Prenez conscience du danger du tabagisme.

Le tabagisme est une pratique qui consiste à inhaler de la fumée produite par la combustion du tabac. Cette pratique est très répandue dans le monde, et ce, depuis des siècles.

Il s’agit d’une habitude qui a un impact négatif sur la santé. En effet, le tabagisme est responsable de plusieurs maladies comme les cancers, les maladies cardiovasculaires, les troubles respiratoires ou encore les maladies dentaires.

Il y a également des effets néfastes sur l’environnement.

Le tabagisme entraîne en effet une pollution de l’air et de l’environnement. Nous allons voir comment éviter le tabagisme en quelques étapes simples.

En 2006, début de l'interdiction de fumer dans les bars et restaurants au Québec

Qu’est-ce que le tabagisme ?

Le tabagisme est une habitude sociale qui consiste à fumer des cigarettes, des cigares ou d’autres produits du tabac.

Il n’est pas rare de voir des personnes fumer dans les lieux publics comme les restaurants, les bars et les transports en commun.

Il est également fréquent de rencontrer des personnes qui fument dans la rue ou à l’extérieur de leur domicile.

Les gens consomment souvent du tabac sous forme de cigarettes, mais il existe d’autres moyens de consommer du tabac. Par exemple, on peut acheter un paquet de cigarettes avant d’aller au travail et le consommer en route. De plus, certains restaurants proposent un service « fumeurs » qui permet aux clients qui le souhaitent de consommer du tabac tout en ayant accès à une variété de boissons non alcoolisées. Par ailleurs, certaines entreprises vendent des produits sans nicotine (tabac aromatisés) afin que celles-ci puissent être utilisés par ceux qui ne veulent pas inhaler la nicotine contenue dans la cigarette traditionnelle.

Les effets du tabagisme sur la santé

Le tabagisme est le fait de consommer du tabac.

Le tabagisme peut être à l’origine de plusieurs maladies, notamment des cancers et des cardiopathies.

Les risques liés au tabagisme sont nombreux.

Il existe également des effets positifs sur la santé, tels que l’augmentation des performances physiques et mentales, ainsi qu’un effet anti-stress. Toutefois, il faut savoir que le risque de développer une maladie est plus important chez un fumeur par rapport à un non-fumeur. De plus, il est important d’être conscient que le sevrage nécessite beaucoup d’efforts et ne donne pas toujours les résultats escomptés.

Les effets du tabagisme sur l’environnement

Une cigarette émet environ 15 grammes de fumée par minute. Chaque année, c’est près de 3 milliards de cigarettes qui sont consommées dans le monde. En France, le tabac est responsable de 75 000 décès chaque année.

Il s’agit donc du premier facteur de risque pour la santé publique.

Le tabagisme a des effets nocifs sur la santé et l’environnement, ce qui justifie que toutes les mesures soient prises afin d’en limiter sa propagation et son impact sur la société. On estime que 5 % des cancers seraient liés au tabac (chez les femmes).

La fumée de cigarette contient plus d’une centaine de composants chimiques dont certains sont cancérigènes, notamment le goudron et l’arsenic, mais aussi des gaz toxiques comme l’oxyde d’azote et l’acide cyanhydrique qui provoque une irritation pulmonaire chez les non-fumeurs. De plus, il y a un risque accru d’infarctus du myocarde ou encore d’accident vasculaire cérébral chez les personnes exposées à la fumée secondaire (femmes enceintes ou jeunes enfants). Ainsi, selon un rapport récent du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), «le tabagisme passif est cancérigène certain».

Le tabagisme en milieu de travail

Pourquoi de plus en plus d’employeurs sont-ils tentés d’interdire le tabac dans leur entreprise? La réponse est simple : les employeurs se retrouvent confrontés à des problèmes de santé qui peuvent affecter la productivité des travailleurs. Cela signifie que l’absentéisme coûte cher aux entreprises, et que celles-ci sont également tenues responsables si un employé est victime d’un accident du travail à cause du tabagisme. En effet, ces accidents représentent une charge financière pour les employeurs et pour les compagnies d’assurance.

Les mauvaises habitudes prises au travail ont également un impact sur la qualité du produit final.

L’employeur a donc tout intérêt à agir rapidement face au phénomène car il sait qu’il sera tenu responsable en cas de problème lié au tabagisme.

Le risque lié au tabagisme est bien réel pour l’employeur:

  • Lorsque la fumée de cigarette provoque un incendie ou un départ de feu.
  • Si la fumée issue de cigarettes contient des substances toxiques qui peuvent endommager des machines ou des outils.
  • Si une personne souffrant d’asthme grave provoque des crises pendant son temps de travail.

