Quels sont les différents types de médecins traitants

Le médecin traitant est un médecin généraliste, qui reçoit ses patients pour des consultations régulières.

Il est le médecin de famille par excellence.

Il peut être consulté par tous les membres de la famille, sans avoir à justifier d’un motif particulier.

Le médecin traitant a une obligation de conseil et d’information envers son patient.

Il doit lui donner des informations sur les risques encourus, les symptômes et les traitements possibles.

Généralistes

Le médecin traitant est un médecin généraliste, qui vous permet de bénéficier d’un suivi médical personnalisé.

Il peut être consulté pour des problèmes de santé courants ou pour une affection spécifique. Si vous n’avez pas encore choisi votre médecin traitant, il est possible de consulter le conseil départemental de l’ordre des médecins (CDOM) afin de trouver un praticien proche de chez vous.

Votre carte vitale comporte la mention « titulaire du droit au respect du secret professionnel », ce qui signifie que votre médecin traitant doit respecter le secret professionnel envers l’Assurance Maladie, et ne peut divulguer aucune information concernant votre dossier à quiconque.

Le secret professionnel est également applicable vis-à-vis des autres organismes dont vous pouvez relever, tels que les mutuelles ou les assurances maladie complémentaires. Quelques informations sur les avantages d’un bon suivi médical : Un suivi régulier par un généraliste permet d’identifier rapidement toute altération ou tout changement anormal dans votre état physique et psychologique et de faire appel à un spécialiste si besoin est.

Votre généraliste connaît donc parfaitement votre dossier et saura orienter rapidement vers la solution la plus adaptée à votre situation personnelle. En cas d’urgence, il aura accès aux informations relatives à votre santé sans passer par une consultation au comptoir comme cela peut être le cas avec certains services hospitaliers sans rendez-vous (exemple: SOS Médecins).

Médecins spécialistes

Les médecins généralistes sont les premiers interlocuteurs des patients pour tous les problèmes de santé.

Ils se chargent de la prise en charge globale du patient et assurent le traitement des maladies aiguës ou chroniques comme les troubles gastro-intestinaux, l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle etc.

Les médecins spécialistes prennent en charge une pathologie bien déterminée (chirurgie esthétique par exemple) et ont un rôle dans la prise en charge des maladies rares.

Leur formation et leurs compétences diffèrent selon qu’ils soient généralistes ou spécialistes.

Médecins de famille

L’évolution des conditions de travail ainsi que les nouvelles normes de formation ont changé la donne.

Les médecins généralistes sont désormais confrontés à une concurrence accrue et une demande croissante en soins spécialisés. Par conséquent, ils doivent faire face à un plus grand nombre de patients par jour et se voient souvent contraints de traiter des patients complexes, qui requièrent des connaissances approfondies. Pour répondre aux exigences du système de santé suisse, les médecins devront dans le futur effectuer toutes sortes de traitements : traitements physiques simples ou thérapies compliquées sur le plan psychologique.

La plupart des médecins généralistes pratiquent actuellement en cabinet individuel et ne peuvent pas répondre à cette demande croissante pour l’ensemble du pays. Afin d’assurer la pénurie actuelle en personnel qualifiée, la Société Suisse de Médecine Générale (SSMG) encourage l’accueil des étudiants en médecine générale au sein d’une clinique privée durant la troisième année du cursus universitaire, ce qui permet à l’étudiant non seulement de découvrir le monde hospitalier, mais également les divers aspects du traitement ambulatoire des patients chroniques.

Médecins généticiens

Les médecins généticiens sont des spécialistes de la génétique qui peuvent soigner les patients ayant des maladies génétiques.

Ils peuvent traiter les pathologies héréditaires et conseiller sur le comportement à adopter par rapport au développement d’une maladie.

Leurs principaux domaines d’intervention incluent l’analyse du profil génétique, les tests ADN et la thérapie génique.

