Qu’est-ce que la prescription d’activité physique adaptée

La prescription d’activité physique adaptée est une démarche médicale qui vise à améliorer la santé et le bien-être de la personne. Elle peut être prescrite par un médecin, un kinésithérapeute ou un médecin du sport. Cette prescription peut être faite pour des raisons médicales ou pour des raisons de prévention. Dans tous les cas, elle doit être réalisée par un professionnel de santé compétent dans ce domaine.

Activité physique & diabète

La prescription d’activité physique adaptée

La prescription d’activité physique adaptée (APA) est le fait pour un médecin de prescrire une activité physique à des patients atteints de maladie chronique. Cette prescription peut être réalisée en vue d’une prise en charge globale et personnalisée du patient ou bien dans un cadre plus spécifique, comme par exemple pour une pathologie donnée. Elle a pour but de favoriser l’amélioration ou la conservation de l’état de santé du patient. Dans ce cas, elle ne doit pas se substituer à un traitement médicamenteux et doit se faire en complémentarité avec celui-ci.

Le médecin peut également prescrire une activité physique adaptée si son patient souhaite reprendre une activité sportive après un arrêt prolongé.

L’objectif principal d’une prescription d’activité physique est la prise en charge globale du patient et non pas la simple amélioration de sa condition physique.

Il est cependant important que le prescripteur dispose des compétences requises pour réaliser cette prescription afin que celle-ci soit efficace sur le long terme, notamment sur les aspects psychosociaux qui représentent un facteur déterminant à prendre en compte dans le cadre d’une prise en charge globale du patient. Ainsi, il est recommandé au prescripteur :

  • de connaître les bases physiologiques et psychologiques permettant aux patients chroniques de bénéficier pleinement des effets positifs qu’apportent les APA
  • de maîtriser les principes essentiels de l’APA afin que celle-ci puisse être efficace sur le long terme

Les bienfaits de l’activité physique adaptée

L’activité physique adaptée est un moyen qui permet de traiter différents troubles liés à la santé. Elle a pour objectif l’amélioration ou le maintien de l’état de santé des personnes. Pour atteindre ce but, elle implique une relation entre la personne et son environnement.

L’activité physique adaptée peut être pratiquée par toute personne, quel que soit son âge et son niveau de performance.

La pratique d’une activité physique adaptée favorise une amélioration du bien-être psychologique et social des patients atteints dans leur intégrité physique ou mentale. Elle permet également aux personnes âgées de conserver une certaine autonomie, en leur permettant de continuer à participer activement à la vie sociale.

Les bienfaits de l’activité physique adaptée ? L’activité physique adaptée est un moyen qui permet d’améliorer ou maintenir l’état de santé des personnes souffrantes et handicapées physiques.
Les avantages de l’activité physique adaptée :
L’activité physique adaptée a pour objectif d’aider les patients à retrouver une meilleure autonomie. Cette technique permet aux individus d’aménager leurs horaires afin que ces derniers puissent faire face à leur quotidien sans difficultés.

En effet, certains professionnels peuvent proposer au patient un programme individualisé (adaptation des exercices) afin qu’il puisse réaliser son activité dans les conditions optimales.

<img src="http://www. jd-immobilier-angers. com/img/cms/couv-sport-1-thumb_600x800_fondblanc3_.

L’activité physique adaptée pour les seniors

L’activité physique adaptée pour les seniors? Il est important de garder une activité physique régulière, même lorsque l’on prend de l’âge. Plusieurs études ont montré que la pratique d’une activité physique régulière avait un impact positif sur la santé des personnes âgées. De plus, il est important de maintenir une activité physique régulière après 65 ans.

L’activité physique peut permettre d’améliorer le bien-être et le sentiment de bien-être chez les seniors. Elle permet également d’améliorer certaines fonctions cardiovasculaires et neuromusculaires tout en favorisant un meilleur contrôle du poids, ce qui peut être utile pour éviter l’apparition des maladies liées à l’obésité (diabète).

La pratique d’une activité physique adaptée doit être encadrée par un professionnel diplômé. Cependant, elle ne nécessite pas forcément une formation intensive ou spécifique et peut se pratiquer en club ou à domicile avec différents outils (tapis roulant, vélo elliptique…). Pour quel public ? Les personnes âgées de plus de 50 ans (ou 45 ans si elles sont en situation d’invalidité) souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires chroniques, ou ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC), doivent impérativement consulter leur médecin traitant avant toute reprise d’activité sportive. En effet, cette activité doit faire l’objet d’un examen médical approfondi afin de déterminer son intérêt pour chaque cas particulier.

L’activité physique adaptée pour les femmes enceintes

La femme enceinte doit être vigilante surtout en ce qui concerne son activité physique durant la grossesse.