La lutte contre le tabagisme

Le tabagisme est une cause majeure de décès et d’incapacité. Chaque année, il tue plus de 5 millions de personnes dans le monde.

Il favorise également l’apparition de maladies chroniques telles que les cancers ou les affections respiratoires.

Le tabac est aussi responsable d’un grand nombre d’accidents vasculaires cérébraux, cardiaques et accidents cérébrovasculaires.

Il peut avoir un impact important sur la qualité de vie des individus atteints du cancer, notamment s’ils doivent subir une intervention chirurgicale. En outre, il entraîne des dépenses considérables qui ne sont pas couvertes par les systèmes publics de soins.

Lutter contre le tabagisme représente donc un enjeu social et économique considérable pour les pays à faibles revenus comme ceux du Sud-Est asiatique ou les pays en voie de développement.

Les méthodes pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer n’est pas une mince affaire. Si vous êtes décidé à arrêter la cigarette, il est important de bien vous préparer pour ne pas faire face à des difficultés. Pour arrêter de fumer, il existe différentes méthodes qui peuvent être envisagées. En premier lieu, vous pouvez opter pour les patchs et gommes nicotiniques. Ces produits sont composés d’une substance active qui permet d’arrêter progressivement la consommation de nicotine.

Les patchs et les gommes agissent en bloquant la transmission neuromusculaire du signal nerveux qui commande l’impulsion électrique (l’influx nerveux) destinée au muscle respiratoire (muscle inspirateur).

Lorsque cette impulsion atteint les nerfs, elle provoque une contraction involontaire des muscles respiratoires ce qui empêche le passage de l’air dans les bronches et donc l’absorption de la nicotine par votre corps humain.

Le principal avantage des patchs et des gommes nicotiniques réside dans leur facilité d’utilisation : pas besoin de comprimer un tabac ni même de tirer sur une cigarette puisqu’il suffit simplement d’appliquer le patch ou la gomme sur son bras ou sa main afin que cela diffuse directement la nicotine contenue dans celle-ci par voie transdermique.

Vous pouvez ainsi continuer à effectuer toutes vos activités quotidiennes comme si rien ne s’était passé.

La seconde solution est plus radicale et consiste à stopper complètement toute forme d’addiction au tabac.

  • La première étape consiste à reconnaître que vous êtes accro au tabac.

    Les aides pour arrêter de fumer

    Tabagisme: arrêter de fumer est une décision difficile à prendre, mais il existe des aides pour vous aider.

    Il est important de consulter un professionnel de santé afin d’obtenir un suivi et des conseils adaptés. Pour cela, vous pouvez consulter votre médecin traitant, votre généraliste ou bien encore un tabacologue.

    Il existe également plusieurs possibilités pour vous aider à arrêter le tabac :

  • L’accompagnement en groupe
    • Les groupes d’entraide mutuelle
    • Les groupes de parole
    • Le coaching individuel (coaching comportemental)
    • La thérapie cognitive et comportementale (TCC)

Les effets du sevrage tabagique

La dépendance au tabac est un problème qui touche de nombreuses personnes.

Il faut savoir que le sevrage tabagique peut être très difficile et même parfois impossible pour certaines personnes.

Il existe plusieurs solutions pour arrêter de fumer, comme la cigarette électronique ou les patchs à la nicotine.

Les cigarettes électroniques permettent d’éviter les effets néfastes du tabac tout en gardant l’odorat et le goût des cigarettes traditionnelles. Pour s’adonner à ce type d’arrêt, il suffit de remplir une cartouche avec de la nicotine liquide ou un e-liquide aromatisé et ensuite d’aspirer la vapeur produite par l’atomiseur.

Les patchs à la nicotine sont des dispositifs adhésifs qui contiennent une solution liquide contenant de la nicotine, dont l’application sur la peau permet d’obtenir une sensation similaire aux cigarettes classiques, sans les inconvénients liés au tabagisme (odeur et goût).

Lorsque vous choisissez votre solution pour arrêter de fumer, assurez-vous qu’elle ne contient pas ou ne soit pas composée de substances toxiques telles que le formaldéhyde, le diacétyle ou le toluène. Nous vous conseillons vivement d’opter pour des substituts nicotiniques qui ont été approuvés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), car ils respectent les normes internationalement reconnues en matière de fabrication des produits pharmaceutiques.

Pour finir, le tabagisme est à l’origine de nombreuses maladies et de décès prématurés. Il est donc important d’arrêter ce fléau. Le tabagisme a des conséquences graves sur la santé: il augmente les risques de décès prématurés (40% plus élevés pour les hommes et 30% plus élevés pour les femmes), favorise l’apparition de cancers, provoque des maladies cardiovasculaires et respiratoires. Les fumeurs ont tendance à vieillir plus vite que les non-fumeurs.