Qui pose les implants dentaires

L’implant dentaire est une racine artificielle qui permet de remplacer une ou plusieurs dents manquantes.

Il s’agit d’une prothèse amovible, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de lien entre la gencive et l’implant.

Lorsque le dentiste pose un implant dentaire, il faut compter environ 2 heures.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Les implants dentaires sont des racines artificielles en titane qui permettent de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Ces racines artificielles ont été introduites par le biais d’une intervention chirurgicale et se mêlent à l’os de la mâchoire. Elles peuvent être utilisées pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes, mais elles peuvent également servir à stabiliser les prothèses dentaires (par exemple les couronnes).

Les implants dentaires sont généralement utilisés en cas de perte d’une ou de plusieurs dents. Cependant, ils peuvent également être utilisés pour stabiliser une prothèse dentaire temporaire en attendant que celle-ci soit fabriquée sur mesure.

Les implants dentaires doivent toujours être posés par un professionnel qualifié afin de garantir leur longévité et leur stabilité.

Pourquoi faire poser un implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire est une solution qui permet de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Cette opération est généralement pratiquée sur les personnes qui ont perdu une ou plusieurs dents pour des raisons diverses, comme par exemple le fait d’avoir subi un accident ou encore lorsque la dentition n’est pas complète.

L’implant dentaire peut être utilisé pour remplacer la racine de la dent, ce qui permettra au patient de pouvoir sourire normalement et de mâcher correctement.

La pose d’un implant dentaire est souvent pratiquée en cas de perte totale des dents du haut. Dans le cas où vous ne disposez que des racines restantes et que vous voulez retrouver un beau sourire, cette solution peut aussi être envisagée.

Les avantages de l’implantologie ? L’implantologie est une solution efficace pour remplacer les dents perdues à cause du vieillissement du corps ou suite à un accident. Elle offre également aux patients la possibilité de mâcher sans difficultés et sans risques tout type d’aliments. De plus, cette technique est indolore et ne nécessite pas de temps de récupération important par rapport à l’opération chirurgicale.

L’implantologie se décline en trois types :

  • L’implant dentaire
  • La couronne
  • Le pilier prothétique

Comment se déroule l’opération de pose d’un implant dentaire ?

L’opération de pose d’un implant dentaire est une intervention qui se déroule en plusieurs étapes. Tout d’abord, le praticien va procéder à un examen radiologique pour s’assurer de l’absence de contre-indications à cette intervention. Si cela est le cas, il vous proposera un traitement adapté ou vous orientera vers votre médecin généraliste.

Il procède ensuite à la prise d’empreintes et réalise les empreintes numériques du futur implant afin de les transmettre au laboratoire chargé de la fabrication des implants.

Lorsque le dentiste reçoit l’empreinte, il réalise une prothèse provisoire en résine qui sera remplacée par la prothèse définitive une fois l’implant posé.

La pose de l’implant peut alors avoir lieu chez le patient. Une fois que ce dernier a bien pris connaissance des différents tenants et aboutissants de l’intervention, il pourra poser toutes les questions qu’il souhaite concernant son opération et se faire expliquer sa future prothèse par son chirurgien-dentiste.

  • La première consultation
  • Lorsqu’un patient prend rendez-vous avec son dentiste pour la pose d’un implant dentaire, celui-ci effectue un examen bucco-dentaire complet.
  • Le chirurgien-dentiste examine les gencives et écarte toute contre-indication à la pose du matériel.
  • Il détermine si l’os maxillaire (la mâchoire supérieure) ou mandibulaire (la mâchoire inférieure) est assez solide pour accueillir un implant.
  • Si tel n’est pas le cas, il demandera au patient de consulter un autre sp

    Quels sont les risques de la pose d’un implant dentaire ?

    En cas d’échec de l’implant dentaire, il faut s’attendre à des complications. En effet, cette technique n’est pas définitive et nécessite une maintenance régulière.

    Il faut savoir que la pose d’un implant dentaire est un processus qui comporte différentes étapes, dont certaines exigent un traitement spécifique. Pour pouvoir poser un implant dentaire et bénéficier de tous les avantages qu’il offre, il est important de respecter certaines règles :

    • Vérifier que le patient peut subir ce type d’opération
    • S’assurer que le patient ne présente aucune contre-indication
    • Détecter si la mâchoire du patient permet la pose d’implants dentaires

    Combien de temps dure l’opération de pose d’un implant dentaire ?

