Santé publique : définition, enjeux et enjeux actuels

La santé publique est un domaine de la médecine qui étudie les problèmes de santé des populations et cherche à les résoudre.

La santé publique est donc une discipline qui se concentre sur les maladies, les accidents et les handicaps dans la population générale.

Les déterminants de la santé (alimentation, environnement, travail…) font également partie de son champ d’action.

Définition de la santé publique

Cette définition est un peu floue. En effet, on peut définir la santé publique comme l’ensemble des moyens mis en œuvre par l’Etat et les collectivités locales pour assurer à tous un accès égal aux soins. Cette notion de bien-être social recouvre plusieurs dimensions : la cohésion sociale, le logement, l’emploi, les conditions de travail… L’objectif est d’assurer une meilleure qualité de vie à tous. Pour répondre aux besoins de santé des populations, il faut avoir une approche globale de la santé publique.

Il faut donc mettre en place un système qui permette d’améliorer le niveau général de santé et les conditions socio-économiques des individus et des groupes sociaux.

Le système doit être équitable sur le plan territorial et prendre en compte les besoins spécifiques des personnes vulnérables ou exposées au risque (enfants, femmes enceintes ou allaitantes…).

La politique de prise en charge mais aussi la prise en compte du facteur temps (avec notamment la permanence des soins) font partie intégrante du dispositif sanitaire public.

La mission première du système public est d’assurer un accès égal aux soins pour tous.

Les missions du service public hospitalier consistent donc principalement à offrir des soins hospitaliers gratuits pour tous et sans discrimination ni retard injustifiés.

Les hôpitaux assurent aussi une mission d’expertise et participent à l’enseignement universitaire.

  • Le contrôle sanitaire
  • La surveillance épidémiologique
  • L’information sanitaire

L’histoire de la santé publique

La santé publique est un domaine de la médecine qui a pour but de déterminer, prévenir et traiter les problèmes sociaux et sanitaires dans le but d’améliorer la santé globale des populations.

Il existe plusieurs types de santé publique, tels que la santé environnementale ou l’hygiène.

La santé publique peut être considérée comme une discipline scientifique à part entière, ce qui fait qu’elle constitue une branche spécialisée de la médecine1. Elle concerne l’étude des comportements humains et des facteurs physiques ou chimiques susceptibles d’influencer ces comportements.

Les objectifs principaux de la santé publique est donc d’aider les individus à maintenir ou améliorer leur état de bien-être physique, psychologique ou social.1

Les principes de la santé publique

La santé publique est une discipline qui a pour objectif d’améliorer la santé des populations, en particulier celle des groupes défavorisés. Cette discipline est fondée sur le principe de l’universalité, ce qui signifie que toutes les personnes doivent être soumises aux mêmes règles et bénéficier du même traitement.

La santé publique se penche également sur les problèmes liés à l’environnement et à l’alimentation.

Il s’agit donc d’une science sociale qui étudie les relations entre la santé et d’autres facteurs comme la pauvreté ou encore l’environnement.

Le terme « santé publique » regroupe plusieurs disciplines telles que :

  • L’hygiène
  • La nutrition
  • La prévention

Les domaines de la santé publique

Quand nous entendons parler de la santé publique, cela évoque immédiatement des termes tels que « maladies contagieuses » ou encore « pandémies ».

Les infections les plus courantes sont celles causées par des bactéries, comme le staphylocoque doré, les streptocoques et autres. Cependant, il existe aussi une multitude d’autres types de maladies qui peuvent être transmises par différents agents pathogènes. Parmi elles figurent les maladies sexuellement transmissibles (MST), telles que l’herpès génital et le papillomavirus humain (HPV). On peut également citer les infections parasitaires telles que la toxoplasmose ou encore la gale.

