SANTÉ MENTALE : LE MEILLEUR REMÈDE CONTRE LA PSYCHIATRIE

Ces deux termes sont souvent utilisés comme synonymes, mais ils ne désignent pas la même chose.

La psychiatrie est une branche de la médecine qui traite des troubles mentaux et des maladies psychiques.

La santé mentale, quant à elle, est un état d’équilibre entre le corps et l’esprit.

Il existe plusieurs types de troubles mentaux : les névroses, les psychoses, les troubles du comportement alimentaire… Les personnes atteintes par ces maladies ont besoin d’un suivi médical et psychologique.

Efficace, le vaccin contre la grippe?

La santé mentale et la psychiatrie : une différence essentielle

La santé mentale et la psychiatrie : une différence essentielle? Par : Dr. Yosr El Haddad, Psychiatre spécialiste en psychothérapie à l’Ecole de Psychologues Praticiens (EPP)

La psychiatrie : une discipline médicale

La psychiatrie est une discipline médicale qui prend en charge les personnes atteintes de troubles mentaux.

La définition de la psychiatrie est la suivante : « La psychiatrie est une discipline médicale qui s’occupe des troubles mentaux, c’est-à-dire des perturbations du comportement ou de l’humeur qui entraînent un handicap dans la réalisation de soi et dans les relations avec autrui ». Cette définition peut paraître très large, mais elle permet toutefois de donner une idée claire sur ce que sont les troubles mentaux et sur le rôle qu’ils jouent dans notre société.

Les études en psychiatrie se font à l’université.

Il existe différentes spécialisations telles que la pédopsychiatrie, la psychologie clinique, etc.. Avant de pouvoir traiter les patients souffrant de troubles mentaux, il faut toutefois passer par une formation en psychiatrie générale (en trois ans) et par un stage en milieu hospitalier (au cours duquel on apprend à repérer les signes avant-coureurs d’une maladie). Après le diplôme universitaire, il existe plusieurs possibilités pour continuer ses études :

  • la formation continue
  • l’internat
  • la pratique supervisée

La santé mentale : une approche globale de la personne

La santé mentale est un concept qui englobe de nombreux domaines, mais qui désigne avant tout les troubles psychiques. Pour beaucoup de personnes, la santé mentale fait référence à des maladies telles que l’anxiété ou la dépression. Mais elle peut également recouvrir d’autres concepts comme le bien-être mental, le stress ou l’hyperactivité. Elle sous entend également la capacité à communiquer et à interagir avec autrui. En effet, la santé mentale est liée au bonheur et au bien-être de chacun. Comment se manifeste une absence de santé mentale ? Les symptômes les plus fréquents des troubles psychologiques sont :

  • L’anxiété et les angoisses
  • Le stress
  • Les pensées suicidaires

La psychiatrie : une approche médico-psychologique

La psychiatrie, comme la médecine générale, est une discipline qui consiste à soigner les maladies. Mais contrairement à la médecine générale qui a pour objectif de soigner un individu en bonne santé, la psychiatrie vise à soigner les personnes souffrant d’un trouble mental.

La psychiatrie peut être définie comme étant l’ensemble des disciplines médicales et psychologiques relatives aux troubles mentaux.

Le terme « psychiatrie » provient du mot grec psukhê (âme) et logos (science).

La théorie de la maladie mentale, telle qu’on l’entend aujourd’hui remonte au XVIIème siècle. A cette époque, on considère que les troubles mentaux sont causés par le diable ou par les esprits.

Les premiers travaux cliniques sur ce sujet ont été réalisés au milieu du XIXème siècle, notamment grâce à Joseph Breuer et Sigmund Freud.

La psychiatrie moderne est née dans les années 1920 grâce aux travaux de Sigmund Freud et Emil Kraepelin sur le concept d’organisation psychique.

