Oncologie dermatologie

L’oncologie est la spécialité médicale qui s’occupe de tous les cancers. Cependant, on distingue l’oncologie médicale de l’oncologie chirurgicale.

L’oncologie médicale traite des cancers et des maladies liées aux cancers. Elle regroupe plusieurs spécialités comme la cancérologie, la radiothérapie, la chimiothérapie, la biothérapie, etc.

L’oncologie chirurgicale s’occupe des cancers du sein, du côlon, du rectum, etc.

Le rôle des pneumologues et radiologues en oncologie thoracique au CHU de Nantes

La dermatologie oncologique : cancers cutanés et mélanomes

Ce module a pour objectif de vous apprendre sur les cancers cutanés, leurs causes et les différents traitements.

La dermatologie oncologique est une spécialité médicale qui se concentre principalement sur la recherche des cancers de la peau et des muqueuses.

Les maladies cancéreuses sont courantes chez l’être humain, mais elles ne touchent pas tout le monde. Cependant, certaines personnes sont plus susceptibles d’être atteintes par cette pathologie, notamment en raison de facteurs génétiques ou hormonaux.

Les troubles cutanés sont également liés au vieillissement naturel de la peau. Une exposition excessive au soleil augmente par exemple le risque d’apparition d’un cancer cutané. Dans ce module, nous allons aborder:

  • Les principales formes de cancer
  • Les types de traitement

La cancérologie : étiologie, facteurs de risque et prévention

Le cancer est une maladie qui touche tout le monde. Bien qu’elle soit difficile à vivre, la cancérologie se traite de mieux en mieux.

Les progrès réalisés dans le domaine de la cancérologie permettent aujourd’hui de guérir plus de cancers que par le passé. Encore faut-il savoir reconnaître les signes d’alerte et savoir comment prévenir certains types de cancers. Dans cette thématique, nous allons aborder l’étiopathogénie du cancer (l’origine des cellules cancéreuses) et ses facteurs de risque (cause des cancers). Nous allons également voir les traitements existants pour lutter contre ce type de pathologie et nous allons enfin voir comment prévenir certains cancers grâce à certaines habitudes quotidiennes.

Les tumeurs bénignes de la peau

Les tumeurs bénignes de la peau sont des excroissances cutanées qui se développent le plus souvent sur les mains, les bras et le visage. Elles ne présentent aucun risque pour la santé en général, sauf si elles touchent un organe interne.

La plupart des tumeurs bénignes de la peau ne nécessitent pas de traitement particulier.

Il est cependant important de savoir qu’elles peuvent être à l’origine d’une irritation ou d’une infection cutanée.

Les tumeurs bénignes de la peau doivent être examinées régulièrement par votre médecin traitant et elles doivent être retirées si elles deviennent trop volumineuses ou gênantes.

Les lésions précancéreuses de la peau

Les lésions précancéreuses de la peau sont des altérations cutanées qui prédisposent à l’apparition d’un cancer.

Il existe deux types de lésions : les dysplasies et les carcinomes.

Les dysplasies correspondent à des anomalies génétiques, alors que les carcinomes sont des altérations induites par le soleil. Elles sont susceptibles de se transformer en un cancer si elles ne sont pas traitées ou si elles ne sont pas dépistées rapidement. De nombreux facteurs externes favorisent la survenue d’une telle maladie, notamment le vieillissement cutané, le manque d’hygiène corporelle et une exposition excessive au soleil.

Les lésions précancéreuses peuvent aussi apparaître sur les muqueuses (par exemple la bouche), mais il faut savoir qu’elles surviennent plus souvent sur la peau du visage et du cou que sur celle du corps.

Le diagnostic est facile à poser grâce à un examen clinique réalisable par votre médecin génraliste ou un dermatologue.

Votre dermatologue pourra effectuer une biopsie pour confirmer le diagnostic et rechercher la cause exacte des lésions afin de mettre en place le traitement adapté.

Les cancers épidermoïdes (carcinomes épidermoïdes)

Le carcinome épidermoïde est un cancer de la peau qui se développe à partir de l’épiderme, la couche superficielle de la peau. Ce type de cancer peut être causé par une exposition aux rayons ultraviolets et/ou au soleil.

Il est souvent associé à des mélanomes malins, qui sont des formes plus agressives du carcinome épidermoïde.

Les cancers basocellulaires (carcinomes basocellulaires)

Les cancers basocellulaires sont des tumeurs malignes qui se développent à partir de cellules de la peau.

Ils représentent environ 90 % des cancers cutanés et se situent sur les zones non exposées au soleil, notamment le visage, le cou ou encore les mains.

Les carcinomes basocellulaires sont souvent associés aux lésions précancéreuses qui se développent dans la peau et qui sont dues à une exposition prolongée au soleil. En général, ces lésions ne s’étendent pas vers d’autres organes que la peau. Cependant, certains carcinomes basocellulaires peuvent évoluer vers un cancer invasif ou métastatique. Ce type de cancer est appelé carcinome canalaire in situ (CCIS). Dans ce cas, il est possible d’enlever la tumeur sans avoir recours à une opération chirurgicale invasive.

Les mélanomes

Le mélanome est une forme de cancer cutané qui peut toucher toutes les parties du corps, notamment le visage, les lèvres et le nez.

Il peut être développé au niveau de la peau ou des muqueuses (bouche, organes génitaux).

Le mélanome est un cancer agressif et il faut savoir que s’il n’est pas détecté à temps, il peut entraîner la mort.

Lorsqu’il se développe sur la peau, on parle de mélanome cutané.

Le risque augmente avec l’âge : plus on avance en âge et plus le risque d’être atteint par un mélanome cutané est élevé.

Il touche principalement les personnes dont les parents ont été atteints par cette maladie. Cela est dû au fait que certains gènes expriment des anomalies favorisant le développement du mélanome.

Les autres facteurs qui favorisent son apparition sont liés aux rayons ultraviolets (UV), car ceux-ci provoquent des mutations génétiques qui permettent à certains types de cellules de proliférer rapidement et anarchiquement au sein du corps humain. Comment prévenir le développement du mélanome ? Pour réduire votre risque de développer un métastase cancéreuse, voici quelques conseils :

  • Evitez la surexposition aux UV
  • Ne vous exposez jamais sans protection solaire adaptée.

Les lymphomes cutanés

Les lymphomes cutanés sont des maladies touchant la peau, les ganglions, le système nerveux central et l’appareil digestif.

Les lymphomes cutanés représentent environ 10% de tous les cancers.

Le plus souvent d’origine bénigne, ces cancers peuvent aussi être d’origine maligne et engager le pronostic vital du patient. On distingue deux types de lymphomes cutanés :

  • Les lymphomes cutanés non-hodgkiniens (LNC)
  • Les lymphomes cutanés hodgkiniens (LCH)

Pour tous les patients atteints de cancer, le traitement est une lutte quotidienne pour survivre. Les traitements qui ont fait leurs preuves pour des types spécifiques de cancer sont très peu nombreux et ils ne sont pas toujours disponibles, ce qui ralentit considérablement la recherche. L’oncologie représente un domaine dans lequel les innovations sont nombreuses et rapides, mais il y a encore beaucoup à faire dans la prise en charge des patients atteints de cancers.