Pied main bouche bouton : tout ce que vous devez savoir

Une infection fongique de la peau, le pied d’athlète est une mycose très contagieuse qui se transmet par contact direct ou indirect avec les pieds infectés. Cette maladie est causée par un champignon microscopique appelé dermatophyte. Elle est généralement localisée sur la plante des pieds et entre les orteils.

La peau devient rouge, sèche, squameuse et présente des fissures.

Le traitement consiste à appliquer un antifongique topique comme le clotrimazole ou le kétoconazole.

Comment reconnaître la maladie pieds-mains-bouche chez l'enfant

Qu’est-ce que le pied-main-bouche ?

Le pied-main-bouche est une infection bénigne qui touche principalement les enfants de moins de 5 ans. Elle se caractérise par l’apparition d’une éruption cutanée sur le cuir chevelu, la paume des mains et la plante des pieds.

Il s’agit d’une maladie due à un virus, le Coxsackie A16. Dès que l’enfant est atteint, il doit être isolé pour ne pas contaminer les autres membres de sa famille et aussi pour éviter toute possibilité de contagion (portage).

Le virus peut rester présent sur les objets du quotidien (jouets) durant plusieurs semaines.

Il faut donc veiller à ce qu’il n’y ait pas de contact direct entre les mains et la bouche du jeune enfant et éviter tout risque de contamination dans son entourage proche.

Les symptômes du pied-main-bouche

Le pied-main-bouche est une infection contagieuse qui touche le plus souvent les enfants. Elle peut aussi être contractée par les adultes, mais elle est beaucoup moins fréquente.

Le pied-main-bouche se traduit par des plaques rouges sur la paume des mains et la plante des pieds.

Les boutons sont très douloureux et provoquent de fortes démangeaisons.

L’enfant atteint de pied-main-bouche ne peut pas l’attraper deux fois au cours d’une même saison, ni lors d’un contact avec un autre enfant malade.

La transmission du virus se fait par voie orale : il suffit qu’un enfant porteur de la maladie touche une surface contaminée (jouets partagés) pour que sa famille soit infectée à son tour.

Il est très important que tous les membres de la famille lavent leurs mains régulièrement afin d’éviter la propagation du virus.

La cause du pied-main-bouche

La maladie est due à un virus qui attaque les enfants et leur cause des infections. Elle se manifeste par une éruption cutanée sur la paume des mains ou la plante des pieds, et peut aussi se propager au visage.

Le virus est présent dans l’organisme de la plupart des personnes infectées.

Il ne faut pas confondre le pied-main-bouche avec un autre type d’infection virale, comme la varicelle ou la rougeole. Si vous n’avez jamais eu ce type d’infection, il est important de savoir que cela peut être très douloureux pour les jeunes enfants qui souffrent du pied-main-bouche.

Les infections sont causées par un virus qui affecte principalement les enfants, mais elles peuvent toucher également les adultes s’ils ont été en contact direct avec une personne ayant cette infection virale.

Les symptômes de l’infection incluent une éruption cutanée sur le dos de la main ou du pied, une fièvre modérée et une infection buccale. Si vous observez certains signes chez votre enfant, vous devriez consulter immédiatement votre pédiatre :

  • Des ampoules apparaissent sur vos doigts
  • Votre enfant perd l’appétit
  • Votre enfant a plus de 3 selles liquides par jour

Le traitement du pied-main-bouche

Le pied-main-bouche est une infection cutanée du nourrisson, qui touche principalement les bébés de moins de 3 mois. Elle se manifeste par des petites vésicules sur la peau et provoque des démangeaisons.

Les virus responsables sont le plus souvent entérovirus (parmi lesquels Coxsackie A14) et Rotavirus. Dans la majorité des cas, l’infection disparaît d’elle-même après quelques jours ou semaines. Si votre enfant présente ces symptômes, consultez un médecin sans tarder afin qu’il puisse administrer un traitement antiviral adapté à son âge.

Le traitement antiviral permet de réduire le risque d’infections ultérieures et améliore l’état général du bébé.

Il n’existe pas de vaccin spécifique contre ce virus.

  • La meilleure façon pour éviter que votre enfant ne tombe malade est de respecter les règles d’hygiène classiques : éviter les contacts avec des personnes atteintes du pied-main-bouche.
  • Coupez fréquemment les ongles de votre enfant.
  • Lavez soigneusement ses mains avant chaque repas.
  • Lorsque vous changez sa couche, utilisez une serviette propre pour essuyer sa bouche et son visage.

