas de pancréatite, le patient ressent des douleurs au niveau du mésentère.

Les douleurs sont parfois si intenses qu’elles peuvent se traduire par une crise de pancréatite aiguë.

La douleur est localisée dans la partie supérieure droite du ventre, à l’endroit où se trouve le pancréas et l’estomac. Elle irradie jusqu’à l’aine et les fesses, pouvant aussi gêner le malade dans le bas-ventre. Si elle est chronique, la pancréatite peut entraîner une altération de la production d’enzymes digestives qui vont endommager les cellules du pancréas. Cela va fragiliser son revêtement qui va s’affaisser progressivement vers la cavité abdominale ce qui peut conduire à un épanchement de liquide abdominal (pancréatite exsudative).

Le risque principal est une rupture de l’organe qui serait alors libérée dans l’intestin grêle où elle pourrait causer des dégâts irréversibles comme une perforation intestinale surtout chez les personnes âgées et en cas de tumeur maligne (cancer).

Symptômes de la pancréatite pancréatique

Souvent, la pancréatite est une maladie insidieuse. Ses symptômes sont très variés et peuvent se développer très rapidement.

Il n’est pas rare de ne présenter aucun symptôme durant les premiers stades de la maladie. Cependant, dans certains cas, un individu pourrait ressentir les signes suivants:

  • Perte d’appétit
  • Douleur abdominale
  • Selles molles ou hémorragiques

Symptômes de la pancréatite post-chirurgicale

Si vous avez subi une opération chirurgicale de la vésicule biliaire, il est normal que des symptômes persistants apparaissent. Ce qui peut être très frustrant et épuisant pour les personnes touchées.

La pancréatite post-chirurgicale (PPC) est un type de syndrome du côlon irritable commun après l’ablation de la vésicule biliaire.

Il peut se développer dans les semaines suivant l’opération ou plusieurs mois ou même années plus tard.

Les symptômes de la pancréatite post-chirurgicale comprennent:

  • Douleur abdominale
  • Gaz
  • nausée
  • Vomissements

En conclusion, les symptômes de la pancréatite sont très variables d’une personne à l’autre. Les douleurs peuvent être violentes et persistantes. La douleur est principalement localisée dans le quadrant supérieur droit de l’abdomen, mais peut aussi irradier vers le dos, l’arrière des côtes ou encore la région épigastrique.