La santé mentale : un enjeu de société

La santé mentale est un enjeu de société. De plus, la croissance et le développement des pays du monde entier rendent de plus en plus indispensable une meilleure prise en charge des troubles psychiques.

Il y a quelques années, les personnes qui souffraient de troubles psychiques étaient considérées comme étant malades ou handicapées. Aujourd’hui, la situation est tout autre et c’est pourquoi il est important d’aborder ce sujet à travers l’histoire de Sarah, une jeune fille atteinte d’un trouble bipolaire qui nous explique comment elle a réussi à surmonter ses difficultés grâce à l’aide d’un psychiatre.

La psychiatrie : un enjeu de santé publique

La psychiatrie est une spécialité médicale qui s’intéresse à l’étude des troubles mentaux.

La psychiatrie est utilisée pour soigner les maladies mentales, comme la schizophrénie ou la bipolarité.

La psychiatrie permet aussi de donner un traitement aux personnes qui souffrent d’un trouble mental grave (troubles bipolaires par exemple).

Lorsque vous recherchez un emploi dans le secteur médical, il peut être intéressant de préciser sur votre CV que vous possédez des connaissances en psychiatrie, car vous pouvez justifier d’une formation supplémentaire. Pour trouver un emploi dans le domaine de la psychiatrie, vous pouvez consulter les annonces publiées sur des sites dédiés au recrutement ou bien postuler directement auprès des établissements hospitaliers.

Votre CV doit refléter votre personnalité et mettre en avant vos qualités.

Il est important qu’il soit clair et concis afin de retenir l’attention du recruteur.

Votre lettre de motivation doit montrer que vous savez ce que vous voulez faire et pourquoi cela fait sens pour votre avenir professionnel.

La santé mentale : un enjeu de prévention

La santé mentale est une question de prévention. Dès lors que les troubles psychiques sont dépistés par un médecin, il est possible de les soigner avec succès.

Il existe aujourd’hui des outils efficaces pour permettre aux personnes en souffrance psychique d’être soignées et de retrouver leur autonomie.

Les progrès réalisés en matière de traitement ont permis une diminution du nombre d’hospitalisations, ce qui n’est pas sans conséquence sur la qualité de vie des patients et sur celle des aidants. Nous pouvons tous être concernés puisque, comme le souligne Antoine Pelissolo spécialiste des maladies mentales : « La santé mentale concerne chacun d’entre nous »

La psychiatrie : un enjeu de protection de la santé mentale

La psychiatrie est une spécialité médicale qui a pour objectif de diagnostiquer, traiter et prévenir les troubles de la santé mentale.

La psychiatrie consiste à étudier le fonctionnement normal du cerveau. Elle est divisée en différentes spécialités comme la psychologie clinique, la psychopathologie ou encore la neuropsychiatrie. Pour être psychiatre, il faut suivre un cursus universitaire d’une durée de 6 ans environ, dont une année de stage.

Le diplôme d’Etat de docteur en médecine doit être complété par une spécialisation en psychiatrie.

La formation des internes se déroule pendant 2 ans minimum au cours desquels ils ont l’obligation de passer 3 mois par an sur un service hospitalier afin d’y effectuer des stages pratiques.

La profession a évolué depuis quelques années grâce au développement des traitements médicamenteux et aux progrès techniques qui permettent une meilleure prise en charge des patients souffrant de maladies mentales graves (ex : schizophrénie). En France, on compte plus de 400 000 personnes atteintes d’un trouble mental grave et plus d’1 million souffrant d’un trouble mental modérée. En outre, 1 personne sur 10 sera touchée par un trouble mental au cours de sa vie.

En conclusion, la psychiatrie est une discipline qui s’est développée dans le monde occidental depuis la fin du XIXe siècle. Celle-ci a pour but de soigner les maladies mentales. La psychiatrie ne prend pas en compte l’individu dans sa globalité, c’est-à-dire qu’elle ne s’intéresse pas à l’homme, mais seulement à la maladie mentale.