Prévention rhume : 6 trucs pour se protéger

Le rhume est une maladie infectieuse causée par un virus. C’est une infection des voies respiratoires supérieures, c’est-à-dire les fosses nasales et la gorge.

Le rhume peut être très désagréable mais il est possible de le prévenir. Pour cela, il faut suivre quelques règles simples : se laver les mains régulièrement, éviter les lieux publics où l’air est vicié, porter un masque en cas de forte pollution, aérer son logement… Nous allons voir comment faire pour prévenir le rhume.

Grippe, rhume : quelles huiles essentielles? Attaque virale ou bactérienne?

Prévention du rhume par l’hygiène

La saison hivernale arrive à grands pas. A cette occasion, la recherche d’un remède naturel pour prévenir le rhume est devenue une priorité pour les parents. En effet, il est assez courant de tomber malade lorsque l’on attrape un virus ou une bactérie. Pour éviter ce genre de situation, il faut donc être attentif à son hygiène et respecter quelques règles simples qui peuvent grandement vous aider.

La prévention du rhume par l’hygiène passe avant tout par la propreté des mains.

Il est nécessaire de se laver régulièrement les mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique (désinfectante).

Les enfants doivent faire très attention à cela car ils manipulent beaucoup de choses et sont plus susceptibles d’attraper des virus ou bactéries que les adultes.

Lorsque vous sortez, veillez à toujours garder votre sac sur vous et non pas emportez des objets inutiles qui peuvent être porteurs d’agents pathogènes potentiels comme :

  • Des mouchoirs
  • Des gourdes
  • Une pièce de monnaie usagée

Prévention du rhume en hiver

Les rhumes et les affections hivernales, comme la grippe, touchent des millions de personnes chaque année. Si vous souhaitez prévenir ces maladies, il est important de prendre soin de votre hygiène personnelle. En effet, l’hygiène joue un rôle important dans la prévention du rhume, car elle permet d’éviter la propagation des virus qui en sont responsables.

Les virus responsables du rhume sont très résistants aux températures élevées et aux différents traitements antibiotiques. Un traitement antibiotique ne fait que réduire la charge virale du virus mais ne le supprime pas totalement. Pour éviter les infections hivernales, il est donc primordial de respecter certaines mesures d’hygiène : Se protéger contre le froid Lorsqu’il fait froid à l’extérieur, le corps se refroidit tout naturellement pour maintenir sa température interne à 37 °C. Cela signifie que si vous avez une couche extérieure bien protectrice (combinaison ou autre), vous serez plus à l’abri du froid et des virus qui peuvent être transmis par une simple gouttelette projetée sur votre visage ou sur votre poignet.

Il est recommandé de porter une veste chaude au lieu d’une simple veste en coton afin de conserver une bonne chaleur corporelle et éviter les problèmes respiratoires liés à une exposition prolongée au froid.

Prévention du rhume chez les enfants

Les enfants sont exposés à de nombreux virus. En cas de rhume, il est important d’agir rapidement pour limiter la propagation du virus et éviter les complications.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à prévenir le rhume chez votre enfant.

Il est important de consulter un médecin si un symptôme inhabituel se manifeste chez votre enfant :

  • La fièvre
  • Une toux sèche ou une toux grasse
  • Un nez rouge et/ou qui coule
  • Une diarrhée
  • Des vomissements ou des maux d’estomac
  • Des douleurs musculaires ou articulaires

Prévention du rhume chez les personnes âgées

Le rhume est une maladie très fréquente qui touche les personnes de tout âge.

Il peut se manifester sous différentes formes, allant d’un simple nez bouché à des symptômes plus graves.

Les personnes âgées constituent une population particulièrement vulnérable.

Leur système immunitaire étant affaibli, elles sont plus facilement atteintes par le virus du rhume et tombent plus souvent malades. De nombreux facteurs peuvent accroître la susceptibilité aux infections hivernales : l’âge, le manque d’activité physique ou encore le tabagisme. Cependant, il existe quelques mesures simples qui permettent de limiter la propagation du virus et de prévenir son apparition :

  • Se laver les mains régulièrement avec un savon doux et à l’eau tiède
  • Éviter les lieux publics si vous êtes enrhumés
  • Utiliser un dispositif de protection pour éternuer et tousser
  • Porter un masque si vous êtes enrhumés

Prévention du rhume par la vaccination

La vaccination est la méthode la plus efficace pour prévenir les rhumes. Elle ne protège pas contre toutes les infections, maladies et virus. Mais elle peut vous sauver des conséquences désastreuses qu’elles entraînent. Cette année, avec l’arrivée de l’hiver, les rhumes et autres épidémies sont de retour.

La plupart des vaccins disponibles sur le marché ont une efficacité limitée durant certaines périodes de l’année (par exemple en début ou en fin d’année).

