SANTE-CONTRES-CHOLESTEROL : les aliments à manger pour réduire le cholestérol

Le cholestérol est une substance grasse présente dans le sang.

Il est fabriqué par l’organisme à partir de matières grasses (lipides) et de protéines.

Le cholestérol est transporté par le sang vers les organes pour y être utilisé comme source d’énergie.

Il peut également être stocké dans le foie ou les muscles sous forme de graisse, ce qui augmente le risque de maladies cardiaques.

Cholestérol : causes, symptômes et traitement

Le cholestérol est une substance grasse qui se trouve dans les cellules et qui sert à produire des hormones.

Il en existe deux types : le mauvais cholestérol (LDL) et le bon cholestérol (HDL).

Lorsque la quantité de cholestérol LDL est élevée, on parle d’hypercholestérolémie.

La quantité de HDL est mesurée lorsque l’on parle d’hyperlipidémie.

Les facteurs suivants peuvent entraîner une augmentation du taux de lipides sanguins :

  • La consommation excessive de graisses saturées
  • Un manque d’exercice physique
  • Une alimentation trop riche en protéines animales et pauvre en fruits et légumes

Alimentation et cholestérol : les bons choix pour une bonne santé

L’alimentation et le cholestérol sont deux facteurs qui influent grandement sur la santé. Une alimentation équilibrée permet de réduire les risques d’apparition de maladies cardiovasculaires. Pour prévenir l’apparition du cholestérol, il faut adopter une bonne hygiène de vie en limitant les excès en matière d’alcool et en privilégiant une bonne hygiène alimentaire.

Vous l’aurez compris, une alimentation équilibrée est la meilleure façon pour combattre le mauvais cholestérol et pour préserver votre santé.

Le cholestérol, ami ou ennemi ?

Tout le monde connaît le cholestérol.

Il est présent dans tous les aliments que nous consommons et c’est pourquoi il est considéré comme un facteur de risque cardiovasculaire. Pour certains, le cholestérol fait partie du quotidien.

Ils prennent des médicaments pour faire baisser leur taux de cholestérol et sont suivis par un médecin afin de réduire ce risque. D’autres pensent qu’ils doivent rester vigilants face au taux de cholestérol, car celui-ci peut entraîner une maladie cardiaque, voire provoquer la mort.

Le corps humain a besoin de cholestérol pour fabriquer des hormones steroïdes et des vitamines liposolubles (A, D, E). Cependant, il existe plusieurs types de cholestérol :

  • Le bon cholestérol
  • Le mauvais cholestérol

Le cholestérol, une menace pour la santé ?

Le cholestérol est une substance qui peut être dangereuse pour la santé, surtout quand il s’agit de l’hypercholestérolémie. Cependant, il faut savoir que le cholestérol est essentiel à la vie. En effet, il participe au bon fonctionnement du système hormonal et à la production des hormones stéroïdiennes. De plus, il joue un rôle important dans la régulation de nombreuses fonctions biologiques de notre organisme.

Le cholestérol intervient également dans le transport des vitamines liposolubles (A, D) et participe à leur assimilation par l’organisme.

Il est donc important de ne pas se priver du cholestérol qui compose nos cellules. Par contre, les graisses saturés et trans sont mauvaises pour notre corps et peuvent entrainer différents troubles tels que l’infarctus du myocarde ou encore les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Il est donc important de limiter sa consommation en graisses saturés afin d’avoir une alimentation plus équilibrée et moins riche en matière grasse.

Cholestérol : les dangers de l’excès

Le cholestérol est une substance naturelle présente dans le sang et les membranes cellulaires.

Il est indispensable à la vie de l’organisme, car il joue un rôle important dans la fabrication des hormones stéroïdes, comme la testostérone ou encore l’œstrogène. On parle alors de « bon » cholestérol, car il permet aux cellules de bien fonctionner. D’un autre côté, on parle de « mauvais » cholestérol car il se dépose sur les parois des artères et peut provoquer des maladies cardiovasculaires graves. Au-delà du risque de maladie cardiovasculaire, le cholestérol peut également être à l’origine d’une crise d’angine ou encore d’insuffisance rénale.