La prévention du pied-main-bouche

Il est important de connaître le pied-main-bouche pour mieux s’en prémunir. En effet, cette infection bénigne et contagieuse peut toucher à n’importe quel âge et peut entraîner de graves complications. Elle est généralement causée par des virus (dont les plus courants sont : Coxsackie A16 ou poliovirus) qui se transmettent principalement par contact direct avec une personne infectée.

Le pied-main-bouche débute par des boutons rouges apparaissant sur la paume des mains, la plante du pied et les fesses, avant d’évoluer vers une éruption cutanée caractéristique du visage, notamment au niveau de la bouche.

La maladie disparaît en général spontanément après 7 à 10 jours. Elle ne nécessite pas un traitement particulier si elle survient chez un jeune enfant sans facteur de risque particulier. Toutefois, chez l’enfant vacciné contre l’hépatite B, il convient de surveiller attentivement sa guérison afin d’identifier toute fièvre prolongée ou tout autre signe anormal : cela pourrait révéler une infection dissimulée comme une mauvaise dentition ou un problème pulmonaire.

Lorsqu’elle est associée à une forte fièvre (supérieure à 38°C), il convient alors d’appeler son médecin traitant pour rechercher les causes possibles du refroidissement et dans le but de vérifier que l’infection a été évacuée depuis plusieurs jours.

Quand faut-il consulter un médecin pour le pied-main-bouche ?

Le pied-main-bouche est une infection causée par un virus.

Les enfants sont les plus touchés car ils jouent beaucoup avec leurs doigts et leur bouche.

La contamination se fait principalement par contact direct, c’est-à-dire en se serrant la main ou en partageant des jouets contaminés ou encore du matériel de toilette.

La transmission peut également se faire par l’intermédiaire d’une surface souillée, comme un téléphone portable ou une brosse à cheveux.

Le virus peut rester contagieux durant 6 à 7 jours sur les objets contaminés.

Il est donc recommandé de nettoyer régulièrement les surfaces fréquemment utilisées pour limiter la propagation du virus

Le pied-main-bouche chez les bébés et les enfants

Les pieds-mains-bouche sont des infections bénignes. Elles touchent principalement les enfants de moins de 5 ans, mais peuvent également se déclarer chez les bébés.

Il est important de savoir que l’enfant qui attrape la maladie ne présente pas de symptômes particuliers, il n’a aucun risque d’attraper une infection grave. Cela dit, la contagion est plus facile si l’on garde un contact rapproché avec le malade. On doit donc prendre certaines précautions pour éviter la propagation du virus.

Les pieds-mains-bouche sont des infections causées par un virus qui touchent principalement les enfants et qui se manifestent par des boutons rouges ou des vésicules sur le visage, autour des yeux et surtout au niveau des pieds et des mains. Dans certains cas, cette infection peut être confondue avec une simple grippe ou une mononucléose infectieuse.

Le virus responsable est un adénovirus type 1 (le rhinovirus).

Les personnes atteintes par cette infection ont souvent une petite fièvre accompagnée d’une grande fatigue et elles ont tendance à tousser beaucoup.

La contamination se fait essentiellement par voie directe : elle se transmet très facilement entre enfants lorsqu’ils jouent ensemble, mais aussi par la salive et les sécrétions nasales (lorsque la bouche est contaminée) ou encore par les mains sales (par exemple après avoir changé la couche d’un enfant).

La contamination interhumaine peut aussi être favorisée si on ne respecte pas certaines règles d’hygiène comme le lavage fréquent des mains ou encore le port de gants pour manipuler un objet souillé

Le pied-main-bouche chez les adultes

Le pied-main-bouche est une infection bénigne qui se transmet par la salive, les mains et les chaussures. Elle touche principalement les enfants de moins de 3 ans.

Le virus responsable du pied-main-bouche est un adénovirus, qui provoque des lésions sur la bouche et les doigts : on parle alors d’herpès buccal. Cette maladie disparaît généralement spontanément après quelques jours, sauf si elle s’étend aux ganglions situés dans le cou ou le thorax (fièvre persistante, éruption cutanée).

Le risque de transmission à l’adulte est faible.

L’infection peut toutefois être plus grave chez certaines personnes immunodéprimées (personnes atteintes du SIDA ou traitées contre le cancer) ou chez celles dont le système immunitaire est affaibli par une autre maladie (diabète sucré, infections récurrentes des voies respiratoires supérieures…). Une consultation médicale s’impose donc pour vérifier que rien ne puisse contribuer à diminuer votre système immunitaire

En conclusion, au vu de l’évolution des symptômes et du nombre de personnes touchées par la mycose, il serait temps d’agir. Les médecins ne sont pas assez formés à cette affection et les traitements sont souvent inefficaces. Il est temps d’envisager une prise en charge plus globale de ce mal qui touche tout le monde.