Quels sont les principaux arbovirus

Les arbovirus sont des virus qui se transmettent par la piqûre d’un insecte hématophage, comme les moustiques ou les tiques.

Leur particularité est qu’ils peuvent être transmis à l’homme par une piqûre d’insecte infecté.

Ils sont responsables de maladies très diverses, allant de la fièvre jaune à la dengue en passant par le chikungunya, le virus Zika ou encore le virus du Nil occidental.

Quelles sont les principales familles d’arbovirus ?

Les arbovirus sont une famille de virus qui provoquent des maladies chez les insectes et les animaux.

Ils sont transmis par des moustiques ou des tiques, mais certains sont également transmis par la piqûre d’autres types d’insectes.

Le principal symptôme est une infection du système nerveux central, allant souvent jusqu’à entraîner la mort de l’animal infecté.

La plupart des arbovirus se transmettent par le sang ou le sperme (de l’homme à l’animal) et peuvent être transmis aussi bien par un vecteur humain que végétal à un autre animal ou à l’être humain. Plusieurs virus ont été identifiés chez les arthropodes : ils comprennent notamment :

– L’arbovirus de la fièvre jaune (Vectopoxvirose), qui est considéré comme le plus virulent de cette famille ;

– L’arbovirus du Chikungunya (Chikungunya Virus) ;

– L’arbovirus de la fièvre West Nile (West Nile Virus) ;

– Les virus du Nil occidental (Nil occidental Virus) et du Sindbis (Sindbis Virus).

Quels sont les arbovirus les plus courants ?

Les arbovirus sont des virus qui se transmettent par les piqûres de moustiques.

Ils peuvent provoquer différents symptômes, allant des troubles bénins comme la fièvre à des maladies plus graves telles que le dengue ou la fièvre jaune.

Les principaux arbovirus sont : Le virus West Nile (ou virus du Nil occidental), transmis par les moustiques du genre Culex, notamment Culex pipiens.

Le virus Usutu, également appelé « maladie du sommeil américain », provoquée par un moustique de type Aedes dont l’espèce est encore inconnue.

Le virus Zika, qui se transmet également par le biais de moustiques.

Comment les arbovirus se propagent-ils ?

Les arbovirus se propagent grâce à leurs vecteurs : les moustiques. Ces insectes sont capables de transmettre rapidement un virus d’une personne à une autre, sans que celle-ci ne soit en contact avec l’insecte. Cette transmission se fait également par la salive.

Les moustiques peuvent être porteurs du virus Zika ou de celui de la dengue, et plus généralement des infections transmises par les arbovirus (dont les virus du chikungunya et de la fièvre jaune).

La transmission entre humains est possible, mais elle n’est pas fréquente.

Le risque pour un voyageur qui rentrerait dans une zone endémique est faible, car il subirait uniquement les conséquences de l’infection, alors que le risque pour toute personne non réceptive est très élevé. Des mesures simples permettent de limiter ce risque : utiliser des produits anti-moustiques (diffusant une forte concentration d’insecticide), porter des vêtements amples couvrant les bras et jambes (pour éviter qu’ils ne soient touchés par un moustique) ; dormir sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide ; utiliser des diffuseurs électriques qui diffusent des huiles essentielles spécialisées ou encore placer des serpentins sur les rebords extérieurs des fenêtres afin d’empêcher les moustiques de rentrer à l’intérieur.

Quels sont les principaux symptômes d’une infection à un arbovirus ?

Les principaux symptômes d’une infection à un arbovirus sont les suivants: des maux de tête, une fièvre, des douleurs musculaires et articulaires, des éruptions cutanées et parfois une conjonctivite.

Les symptômes peuvent être légers ou graves (pouvant entraîner la mort).

La plupart des personnes atteintes guérissent complètement sans traitement. Cependant, il est important de consulter un médecin si vous présentez ces symptômes.

Quels sont les risques de complications liées aux arbovirus ?

Les arbovirus sont des virus transmis par les moustiques. Ces virus se répandent à travers le monde et peuvent être très dangereux pour la santé.

Ils peuvent entraîner, chez certaines personnes, de graves complications pouvant entraîner la mort.

Les populations qui habitent dans des zones où circulent ces virus doivent prendre des mesures préventives afin de limiter le risque qu’elles contractent l’une de ces maladies.

Le plus souvent, les personnes qui contractent un arbovirus ne présentent aucun symptôme. Toutefois, elles peuvent ressentir de la fièvre et avoir une forte éruption cutanée accompagnée de douleurs articulaires et musculaires. Cette infection est généralement bénigne, mais elle peut causer une encéphalite (inflammation du cerveau) ou une myocardite (inflammation du muscle cardiaque).

La durée d’incubation est généralement comprise entre 1 et 3 semaines après l’exposition au virus.

Comment prévenir l’infection par les arbovirus ?

L’infection par les arbovirus est un problème de santé publique qui peut avoir des conséquences graves pour la santé humaine.

Il est important de connaître les modes de contamination et les symptômes, afin d’être en mesure de prévenir ces infections.

Les arbovirus sont des virus transmis par des insectes piqueurs.

Ils se propagent rapidement à travers le monde et peuvent être mortels pour l’homme.

Il existe plusieurs sortes d’arbovirus :

  • La fièvre jaune
  • Le chikungunya
  • La dengue
  • La fièvre de la vallée du Rift (RVF)

Pneumonie : quels sont les symptômes qui doivent vous alerter ?

Le virus de la fièvre jaune est le plus connu, mais il existe une centaine d’arbovirus. Les principaux sont les virus de la dengue, du chikungunya et du Zika.

Webinaire sur les moustiques et les arboviroses (mai 2019)