Soins médicaux unanis : une approche naturelle pour votre bien-être

L’unani est un système de médecine traditionnelle qui utilise les plantes pour soigner les maladies. Cette médecine est très répandue en Inde, où elle est utilisée depuis plus de 5000 ans. Elle est également pratiquée en Chine et au Japon.

Les principes de base de l’unani sont les suivants : tout dans la nature a une action sur le corps humain, et tout peut être utilisé à des fins thérapeutiques.

L’unani se distingue par son approche holistique, c’est-à-dire que le patient n’est pas considéré comme un simple corps physique, mais comme un individu complet, avec sa personnalité propre, ses forces et ses faiblesses.

Chirurgie bariatrique: risques de l'anesthésie

L’histoire de la médecine unani

La médecine unani est une médecine ancienne qui se base sur des théories et des techniques différentes de celles utilisées dans la médecine traditionnelle. Elle est basée sur les principes du fonctionnement du corps humain, en particulier le rôle de la rate et de l’estomac dans le système digestif.

La médecine ancienne considère que ces organes sont responsables de la digestion des aliments, donc pour pouvoir digérer correctement il faut avoir une bonne digestion. Cela signifie donc qu’il faut renforcer son système immunitaire pour être capable de combattre les maladies, comme les infections ou encore le diabète ou l’obésité. Pour cela, elle propose plusieurs traitements naturels afin d’amener le corps à être en bonne santé.

Les principes utilisés par cette méthode sont simples et efficaces, ils se basent sur :

  • les plantes
  • des massages spéciaux
  • l’utilisation de ventouses

Les principes fondamentaux de la médecine unani

La médecine unani est une médecine traditionnelle qui se base sur les principes fondamentaux de la médecine chinoise.

Les principes fondamentaux de cette médecine sont nombreux, et ils sont regroupés généralement en quatre catégories :

  • Les cinq éléments
  • Les quatre saisons
  • Le yin et le yang
  • Le cycle des 5 éléments

Les différents domaines de la médecine unani

Aujourd’hui, nous allons parler des différents domaines de la médecine unani. En effet, vous pouvez consulter un médecin généraliste ou bien se spécialiser dans les domaines suivants :

  • Médecine traditionnelle
  • Médecine ayurvédique
  • Médecine chinoise

Les méthodes de traitement utilisées en médecine unani

La médecine unani est une médecine traditionnelle qui utilise des plantes pour soigner les maladies. Elle peut être considérée comme une branche de la médecine ayurvédique et de la médecine chinoise.

L’unani est aussi appelé phytothérapie, thérapie par les plantes ou encore médecine naturelle et alternative. Cette forme de traitement s’appuie sur l’utilisation des principes actifs des plantes et n’est pas basée sur la chimie.

Il existe plusieurs types d’unani, notamment :

  • Unani à base de plantes
  • Unani à base d’animaux

Les plantes médicinales utilisées en médecine unani

Les plantes médicinales utilisées en médecine unani?

Les aliments recommandés en médecine unani

Les aliments recommandés en médecine unani? La médecine unani est une médecine traditionnelle qui s’appuie sur des principes holistiques. Elle peut être pratiquée de manière interne (manger les plantes, les épices et les fruits) ou externe (se baigner dans l’eau tiède). Cette dernière forme de médecine a pour objectif d’agir sur le système nerveux et le système hormonal. On utilise souvent la médecine unani pour traiter des problèmes liés au stress, à la déprime, aux douleurs chroniques et à la fatigue.

Il existe différents types de remèdes naturels à base de plantes qui peuvent être utilisés en cas de troubles du sommeil, d’insomnie ou encore de troubles digestifs.

Ils contribuent notamment à améliorer la qualité du sommeil, à lutter contre le stress et l’anxiété ainsi qu’à réduire les symptômes liés au rhume des foins (allergies saisonnières).

Le thym favorise par exemple l’endormissement tout comme le gingembre qui aide à combattre les nausées et vomissements matinaux.

Les plantes telles que le millepertuis ou encore la valériane facilitent également l’endormissement.

L’ortie est une herbe efficace pour soigner certaines affections du cuir chevelu telles que la chute de cheveux ou encore les démangeaisons causées par certains parasites.

Les pratiques de soins recommandées en médecine unani

La médecine unani est une médecine traditionnelle qui a pour objectif de soigner les maladies en recourant à des pratiques non conventionnelles.

Les thérapies utilisées sont également variées, allant de la phytothérapie à l’acupuncture en passant par le massage et les techniques chamaniques.

La plupart des praticiens de cette médecine traditionnelle se basent sur la pensée orientale et sur le bouddhisme tibétain. Pour soigner les patients, ils utilisent notamment les plantes, divers accessoires (bijoux, pierres…) ou encore différents types d’exercices physiques.

Les écoles de médecine unani

La médecine unani est une pratique ancestrale. Elle remonte au moins à l’Antiquité et se pratique à travers le monde. Cette technique de soin a pour objectif d’améliorer la santé du patient, en utilisant des procédés naturels. Cette méthode peut être utilisée pour de nombreuses affections, telles que les problèmes liés aux articulations, aux muscles ou aux tendons.

La médecine unani peut également être utilisée pour traiter des maladies comme l’hypertension artérielle ou encore les rhumatismes.

Les origines de la médecine unani sont multiples et proviennent notamment de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC), de l’Ayurveda (médecine traditionnelle indienne) et plus récemment du shiatsu (mouvements thérapeutiques japonais).

La médecine unani n’est pas une science exacte ; elle repose sur des principes difficiles à expliquer scientifiquement et qui ne sont pas totalement compris aujourd’hui par le corps médical. Si vous souhaitez connaître les tarifs d’un naturopathe, n’hésitez pas à contacter directement les professionnels proposant ce service.

C’est le principe de la médecine unani. Cette médecine est pratiquée par les mollahs en Iran, et elle a fait ses preuves chez les habitants de ce pays. Elle consiste à soigner les maladies par des plantes qui sont récoltées dans la nature, sur place, et qui ont des vertus thérapeutiques reconnues.