Prévenir le cancer de la peau : comment se protéger du soleil

Le cancer de la peau est une maladie qui touche près de 80 000 personnes chaque année en France.

Il s’agit d’une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules de la peau.

Le plus souvent, il apparaît sur les parties exposées au soleil comme le visage, le cou ou encore les mains.

Il est important de savoir que les cancers de la peau sont aussi appelés carcinomes. Ce type de cancer est très fréquent chez l’homme et rare chez la femme. Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, nous vous invitons à lire cet article : http://www.cancer-de-la-peau.fr/

Les crèmes solaires sont-elles toxiques ? ❌ J'analyse la crème solaire d'AVENE ! 🔍

Qu’est-ce que le cancer de la peau ?

Le cancer de la peau ou carcinome est une tumeur maligne qui apparaît généralement sur les parties du corps exposées au soleil, comme le visage et les mains. Ainsi, plus de 75% des cancers de la peau sont des carcinomes.

Ils représentent 85 % des cancers cutanés et 15 % des tumeurs malignes.

Les carcinomes affectent souvent les personnes âgées entre 40 à 60 ans et c’est pour cette raison que l’on qualifie cette pathologie de « carcinome spinocellulaire ».

Il est dû au fait que les cellules cancéreuses se développent rapidement à partir d’une couche superficielle de l’épiderme (la couche externe).

Lorsqu’elles atteignent une certaine profondeur dans le derme (la couche intermédiaire), elles cessent de croître pour prendre un aspect en relief ressemblant étonnamment à un grain de beauté. Plus précisément, il existe 3 types distincts :

  • Le carcinome baso-cellulaire
  • Le carcinome spinocellulaire
  • Le mélanome

Les causes du cancer de la peau

Les causes du cancer de la peau sont très diverses. En effet, il faut savoir que beaucoup de facteurs génétiques et environnementaux rentrent en jeu dans son apparition.

Il est donc possible qu’une personne qui n’a jamais vraiment prêté attention à l’exposition au soleil développe un jour un cancer de la peau. Cependant, on considère que les principales causes sont les suivantes :

  • Un type particulier de rayons ultraviolets : les rayons UVB
  • Une surexposition aux rayons UVB pendant une trop longue durée.

Les symptômes du cancer de la peau

Les principaux symptômes du cancer de la peau sont les suivants: – Une croissance inhabituelle sur la peau ou le cuir chevelu. – Une tache cutanée qui se développe ou ne guérit pas. – Un écran solaire qui provoque des cloques, une fissuration ou une éruption cutanée (rash). – Une rougeur, un gonflement, une enflure ou un changement de couleur de la peau. – Des pertes vaginales anormales. – Démangeaisons intenses et constantes dans le cuir chevelu.

Il est important que vous soyez attentif à ces signaux d’alerte afin d’intervenir rapidement lorsque vous constatez les changements suivants :

  • Une nouvelle croissance sur votre peau
  • Un écran solaire qui provoque des cloques, une fissuration ou une éruption cutanée (rash)
  • Des pertes vaginales anormales

Le diagnostic du cancer de la peau

Avant de faire le diagnostic du cancer de la peau, il faut savoir que le médecin devra étudier l’aspect de la peau et observer les grains de beauté. Si des anomalies sont observés, cela pourrait être un signe d’un carcinome ou encore le début d’un mélanome.

La première chose à faire est donc d’avoir un examen minutieux et complet avant tout diagnostic afin d’obtenir une réponse précise sur l’état actuel du patient. Ensuite, si vous remarquez une éruption cutanée inhabituelle qui ne semble pas disparaître, il serait important de consulter votre médecin immédiatement afin qu’il puisse vérifier les tumeurs qui peuvent exister au sein de votre corps pour confirmer la suspicion du cancer. Pour établir un diagnostic correct du cancer cutanée, il serait nécessaire que votre médecin ait accès au dossier relatif à votre histoire personnelle et familiale (vos antécédents familiaux).

Il est très important que vous notiez minutieusement les modifications cutanés caractéristiques telles que des kystes ou des ulcères qui indiquent généralement un carcinome basocellulaire non invasif ou malins. Dans ce cas, on parlera alors d’une forme agressive qui peut entrainer une réaction cancérigène plus rapide en comparaison aux formes bénignes moins agressives.

Le traitement du cancer de la peau

Il en existe beaucoup, mais le meilleur traitement est basé sur votre type de cancer. Plusieurs traitements seront proposés à partir d’une intervention chirurgicale avec ou sans chimiothérapie.