La liste est longue… Il faut savoir qu’une personne sur trois contractera au moins une infection durant sa vie. Certaines de ces maladies peuvent être mortelles et il est donc important pour chacun de prendre des précautions afin d’empêcher la propagation du virus. Pour ce faire, il convient d’adopter un mode de vie sain qui consiste à manger sainement et à se protéger contre les risques environnementaux tels que l’air polluée ou l’exposition aux produits chimiques présents dans certains produits ménagers domestiques./th

La promotion de la santé

La santé publique est un outil de santé permettant d’améliorer la qualité de vie des individus. Elle se définit comme l’ensemble des actions visant à préserver et promouvoir la santé, ou favoriser le bien-être physique, mental et social des populations.

La prévention des maladies

Les problèmes de santé publique ne cessent d’augmenter. Pour répondre à ces besoins, il est important de prendre en considération les différents facteurs qui peuvent influencer la santé des populations et proposer des mesures préventives.

Les risques liés aux maladies infectieuses, telles que le SIDA ou la tuberculose, sont encore très répandues. Cependant, il existe aujourd’hui des moyens efficaces pour limiter l’impact de ces maladies sur les populations.

Il faut notamment mettre en place une stratégie de vaccination efficace afin d’enrayer leur propagation.

La pratique du sport est également un moyen efficace pour lutter contre certaines pathologies comme les cancers ou les obésités morbides.

La nutrition joue un rôle essentiel dans la prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète.

L’alcoolisme et le tabagisme constituent également des risques importants qu’il faut combattre par le biais de campagnes d’information adaptée. Dans ce cadre, il est important de sensibiliser les populations à la nocivité du tabac et au danger que représente l’usage abusif d’alcool.

  • La pratique du sport permet de diminuer certains risques
  • Il faut privilégier une alimentation riche en fruits et légumes frais

La protection de la population

La protection de la population constitue un des principaux enjeux de l’État.

L’objectif de ce thème est donc d’identifier les différents aspects, les moyens et les outils permettant de protéger la population face aux risques sanitaires. Pour cela, il faut étudier et décrire :

  • Les dangers présents dans la nature (catastrophes naturelles ou nucléaire) qui peuvent avoir un impact sur la santé
  • Les causes des risques sanitaires qui peuvent être liés à une activité humaine (pollution par l’air, par l’eau ou par le sol)

L’amélioration de la santé de la population

La santé publique est un domaine qui regroupe l’ensemble des actions menées par les pouvoirs publics pour améliorer la santé de la population. Si vous souhaitez investir dans ce type d’activité, il est important de bien comprendre le fonctionnement du système de santé et de connaître les enjeux auxquels il doit faire face. Pour commencer, il est important de savoir que chaque pays dispose d’un système de santé différent.

Il n’existe donc pas une mais plusieurs façons d’appréhender la santé publique. Certains pays se concentrent sur le traitement des maladies ou sur la prise en charge des patients, alors que d’autres privilégient avant tout l’amélioration des conditions générale de vie et du bien-être collectif.

Les dépenses liés à la prise en charge sanitaire représentent une part importante du budget national, ainsi que dans le PIB (Produit Intérieur Brut).

La question du financement des dépenses liés à cette activité revient régulièrement au cœur des discussions politiques nationales et internationales. Par exemple, au cours du siècle passée, les gouvernements ont cherchés à diminuer le financement privée pour augmenter celui provenant directement des impôts nationaux. En France par exemple, on peut noter qu’au cours du XIXe siècle les dépenses publiques représentait moins de 10% du PIB (contre 50% actuellement).

L’accroissement considérable des inégalités sociales entraîne également une augmentation significative des coûts associés aux soins mais aussi un accroissement considérable des charges supportées par les familles en matière financière et psychologique. Cela explique qu’en France

Qu'est-ce que le concept de santé communautaire?

En conclusion, la santé publique est un domaine de la médecine qui étudie l’état sanitaire d’une société. Elle a pour objectif d’améliorer le niveau de santé des individus et des populations.