Le vaccin contre la grippe saisonnière n’est pas efficace à 100 % pour tout le monde.

Il faut donc se faire vacciner chaque année afin d’être immunisé au maximum contre cette maladie souvent très contagieuse et qui peut avoir de graves conséquences sur votre santé si elle n’est pas traitée rapidement.

Le vaccin du pneumocoque est particulièrement important chez les personnes âgées, car il réduit le risque d’infection par cette bactérie responsable de pneumonies et même parfois de morts subites (la pneumonie constitue la première cause de mortalité chez les personnes âgées aux Etats-Unis).

Les femmes enceintes doivent également se faire vacciner contre le virus du papillome humain (VPH), qui provoque souvent des verrues génitales ou cancérigènes chez l’homme comme chez la femme.

Le vaccin anti-pneumococcique est aussi recommandé aux personnes atteintes du VIH ou porteuses d’une greffe cardiaque ou rénale, car il réduit le risque d’infection par ce type de bactéries.

  • Le vaccin anti-pneumococcique

    Prévention du rhume par l’alimentation

    Il y a deux ans, un ami m’a parlé d’un remède naturel qui lui permettait de prévenir le rhume.

    Il me disait qu’il s’agissait d’une infusion à base d‘écorce de cannelle et de clous de girofle, que lui avait conseillée une herboriste. Ma curiosité mise à rude épreuve, je suis allée me renseigner sur le web afin d’en savoir plus sur ce remède miracle. Je suis tombée sur des informations contradictoires concernant la cannelle et les clous de girofle : certains indiquent que ces produits sont toxiques pour la santé tandis que d’autres affirment que ces ingrédients sont bénéfiques. J’ai donc décidé d’aller faire ma propre expérience en les associant aux bienfaits reconnus du thé vert et du jus de citron. Cette recette est très simple à réaliser : il vous suffit simplement de mélanger 10 grammes d’écorces de cannelle et 5 clous de girofle au fond d’un verre ou mug contenant 200 ml d’eau bouillante.

    Laissez infuser pendant une quinzaine minutes avant de filtrer votre boisson avec un filtre à thé ou une passoire fine (comme pour le thé). Ajoutez ensuite 2 cuillères à café (10ml) rases de thé vert en feuilles fraîches (ou 1 sachet) puis arrosez-les du jus pressés du citron entier (1/2 citron), sans l’agiter, afin qu’il se dissolve correctement. Remuez bien avant chaque ingestion afin que chacun des ingrédients soit parfaitement dissout. Une fois votre infusion prête, buvez-la sans attendre! Pourquoi cette infusion est efficace? Le

    Prévention du rhume par les remèdes naturels

    Les remèdes naturels sont souvent utilisés par les personnes qui recherchent une alternative aux médicaments.

    Il est difficile d’identifier la source de cette pratique, car elle remonte à l’Antiquité.

    Les premières traces écrites concernent des civilisations comme les Égyptiens et les Chinois. Cependant, il faut savoir que l’histoire des remèdes naturels ne se limite pas à ces civilisations anciennes. En effet, de nombreuses études scientifiques ont prouvé leur efficacité pour traiter plusieurs maladies courantes aujourd’hui.

    Voici une liste non exhaustive des maladies traitables par les plantes :

    • Le rhume
    • La grippe
    • L’asthme
    • Les allergies alimentaires

    Prévention du rhume par la médecine traditionnelle chinoise

    La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est une forme de médecine alternative qui s’appuie sur l’influence des énergies dans le corps humain. Cette théorie explique que toutes les maladies ou troubles physiologiques sont causés par un déséquilibre entre différents systèmes du corps, et que ceux-ci peuvent être rétablis en agissant sur ces systèmes afin de ramener l’harmonie dans le corps.

    La MTC se fonde sur quatre grands principes : le Yin et le Yang, les cinq éléments (bois, feu, terre, métal et eau), la théorie des couches (méridiens) et les points d’acupuncture.

    Le traitement par acupuncture consiste à insérer des aiguilles très fines à certains endroits précis du corps. Celles-ci ont pour but de réguler certaines fonctions corporelles afin de rétablir l’harmonie dans le corps.

    Il existe plusieurs manières de déterminer si l’acupuncture est efficace pour votre cas particulier :

    • Pour savoir si vous souffrez de rhume par exemple, vous pouvez appliquer la même technique que pour diagnostiquer une affection oculaire.
    • Vous pouvez demander conseil à un acupuncteur.

    En conclusion, pour éviter les rhumes, il ne faut pas se couvrir la bouche quand on tousse ou quand on éternue. Il faut aérer son intérieur et prendre un bain chaud. La vapeur d’eau contenue dans l’air va dilater les muqueuses et vous débarrasser de votre rhume plus rapidement.