Stop aux aliments ultra-transformés : mangeons plus sainement !

Les aliments ultra transformés sont des produits industriels qui ont subi de nombreuses transformations.

Il peut s’agir d’aliments comme les céréales du petit déjeuner, les biscuits, les plats préparés ou encore les boissons.

Les aliments ultra transformés sont souvent riches en sel, en sucre et en matières grasses.

Ils contiennent également des additifs et des colorants artificiels.

Ils sont aussi souvent pauvres en vitamines et minéraux. Ce type d’alimentation est à éviter pour rester en bonne santé. Nous allons voir comment faire pour limiter sa consommation d’aliments ultra transformés.

Dépression des personnes âgées: qu'est-ce que le syndrome de glissement décuplé par le Covid-19?

La consommation d’aliments ultra-transformés a un impact négatif sur la santé

Selon une étude, les acides gras trans et les aliments ultra-transformés seraient liés à des risques accrus de maladies cardiaques.

Leur consommation favoriserait aussi le développement de certains cancers. Pourtant, ces aliments sont omniprésents dans notre assiette. Découvrez pourquoi ils sont mauvais pour la santé et comment les éviter.

Les aliments ultra-transformés sont responsables de l’obésité et de nombreuses maladies

Les aliments ultra-transformés sont responsables de l’obésité et de nombreuses maladies. De plus, ils contribuent à la dégradation des conditions de travail des agriculteurs.

Les aliments ultra-transformés sont facilement accessibles dans les supermarchés, mais aussi dans bien d’autres commerces. Aujourd’hui, ces produits se trouvent partout : jus de fruit, salades préparées, plats cuisinés… Ils peuvent également prendre la forme de barres chocolatées ou encore de biscuits. Ces produits ont été créés par l’industrie agroalimentaire pour être consommés rapidement et facilement.

Leur composition n’est pas toujours très naturelle et le fait qu’ils soient très souvent trop sucrés ou trop gras augmente le risque de surpoids chez certaines personnes. Cette tendance est en constante augmentation depuis plusieurs années maintenant.

Il est important que vous puissiez faire attention à ce que vous mangez afin d’être en bonne santé et pouvoir profiter pleinement du reste de votre vie sans avoir besoin d’avoir recours aux médecins pour soigner telle ou telle maladie.

Les aliments ultra-transformés contiennent des ingrédients nocifs pour la santé

Il faut savoir que les aliments ultra-transformés sont souvent composés d’ingrédients nocifs pour la santé. En effet, ces produits contiennent des additifs et des conservateurs qui peuvent être nocifs pour la santé.

Ils peuvent aussi contenir du sel, de l’huile de palme ou encore des sucres raffinés. Ces derniers ont un impact important sur notre santé car ils ont tendance à favoriser le surpoids et l’obésité et à augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Les aliments ultra-transformés représentent environ 30 % de notre alimentation, ce qui est considérable.

La consommation d’aliments ultra-transformés est associée à un risque accru de cancer

Des chercheurs ont trouvé que les personnes qui mangent la plupart des aliments ultra-transformés ont un risque accru de développer certains types de cancer.

Les chercheurs pensent que cela est dû à l’utilisation de plusieurs additifs alimentaires, tels que le glutamate monosodique (MSG), qui sont liés au développement du cancer.

Les aliments ultra-transformés sont souvent riches en calories et en gras

Pour faire le plein d’énergie, il est important de faire le plein de vitamines et de minéraux.

Les aliments ultra-transformés sont souvent riches en calories et en gras.

Ils contiennent également un grand nombre d’additifs chimiques.

Leur présence peut donc être nocive pour la santé, notamment celle des plus jeunes. Mieux vaut choisir des aliments non transformés ou à très faible transformation comme les fruits, les légumes et les produits céréaliers complets (riz brun, pain complet). Pour faire le plein d’énergie, il est important de faire le plein de vitamines et de minéraux. Privilégiez aussi une alimentation variée qui apportera tous les nutriments dont votre corps a besoin au quotidien :

  • Les fruits et légumes frais
  • Les produits laitiers entiers (fromage blanc, yaourt nature)
  • Les poissons gras (saumon sauvage ou d’Atlantique) riches en oméga 3
  • Les viandes maigres (dinde ou poulet) riches en protides

La consommation d’aliments ultra-transformés peut entraîner une mauvaise santé

Selon une étude de l’Inserm, les aliments ultra-transformés seraient liés à un risque accru de maladies cardiaques et d’obésité. Ces aliments sont souvent associés à des produits industriels tels que des boissons sucrées, des plats préparés, du pain blanc et des pâtes.

Il est possible que ces produits soient considérablement transformés par l’industrie agroalimentaire afin d’augmenter leur goût ou leur texture.

Les aliments ultra-transformés sont donc souvent riches en sucre, en sel et en matières grasses ajoutées. En plus de cela, ils peuvent contenir des additifs chimiques qui peuvent être mauvais pour la santé. Ces aliments ne sont pas seulement nocifs pour la santé physique car ils peuvent aussi avoir un impact sur la santé mentale.

Les personnes qui mangent régulièrement ce type d’aliment ont plus tendance à développer des troubles anxieux et dépressifs.

Les aliments ultra-transformés sont souvent trop sucrés

Les aliments ultra-transformés sont souvent trop sucrés. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a récemment publié une liste des 100 aliments les plus transformés et les plus consommés dans le monde, dont beaucoup sont pris en sandwichs entre deux tranches de pain. Les aliments transformés contiennent généralement des additifs alimentaires, du sel ou du sucre ajouté pour donner un goût ou une texture différente à l’aliment. Ces produits peuvent être nocifs pour la santé et augmenter le risque d’obésité et de maladies cardiaques. Quels sont les avantages des produits ultra-transformés ? Les produits ultra-transformés ont tendance à être riches en calories, graisses saturées et sodium, ce qui peut nuire à la santé du cœur et des artères.

La consommation d’aliments ultra-transformés doit être limitée pour préserver la santé

La consommation d’aliments ultra-transformés fait beaucoup parler d’elle. En effet, les aliments ultra-transformés sont souvent accusés de contenir des additifs nocifs pour la santé, notamment des colorants et des exhausteurs de goût. Nous avons tendance à consommer trop d’aliments ultra-transformés, ce qui peut être problématique, car ils contiennent généralement beaucoup de sel et de sucre.

Les aliments ultra-transformés ne seraient pas aussi bons que les autres types d’aliments.

Lorsque l’on compare leur teneur en calories à celle des produits non transformés, on constate qu’ils sont plus riches en matières grasses et en sucres simples. Par exemple, une barre chocolatée classique contient moins de 5 % de glucides (contre 20 % pour une barre chocolatée aux fruits). De même, une petite coupe glacée industrielle est composée à 95 % d’eau et 10 % de sorbitol ou autres extraits naturels (contre 70 % pour un sorbet artisanal). De plus, les aliments ultra-transformés possèdent souvent un profil nutritionnel moins intéressant que celui des produits bruts non transformés. Par exemple :

  • Leur teneur en fibres est souvent inférieure
  • Ils renferment également moins d’antioxydants
  • Certains ingrédients comme le gluten ou le soja ont été ajoutés

Pour conclure, les aliments ultra transformés sont à éviter. Ils sont trop riches en sucres, en graisses et en sel. Ils contiennent beaucoup de conservateurs pour prolonger la durée de vie des produits, mais aussi pour masquer le goût ou donner l’impression que le produit est plus riche qu’il ne l’est réellement.