    Comme vous avez pu le remarquer, la pose d’un implant dentaire est une procédure qui prend du temps.

    Il faut compter en moyenne entre deux et quatre heures pour chaque intervention.

    Le temps de l’intervention dépendra de différents facteurs, tels que votre état de santé ou encore les conditions dans lesquelles vous souhaitez faire poser cette prothèse. Par ailleurs, il faut savoir que cette opération peut être effectuée par un médecin-dentiste qualifié ou par un chirurgien-dentiste qualifié.

    La durée totale de la procédure est donc variable selon le spécialiste qui va réaliser l’opération. Dans certains cas, plusieurs rendez-vous seront nécessaires pour la réalisation des différentes étapes nécessaires à la pose d’un implant dentaire. Si vous souhaitez obtenir un devis personnalisés concernant une éventuelle opération de pose d’implants dentaires, faites-nous part de votre demande via notre formulaire en ligne

    Quels soins dois-je avoir après avoir fait poser un implant dentaire ?

    Suite à l’intervention, il est important de suivre quelques précautions pour favoriser la bonne cicatrisation des tissus.

    Il faut par exemple éviter de mordiller les dents, de se ronger les ongles ou encore de faire du sport avant 4 jours après la pose.

    Vous pouvez prendre une douche et vous brosser les dents immédiatement après l’opération. De plus, il est conseillé de ne pas manger d’aliments trop chauds ou trop froids, car cela risque d’abîmer le plâtre qui entoure votre implant dentaire.

    Il faut également éviter de consommer des aliments acides et/ou salés qui peuvent attaquer le matériau dans lequel sont faits les implants dentaires.

    • La première semaine :
    • Manger des aliments mous tels que des compotes, purées ou soupes.
    • Ne pas manger d’aliments qui restent longtemps en bouche comme les chips.

    Combien coûte la pose d’un implant dentaire ?

    Il en existe de tous les prix. Avant d’envisager une pose d’implant dentaire, il est important de savoir combien coûte l’opération.

    Il convient ainsi de s’informer au préalable sur le tarif moyen d’un implant dentaire afin de ne pas investir inutilement et à perte.

    Le tarif du traitement implantaire est fixé par le praticien en fonction des critères suivants : la durée du traitement, les matériaux utilisés pour la prothèse définitive ou encore la complexité du cas traité.

    Lorsqu’il s’agit d’une première intervention, le tarif peut être plus élevé que celui des révisions ultérieures. En général, un implant dentaire coûte entre 500 et 1000 euros selon qu’il soit placé en haut, en bas ou derrière l’implantation initiale.

    Les implants sont fabriqués à partir de titane pur ou composite (alliage de métaux). Ce matériau est très résistant et ne se tord pas ni ne rouille facilement. De plus, il offre une grande stabilité aux implants dentaires grâce à sa rigidité naturelle qui empêche leurs mouvements vers l’intérieur ou vers l’extérieur sans que cela n’entraîne une usure excessive des tissus osseux voisins

    • Le titane pur
    • Le titane composite

    Existe-t-il des alternatives à la pose d’un implant dentaire ?

    L’implant dentaire est une solution qui présente de nombreux avantages.

    Les dentistes l’utilisent pour remplacer les dents manquantes, en particulier lorsque celles-ci ont été perdues suite à un accident ou une maladie.

    L’implant dentaire peut aussi être utilisé pour remplacer les dents absentes afin de permettre au patient de mordre dans des aliments plus facilement.

    Il peut s’agir de la prothèse partielle ou totale. Si vous envisagez la pose d’un implant dentaire, il est important que vous consultiez votre dentiste pour qu’il vous explique en détail le type de procédure et vous donne des conseils sur son entretien.

    Quels sont les différents types de complications des implants dentaires

    Pour conclure, le rôle de l’implant est de remplacer la racine d’une dent manquante. C’est une vis métallique qui se fixe dans l’os et permet de maintenir en place une couronne ou un pont. L’implant peut être posé après une extraction dentaire ou bien directement sur la mâchoire.