L’activité physique est une des clés pour réduire les risques de complications pendant la grossesse.

Il est important d’être conscient que l’exercice physique n’est pas recommandé pour toutes les femmes, notamment celles qui ont déjà eu un problème cardio-vasculaire ou respiratoire, ou encore celles qui sont obèses. On peut dire qu’il faut éviter toute forme d’activité sportive, mais cela ne veut pas dire qu’elle devrait rester inactive tout au long de sa grossesse. Toutefois, il faut veiller à ne pas pratiquer une activité trop intense et trop rapide. Pour limiter les risques de complications, il est préférable de se tourner vers des sports doux et non traumatisants comme la marche rapide ou le vélo d’appartement par exemple.

Il faut savoir que certains sports sont bien évidemment à proscrire durant la grossesse :

  • Les sports violents (sports extrêmes)
  • Les sports collectifs
  • Le ski alpin

L’activité physique adaptée pour les personnes handicapées

L’activité physique adaptée est une activité physique qui est définie en fonction de la situation de la personne. En effet, le niveau d’autonomie et les capacités motrices des personnes sont pris en compte lors du choix de cette activité. Cette activité permet aux personnes handicapées de maintenir une activité physique régulière et adaptée à leurs besoins.

L’activité physique adaptée se distingue donc de l’activité physique habituelle par sa mise en place qui tient compte des possibilités physiques ou incapacités constatées chez un individu. Elle doit être prescrite par un professionnel (kinésithérapeute, médecin…) et a pour objectifs :

  • de prévenir ou limiter les conséquences du vieillissement sur l’organisme
  • de favoriser le maintien des fonctions musculaires
  • d’améliorer la qualité de vie

L’activité physique adaptée pour les enfants

L’activité physique adaptée pour les enfants, c’est quoi ? L’activité physique adaptée est une discipline sportive qui s’adresse aux personnes ayant des contraintes fonctionnelles ou psychologiques. Cette activité permet à chacun de s’épanouir, de se distraire et de se dépenser. Elle peut donc être pratiquée par tout le monde. Cependant, elle ne doit pas être pratiquée dans un but compétitif ou pour gagner une course. En effet, l’activité physique adaptée est destinée aux personnes souffrant de pathologies chroniques (diabète, cancer…) ou d’affections invalidantes (sclérose en plaques…).

Les bienfaits de l’activité physique adaptée pour les enfants : L’activité physique adaptée permet à chaque enfant d’avoir accès au sport et aux loisirs sans contrainte particulière. Chaque individu a la possibilité de choisir son activité selon son niveau sportif et ses capacités physiques.

Lorsqu’elle est proposée par un professionnel formé spécifiquement à cet effet, l’activité peut répondre aux besoins des enfants atteints dans leur équilibre psychique et corporel.

L’activité physique adaptée pour les personnes obèses

Prescription d’activité physique adaptée: L’activité physique adaptée pour les personnes obèses? Pourquoi l’activité physique adaptée est-elle recommandée pour les personnes obèses ? La pratique d’une activité physique régulière peut aider à prévenir ou à gérer le surpoids et l’obésité. Elle permet notamment de :

  • Maintenir un poids corporel optimal
  • Réduire la pression artérielle, les triglycérides et le cholestérol
  • Prévenir ou retarder l’apparition du diabète
  • Prévenir ou limiter la progression de certains cancers

L’activité physique adaptée pour les personnes atteintes de maladies chroniques

La prescription d’activité physique adaptée est un sujet qui a fait l’objet de nombreuses études.

Les résultats de ces dernières ont permis de connaître les bénéfices que l’on peut attendre d’une activité physique pour les personnes atteintes de maladies chroniques, tels que le diabète ou encore la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Plusieurs études montrent que l’exercice améliore la qualité de vie et augmente la capacité respiratoire des patients.

Il permet également à ces derniers de mieux gérer leur maladie et d’améliorer leur santé globale. En effet, il est prouvé qu’une activité physique régulière aide à contrôler son poids, à améliorer sa force musculaire ou encore à prévenir les complications liées à une maladie chronique telle que le diabète ou une BPCO. Cependant, il convient également de souligner qu’il existe différents types d’activités physiques adaptés pour chacun des publics concernés par ce type d’intervention. En effet, il est important de choisir un type d’activité physique en fonction des besoins spécifiques du patient et non pas en fonction du temps dont on dispose pour s’y adonner.

Le sport est bon pour la santé, c’est un fait. Encore faut-il savoir quel sport choisir et à quelle dose. La prescription d’activité physique adaptée nécessite une expertise médicale spécifique et des connaissances scientifiques de pointe en matière de physiologie du sport.