Les médecins généticiens ont une formation en médecine et en biologie moléculaire, bien qu’ils puissent également obtenir un diplôme de troisième cycle en biochimie ou en biologie moléculaire. En tant que membre du personnel hospitalier, ils peuvent travailler dans un centre de diagnostic ou dans un laboratoire clinique. Dans ce cas, ils doivent souvent se familiariser avec différents types de tests afin d’assurer la qualité des résultats fournis aux patients.

Les médecins généticiens sont souvent impliqués dans le domaine de la recherche biomoléculaire et utilisent diverses techniques pour localiser des mutations rares chez les patients atteints de certaines maladies héréditaires graves (gènes BRCA1 et 2, déficit immunitaire combinée S).

Médecins oncologues

Il existe différents types de médecins spécialistes, qui ont chacun leur spécialité.

Il est important pour vous de savoir si le médecin que vous consultez a une expertise particulière en matière d’oncologie. Cela peut être un atout pour votre traitement. Un oncologue-médecin traitant se concentre sur les cancers et les maladies cancéreuses, et il est expert dans la prise en charge de ces pathologies graves.

Lorsque l’on souffre d’un cancer, il ne faut pas attendre avant de consulter un oncologue-médecin traitant. En effet, ce type de pathologie n’est pas facile à gérer et elle comporte des risques importants. De plus, lorsqu’elle évolue rapidement, elle peut être très déstabilisante.

Les professionnels qui ont une expertise en oncologie sont donc tout indiqués pour prendre soin des personnes atteintes par ce type de maladie grave.

Les patients atteints par un cancer doivent toujours consulter leur médecin traitant afin que celui-ci puisse suivre l’état de leur santé et prendre les mesures ad hoc.

Médecins endocrinologues

Médecins endocrinologues? Les médecins endocrinologues sont des médecins spécialisés dans la prise en charge des pathologies liées au système hormonal.

La plupart du temps, ces médecins travaillent en collaboration avec les gynécologues et les psychiatres.

Ils peuvent également être amenés à collaborer avec d’autres spécialistes comme les cardiologues ou les dermatologues. En quoi consiste la fonction de médecin endocrinologue ? Leur rôle est avant tout de diagnostiquer l’origine des troubles observés chez leurs patients. Pour ce faire, ils effectuent différents examens cliniques et paracliniques qui permettent de déterminer la cause du dysfonctionnement hormonal. Une fois le diagnostic posé, le médecin endocrinologue doit trouver un traitement adaptée afin de traiter son patient et éviter que celui-ci ne soit atteint par une maladie chronique ou hormonale.

Lorsqu’ils le jugent nécessaire, certains médecins endocrinologues peuvent procurer des conseils aux patients vis-à-vis d’un régime alimentaire adaptée ou encore pour limiter l’impact qu’auraient sur eux certains traitements (chimiothérapie). Quelles sont les principales pathologies rencontrées par un médecin endocrinologue ? Les pathologies liés au système hormonal sont très diversifiés : diabète, hyperthyroïdie, hypothyroïdie. Parfois, cela peut entraîner des troubles psychiques comme l’anxiété ,ou encore la dépression. Ce type de trouble touche principalement les femmes qui souffrent frénétiquement pendant plusieurs année avant de se rendre compte que ce comportement est anormal.

Médecins cardiologues

Trouver un médecin traitant est une chose importante, car c’est avec lui que vous allez pouvoir organiser votre parcours de soins coordonnés. En cas d’urgence, les médecins généralistes assurent les premiers soins et orientent le patient vers un spécialiste si nécessaire. Si vous souhaitez bénéficier des meilleurs soins possibles pour votre santé et être pris en charge efficacement par un professionnel de la santé, il est pratiquement indispensable de trouver un médecin traitant.

Le point sur ce dispositif.

Droits et démarches | Déclarer son médecin traitant

Le médecin traitant est le généraliste. Il prend en charge son patient dans sa globalité et lui propose un parcours de soins coordonnés avec les autres professionnels de santé, dont il est le référent.

POURQUOI FAIRE MÉDECINE ? Ce qu'on ne te dit pas (salaire, échelle sociale, liberté)