Le choix du traitement dépend des résultats de l’analyse histologique et moléculaire et de la localisation du cancer.

La chirurgie reste le principal traitement pour les carcinomes basocellulaires (CBC) et les tumeurs sébacées (TS), qui touchent rarement les autres couches épidermiques (CCE).

Les CBC sont habituellement confinés au visage, au cou, aux oreilles ou au cuir chevelu.

Les TS affectent généralement la peau du tronc, y compris le dos des mains et des pieds. Certaines formes localisées de cancers de la peau peuvent ne pas avoir besoin d’être enlevés parce qu’ils se limitent à une petite zone sur l’aspect extérieur du corps. Si le CBC est superficiel, il se peut que vous soyez simplement suggéré un traitement par laser comme un resurfaçage fractionnel ou une cryothérapie.

La prévention du cancer de la peau

C’est un thème souvent abordé, car on parle de plus en plus de cette maladie et les gens sont de plus en plus sensibilisés. Pourtant il faut savoir que la prévention du cancer de la peau est encore trop rarement abordée. Certains pensent même, à tort, qu’il n’y a rien à faire contre le cancer de la peau. Or il existe des moyens simples pour éviter les carcinomes ou autres tumeurs cutanées: utiliser une crème solaire adaptée aux besoins et protéger sa peau dans toutes les situations (activité sportive en plein air, exposition au soleil lors des vacances…).

Il ne faut pas hésiter non plus à consulter le dermatologue si vous remarquez des changements sur votre peau. Cependant ils ne soignent que la forme visible du problème et ne traitent pas directement la cause (exposition solaire) qui rend possible l’apparition d’un carcinome ou autre tumeur maligne..

Les risques du cancer de la peau

Le cancer de la peau est un des cancers les plus fréquents et il peut être évité . En effet, l’exposition aux UV dangereux du soleil (rayons ultraviolets) représente le principal facteur de risque.

Les rayons ultraviolets sont responsables de la plupart des tumeurs malignes cutanées et ce danger n’est pas seulement lié à une surexposition au soleil. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’en restant chez soi en permanence on est à l’abri d’un cancer de la peau.

L’exposition au soleil entraîne une augmentation du nombre de cellules cutanées qui se multiplient anarchiquement et entraîne ainsi un développement anormal de cellules cancéreuses. Cependant, même si vous ne vous exposez pas directement au soleil, il existe certains facteurs qui augmentent votre risque de développer un cancer de la peau : – votre type génétique (par exemple les personnes ayant hérité d’une mutation génétique) ; – certaines infections virales telles que le virus Epstein-Barr ou celui du papillome humain ; – certains médicaments (corticoïdes par voie locale ou orale), dont le potentiel cancérigène est avéré ; – certains traitements thérapeutiques comme les radiations ou antipaludiques ; – vos activités professionnelles exposantes aux rayons ultra-violets (personnel travaillant sur des chantiers, personnel navigant…). Afin d’être protégée contre le cancer cutané, il faut donc appliquer quelques règles simples :

  • Portez systématiquement des lunettes teintés avec filtres anti-UV
  • Ne sortez jamais sans crème solaire adaptée.</li

    Les facteurs de risque du cancer de la peau

    Les facteurs de risque du cancer de la peau sont souvent d’origine génétique et se manifestent par une prédisposition génétique à développer un cancer cutané. Cela signifie que les personnes qui ont des antécédents familiaux dont certaines maladies cutanées comme le mélanome, ont plus de chances d’avoir un jour un cancer de la peau.

    Les autres facteurs susceptibles d’influencer le risque incluent: l’exposition excessive au soleil, qui augmente considérablement le risque de développer des tumeurs malignes sur la partie supérieure du corps; travailler en plein air ou porter des vêtements nus exposés aux UV; exposition aux rayonnements ionisants; contact avec certains métaux (plomb); utilisation prolongée de produits cosmétiques comme les crèmes pour la peau et les produits solaires contenant des rétinoïdes ou d’autres ingrédients chimiques utilisés pour stimuler le bronzage; exposition au tabac.

    Pour conclure, le cancer de la peau est le cancer qui se développe le plus souvent chez l’homme. Il apparaît généralement suite à une surexposition au soleil. Le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire sont les deux types de cancers de la peau que l’on retrouve le plus souvent chez l’homme.