Que faire en cas de changement de médecin traitant

Si vous avez changé de médecin traitant, il faut le prévenir par courrier recommandé avec accusé de réception.

Il est important de bien respecter les délais pour que votre nouveau médecin puisse prendre en charge votre dossier et vous suivre.

Vous pouvez également contacter votre ancien médecin traitant pour lui demander la transmission de votre dossier à son remplaçant.

Prévenez votre médecin traitant actuel de votre intention de changer

Si vous souhaitez changer de médecin traitant, il est important de prévenir votre médecin actuel. Si vous ne le faites pas, la procédure peut être longue et parfois compliquée.

Il peut avoir besoin d’envoyer un courrier recommandé pour obtenir votre nouveau dossier médical.

La Sécurité Sociale doit également être informée du changement de médecin traitant.

Votre ancien médecin traitant peut toutefois vous aider à réaliser les démarches administratives liées au changement de médecin traitant.

Informez-vous sur les médecins traitants disponibles dans votre région

Lorsque vous souhaitez changer de médecin traitant, il convient de bien s’informer sur les médecins disponibles dans votre région. En effet, il est important que vous sachiez quels sont les médecins qui acceptent ce type de changement. Pour cela, vous pouvez consulter les sites Internet des syndicats professionnels ou le site de l’assurance maladie Ameli.fr.

Vous pouvez également consulter la liste des praticiens agréés par la CPAM (caisse primaire d’assurance-maladie) de votre département pour connaître les conditions à remplir et la procédure à suivre pour obtenir un rendez-vous avec un nouveau médecin traitant.

L’assurance maladie prend en charge ces démarches si votre nouveau médecin figure dans cette liste. Pour trouver facilement un nouveau médecin traitant, vous pouvez également consultez directement l’annuaire téléphonique ou encore le site Internet ameli.fr du fait que certaines mutuelles proposent aux patients un service d’orientation vers un autre praticien en cas de difficultés à être reçu par son ancien médecin traitant.

Prenez rendez-vous-vous avec le médecin traitant de votre choix

Prenez rendez-vous avec le médecin traitant de votre choix. Si vous souhaitez changer de médecin traitant, il vous suffit d’en informer votre médecin actuel.

Votre précédent médecin doit alors remplir un formulaire et faire parvenir cette demande à votre caisse d’assurance maladie.

Apportez tous les documents nécessaires à votre nouveau médecin traitant

Tout d’abord, il est important de savoir que vous devez remplir un formulaire afin de changer votre médecin traitant. Pour ce faire, rendez-vous à la caisse primaire d’assurance maladie dont dépend votre domicile ou contactez directement votre caisse par téléphone.

Il faut savoir qu’il faudra ensuite envoyer les documents suivants à votre nouveau médecin traitant : La prescription de l’ancien médecin (ordonnance), Le formulaire «Demande de changement de médecin traitant» complété et signé (trouvable sur le site internet ameli.fr ou en pharmacie), Un justificatif d’identité valide (carte nationale d’identité, passeport…).

Les autres documents sont à fournir selon le motif du changement: Si c’est pour une raison bien particulière, il faut présenter une attestation sur l’honneur, un certificat médical ou encore un arrêt maladie. Par contre, si vous changez parce que vous êtes satisfait du professionnel actuel alors il ne faut pas fournir plus de 2 ans de factures des soins déjà effectués chez ce professionnel.

Informez votre nouveau médecin traitant de tous vos symptômes et de votre historique médical

Votre médecin traitant est le seul à pouvoir être votre interlocuteur privilégié en cas de problème de santé. Si vous souhaitez changer de médecin traitant, il est important d’en informer celui-ci afin qu’il puisse prêter une attention particulière à votre dossier médical et suivre votre état de santé.

Il faut savoir que le changement de médecin traitant n’est pas toujours simple. En effet, si ce dernier ne vous connaît pas bien, il peut avoir du mal à comprendre les raisons pour lesquelles vous voulez changer.

Vous risquez également d’avoir des difficultés à obtenir un rendez-vous chez un autre praticien. Pour éviter cela, il est fortement conseillé d’expliquer clairement la situation et de suivre quelques règles simples : Informez votre nouveau médecin traitant de tous vos symptômes et de votre historique médical? Lorsque l’on change de médecin traitant, la première chose à faire est d’en informer celui qui suit actuellement votre enfant ou vous-même. Ensuite, prenez le temps d’expliquer les raisons qui ont motivé ce choix ainsi que toutes les pathologies dont vous êtes atteint(e). Toutefois, gardez à l’esprit que changer trop rapidement peut avoir des conséquences sur la qualité des soins prodigués par le nouveau praticien car ceux-ci ne seront plus adaptés au traitement prescrits par votre ancien spécialiste.

Suivez les instructions de votre nouveau médecin traitant à la lettre

Si vous souhaitez changer de médecin traitant, vous devez transmettre un formulaire qui est disponible auprès de votre caisse d’assurance maladie.

Vous trouverez également ce formulaire sur le site Internet de l’Assurance Maladie.

Il faut savoir que plusieurs cas sont prévus par la loi pour permettre à chacun de changer facilement et simplement de médecin traitant.

Le premier cas prévu par la loi est lorsque vous êtes atteint d’une affection longue durée (ALD). Cette dernière permet notamment aux assurés concernés de bénéficier d’un remboursement intégral des soins liés à leur pathologie. De plus, si vous changez de médecin traitant, cela peut amener les assureurs à suspendre ou résilier votre contrat en cours. Si vous n’êtes pas concerné par ces différents cas et que vous souhaitez tout simplement changer de médecin traitant, il suffit alors d’envoyer une lettre recommandée au service du contrôle médical en charge du suivi des assurés sociaux dont vous dépendez. Pour envoyer ce courrier au service du contrôle médical, il faut indiquer :

    La date du début du suivi chez votre ancien médecin;
    La date du début du suivi chez votre nouveau médecin;
    Votre numero d’identifiant personnel;
    Le nom et les coordonnés complètes du nouveau médecin.

N’hésitez pas à contacter votre nouveau médecin traitant si vous avez des questions ou des inquiétudes

Si vous changez de médecin traitant, n’hésitez pas à le contacter.

Il est là pour vous aider et répondre à toutes vos questions. Pour faciliter cette transition, une nouvelle attestation-changement de médecin traitant sera envoyée par votre caisse d’assurance maladie. Celle-ci devra être complétée par votre médecin traitant actuel et remise à votre caisse d’assurance maladie. N’hésitez pas à la conserver précieusement car elle est indispensable si vous souhaitez continuer à bénéficier des soins gratuits.

Votre caisse d’assurance maladie transmet ensuite cette information au nouveau médecin choisi afin que celui-ci puisse prendre en charge votre dossier. Pour toute question concernant ce changement de médecin, vous pouvez contacter le service clientèle du Régime Social des Indépendants (RSI) :

  • par courrier : RSI – TSA 92004 – 75987 Paris Cedex 19
  • par téléphone : 0 820 200 189 (service 0,09 € / min + prix appel)

Médecin traitant : Comment faire le bon choix ?

Le médecin traitant est désigné par le patient parmi les généralistes ou les spécialistes de son choix. Il est le seul habilité à vous orienter vers un autre médecin et à vous en donner l’accès s’il estime que votre état de santé nécessite un suivi différent.

Médecin traitant : Comment faire le bon choix ?