Quelle est la différence entre l’ostéoporose et l’ostéopénie

L’ostéoporose est une maladie qui touche les os et qui provoque leur fragilisation. Elle peut être due à plusieurs facteurs, comme l’âge, la ménopause ou encore l’hérédité.

L’ostéopénie est une maladie qui touche les os et qui n’entraîne pas de fractures. Elle est due à des facteurs génétiques et environnementaux.

L’ostéoporose et l’ostéopénie sont deux maladies différentes mais elles ont des symptômes similaires : douleurs aux os, fractures du col du fémur ou du poignet… Nous allons voir comment faire la différence entre ces deux maladies.

Les exercices physiques pour lutter contre l'ostéoporose post ménopause (astuce)

L’ostéoporose est une maladie dégénérative du tissu osseux qui se caractérise par une perte progressive de densité osseuse et une fragilisation des os

L’ostéoporose est une maladie dégénérative du tissu osseux qui se caractérise par une perte progressive de densité osseuse et une fragilisation des os. Cette maladie apparaît dès la cinquantaine, mais elle peut également toucher les personnes plus jeunes.

La cause principale de l’ostéoporose est un déficit en calcium et en vitamine D.

Les femmes sont plus touchées que les hommes par cette maladie, notamment à partir de la ménopause, période au cours de laquelle leur production d’œstrogènes diminue. Mais les hommes peuvent aussi être concernés.

L’ostéoporose peut entraîner des fractures ostéoporotiques : fracture du poignet, fracture du fémur ou fracture vertigineuse (fracture du col du fémur). Elle peut également causer des douleurs au niveau des articulations et provoquer une gêne pour les activités quotidiennes telles que se baisser ou avoir besoin d’une canne pour marcher.

L’ostéopénie est une diminution de la masse osseuse qui peut être due à divers facteurs, tels que l’âge, la ménopause ou certains troubles métaboliques

L’ostéopénie est une diminution de la masse osseuse qui peut être due à divers facteurs, tels que l’âge, la ménopause ou certains troubles métaboliques.

La plupart des femmes entrent dans une période de fragilité osseuse après la ménopause. A ce moment-là, il est possible de subir une fracture sans qu’il y ait forcément un traumatisme visible sur le squelette. Par exemple : chez certaines personnes, une fracture du poignet peut être due à un simple malentendu… L’ostéoporose n’est pas toujours visible et elle peut engendrer des fractures anodines et sans douleur. Elle se manifeste parfois par une sensation de boiterie ou par un saignement spontané au niveau des doigts.

La densité osseuse est un indicateur important de la santé des os

La densité osseuse est un indicateur important de la santé des os. En effet, les os ont besoin d’être renouvelés en permanence, afin de maintenir leur solidité. Or, avec l’âge, ces processus ne se font plus correctement et ils peuvent même être ralentis.

Les personnes âgées ont donc tendance à avoir moins d’os que celles qui sont plus jeunes. Cette fragilité des os est due essentiellement à une perte de calcium (qui diminue la densité osseuse) et une diminution de la production du tissu osseux (ostéoporose).

La densité osseuse représente donc un indicateur important de la santé des os.

L’ostéoporose est une maladie silencieuse qui peut progresser sans symptômes pendant de nombreuses années

L’ostéoporose est une maladie silencieuse qui peut progresser sans symptômes pendant de nombreuses années.

Il s’agit d’une maladie fréquente, caractérisée par une fragilité excessive des os. Cette fragilité augmente le risque de fractures, notamment chez les femmes après la ménopause et chez les personnes âgées.

L’ostéoporose se caractérise par une diminution progressive de la densité osseuse et représente un problème majeur de santé publique, car elle touche plus d’un million de Français (1,5 millions en Europe). En France, l’ostéoporose est responsable chaque année de 180 000 fractures du col du fémur (os du bassin), entraînant près de 10 000 décès.

Les fractures ostéoporotiques provoquent des invalidités et des coûts sociaux élevés pour la collectivité. En France, le coût socio-sanitaire liés aux fractures ostéoporotiques est estimée à 2 milliards d’euros par an.

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de développer l’ostéoporose, en raison de la perte de densité osseuse liée à la ménopause

L’ostéoporose est une maladie qui touche les os. Elle se manifeste par une diminution de la densité osseuse et peut entraîner des fractures, notamment au niveau du col du fémur.

L’ostéoporose concerne aussi bien les hommes que les femmes, mais ces dernières sont plus susceptibles que les hommes de développer l’ostéoporose. Pourquoi ? Tout d’abord, il faut savoir que la perte de densité osseuse liée à la ménopause est un phénomène naturel qui peut être inversé si on agit suffisamment tôt. Ce processus naturel apparaît chez les femmes vers l’âge de 50 ans et s’accentue jusqu’à l’âge de 65 ans.

Il est donc possible d’agir avant que le phénomène ne se produise. Par ailleurs, certaines études ont montré qu’un mode de vie sain pourrait réduire le risque d’ostéoporose chez la femme en particulier, en cas de surpoids ou d’obésité et chez celles qui pratiquent une activité physique régulière. Enfin, si vous connaissez une personne âgée à risque dans votre entourage (ménopausée), prenez soin d’elle et faites-lui faire des exercices physiques réguliers pour conserver sa mobilité.

L’ostéoporose peut augmenter le risque de fractures, notamment des fractures vertébrales, des hanches et des poignets

L’ostéoporose peut augmenter le risque de fractures, notamment des fractures vertébrales, des hanches et des poignets. Pour comprendre ce qui cause l’ostéoporose, il faut savoir que la perte osseuse est un processus naturel durant lequel les cellules osseuses meurent et sont remplacées par d’autres. Cela provoque alors une diminution de la densité minérale osseuse.

La diminution de cette densité accroît le risque de fracture.

L’ostéoporose peut augmenter le risque de fractures, notamment des fractures vertébrales, des hanches et des poignets.

Les facteurs qui contribuent à l’ostéoporose sont les suivants :

  • La ménopause
  • Le manque d’activité physique
  • Les carences en vitamines D et K
  • Une carence en calcium ou en vitamine D

Il est important de consulter un médecin si vous présentez des symptômes suggérant l’ostéoporose, tels que des douleurs articulaires ou une diminution de la hauteur

L’ostéoporose est une maladie qui se caractérise par une fragilité de la masse osseuse et qui peut conduire à des fractures.

Il s’agit d’une pathologie silencieuse, car les personnes atteintes ne ressentent pas forcément de douleur.

La perte de la densité minérale du tissu osseux entraîne un risque accru de fracture lors d’un choc modéré ou important. Une ostéoporose non traitée peut entraîner plusieurs facteurs de risques pour la santé, notamment :

  • Des fractures
  • Une déformation du squelette
  • Un risque accru d’accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque

L’ostéoporose est une maladie qui se caractérise par une diminution de la densité osseuse et des fractures. L’ostéopénie est un état pré-ostéoporotique, c’est-à-dire que les os sont fragiles mais pas encore touchés par la maladie. Les personnes atteintes d’ostéopénie ont une densité osseuse inférieure à celle d’une personne en bonne santé, mais elles n’ont pas de signe clinique de fracture.