Cholestérol : comment le réduire ?

Le cholestérol est une substance lipidique qui se trouve en grande quantité dans le sang et qui est essentiel pour l’organisme.

Il est donc important de savoir comment le réduire, car un taux élevé de cholestérol peut provoquer des maladies cardiovasculaires.

Le cholestérol est produit par notre organisme à partir du gras que nous consommons. Son excès se traduit par un taux de cholestérol sanguin trop élevé, ce qui augmente les risques de maladies cardiovasculaires (infarctus).

Le corps humain possède différents moyens de réguler son taux de cholestérol, dont la prise d’un traitement anti-cholestérol.

Lorsque vous prenez des médicaments anticholestérol (statines), votre organisme va utiliser cette substance pour construire du cholestérol afin qu’il ne continue pas à augmenter dans votre sang.

Les statines permettent ainsi de faire baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) dans votre sang et donc celui du bon (HDL). Il convient alors d’envisager une solution alternative aux statines si vous voulez diminuer votre taux global de mauvais cholestérol. Une alimentation équilibrée et variée vous permettra générale­ment à diminuer facilement et efficacement votre taux global de mauvais cholesté­lone.

  • Adoptez une alimentation riche en acides gras polyinsaturés omni­triés ou mono-insaturés
  • Limitez le beurre, la margarine, les viennoiseries au beurre ou encore les fritures
  • Consommez plus d’aliments riches en fibres : fruits secs (pruneaux), cuits ou

    Cholestérol et santé : les conseils des experts

    Au cours des dernières années, l’attention accordée au cholestérol et à la santé en générale a considérablement augmenté.

    Le taux de cholestérol est un sujet qui suscite de nombreuses inquiétudes, mais qui, heureusement, est facile à combattre.

    Il suffit juste de faire attention pour éviter les mauvaises habitudes alimentaires et d’adopter une hygiène de vie adaptée aux besoins du corps. Un régime alimentaire sain et équilibré est essentiel pour maintenir un taux normal de cholestérol. Une alimentation riche en fruits et en légumes frais est particulièrement recommandée pour ceux qui souhaitent maintenir un taux normal de cholestérol.

    Les oeufs contribuent également à la diminution du taux de cholestérol dans le sang.

    Les acides gras oméga-3 peuvent aussi être bénéfiques pour le coeur et présenteront des effets positifs sur le risque cardiovasculaire global (réduction des risques cardio-vasculaires).

    Lorsque son taux sanguin dépasse 2g/l, il faut absolument prendre rapidement rendez-vous chez son médecin traitant afin qu’il puisse prescrire un traitement approprier.

    • Lutter contre les maladies cardiovasculaires
    • Le diabète
    • La tension artérielle

    Cholestérol : les nouvelles recommandations pour une meilleure santé

    Le cholestérol est un lipide qui se trouve naturellement dans le corps et qui est essentiel à son fonctionnement.

    Il participe entre autres à la production d’hormones, de vitamines et de cellules du système nerveux. Toutefois, lorsque les taux de cholestérol sanguin sont trop élevés, des risques pour la santé peuvent survenir. De ce fait, il est important de suivre certaines recommandations afin d’améliorer sa santé cardiovasculaire et prévenir les maladies liées au cholestérol.

    • Limiter sa consommation quotidienne de matières grasses
    • Consommer des aliments riches en acides gras insaturés (les poissons gras comme le maquereau ou le hareng par exemple)
    • Réduire la consommation d’alcool
    • Eliminer le tabac

    Santé : le secteur de la psychiatrie en crise

    Bien que l’on puisse s’en passer, le cholestérol est un élément essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Il permet la synthèse des hormones stéroïdiennes et des membranes cellulaires. Le cholestérol est produit par le foie et les intestins. Il peut être stocké dans certaines cellules graisseuses ou excrété par l’organisme sous forme de déchets.