Ne plus ronfler : les remèdes naturels

Le ronflement est un son grave et continu qui se produit lorsque le flux d’air passe à travers les voies aériennes supérieures.

Il peut être causé par une obstruction des voies aériennes supérieures, soit par la langue, soit par les tissus mous de la gorge. Cela peut être dû à un excès de poids ou à un problème médical sous-jacent, comme l’apnée du sommeil.

Le ronflement peut également être causé par la position couchée sur le dos.

La perte d'audition ou la presbyacousie: comment la traiter? – 36.9°

Les remèdes naturels pour ne plus ronfler

Si vous souffrez de ronflements, il existe des solutions naturelles pour y remédier.

La première chose à faire est d’adopter une bonne hygiène de vie : arrêter de fumer, contrôler votre poids et éviter les boissons alcoolisées.

Il existe aussi des compléments alimentaires qui peuvent être bénéfiques pour prévenir l’apparition de cette pathologie.

Leur objectif est d’améliorer la qualité du sommeil en diminuant les ronflements.

Les plantes sont un remède efficace contre le ronflement. Pour cela, il suffit d’ajouter quelques gouttes dans un verre d’eau et de boire ce mélange avant chaque repas (deux fois par jour).

Vous pouvez aussi prendre des tisanes qui ont été spécialement conçues à cet effet. Ces tisanes doivent être consommées après les repas ou juste avant le coucher afin d’obtenir un meilleur sommeil. Une autre solution consiste à utiliser des huiles essentielles comme l’huile essentielle de lavande ou encore l’huile essentielle de camomille romaine pour favoriser la relaxation et améliorer la qualité du sommeil.

Lorsque vous dormez sur le dos, faites rouler une balle sous votre matelas afin que celui-ci ne soit pas comprimer au niveau des points douloureux au niveau du dos .

La cause principale du ronflement

Environnement et santé, les deux causes principales du ronflement?

Ce que vous devez savoir sur le ronflement

Il faut savoir que le ronflement est un trouble du sommeil qui touche près d’un tiers de la population mondiale.

Il s’agit d’un phénomène qui peut être gênant et très pénible pour les personnes qui en souffrent.

Le ronflement n’est pas une maladie, mais plutôt un symptôme d’une maladie plus grave.

La personne touchée par le ronflement émet des sons et des vibrations lorsqu’elle respire, ce qui provoque une vibration des tissus mous de la gorge et du nez, ce qui entraîne un rétrécissement partiel ou complet du passage aérien durant son sommeil. Généralement, cela se produit au moment où l’air passe par la bouche ouverte et/ou le nez. On observe donc une vibration de la langue, des amygdales, du voile du palais et des tissus sous-muqueux situés sur les parois latérales de la bouche. Cela occasionne alors une obstruction plus ou moins importante du passage aérien durant le sommeil.

Il existe 3 types de ronflements :

  • Le ronflement primaire : il est causé par une congestion nasale
  • Le ronflement secondaire : il est provoqué par une apnée obstructive nocturne
  • Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) : cette pathologie survient chez les personnes souffrant déjà d’apnée obstructive.

« Apnée » vient du grec « apna » signifiant arrêt respiratoire.

Les effets néfastes du ronflement sur la santé

Le ronflement est un trouble du sommeil qui touche environ 30% des adultes.

Il peut être gênant pour la personne qui le subit et pour son partenaire, mais il n’est pas dangereux.

Le ronflement est une vibration de la gorge ou des voies aériennes supérieures provoquée par l’obstruction du passage de l’air pendant le sommeil. Cette vibration provoque un bruit plus ou moins fort. Ce bruit s’accompagne souvent d’une sensation de fatigue au réveil, car le corps est privé d’oxygène pendant toute la nuit. Dans certains cas, il peut engendrer des troubles de concentration, ce qui affecte les performances professionnelles et scolaires de l’individu concerné.

Le ronflement est souvent associé à un syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS). Ce syndrome se caractérise par une interruption involontaire de la respiration durant le sommeil.

Il entraîne une diminution importante du débit sanguin artériel et ceci à cause d’un relâchement musculaire anormal qui empêche les vaisseaux sanguins de se dilater correctement pendant l’effort respiratoire.

Les conséquences du SAOS sur la santé :

  • Une atteinte cardiovasculaire
  • Un risque accru d’hypertension artérielle
  • Une altération importante des fonctions cognitives

Les dangers du ronflement pour la vie sociale

Le ronflement est un problème courant qui peut causer une gêne à votre conjoint, ou encore vous empêcher de dormir.

Le ronflement peut avoir des conséquences sur la qualité de vie, car cela peut affecter votre santé et mener à d’autres problèmes tels que l’hypertension artérielle et le diabète.

Il peut également entraîner des troubles du sommeil et augmenter le risque de maladie cardiaque.

Vous pouvez réduire les effets néfastes du ronflement en prenant certaines mesures :

  • Ne pas boire d’alcool
  • Limiter la consommation de graisses
  • Évitez les aliments gras
  • Réduisez le stress

Comment éviter le ronflement

Le ronflement est un trouble qui touche une personne sur deux, il se caractérise par des vibrations bruyantes et répétitives des tissus mous du pharynx (l’arrière de la gorge). Ces vibrations peuvent être ressenties dans tout le corps.

Il existe différents types de ronflements : l’apnée du sommeil pathologique, le ronflement simple ou encore le syndrome d’apnée obstructive du sommeil. Ce dernier type est celui que l’on rencontre le plus fréquemment. Dans ce cas, les parois cervicales sont comprimées pendant la nuit, entraînant une diminution ou une interruption partielle ou totale de la respiration au cours du sommeil.

Les conséquences ? Le ronflement ainsi que l’apnée obstructive du sommeil représentent un facteur important de risque pour la santé et peut avoir des conséquences importantes sur votre vie sociale et professionnelle. En effet, les personnes souffrant d’apnée obstructive du sommeil souffrent également de fatigue chronique, d’hypertension artérielle et ont tendance à prendre plus facilement poids./list

Les solutions pour ne plus ronfler

Le ronflement est un trouble du sommeil qui touche de nombreux adultes.

Il s’agit d’un trouble très courant et il n’existe pas encore de traitement curatif contre le ronflement. Cependant, vous pouvez essayer de réduire les causes du problème, ce qui facilitera sa prévention.

Lorsque vous dormez, la mâchoire inférieure se déplace vers l’avant et bloque ainsi le passage de l’air. Cela provoque un bruit caractéristique que l’on appelle le ronflement.

Les facteurs suivants peuvent accroître le risque d’être atteint par cette pathologie : – La consommation excessive d’alcool

  • La consommation excessive d’alcool favorise la congestion des voies respiratoires supérieures.
  • Une mauvaise hygiène buccale
  • L’obésité
  • Un dépôt excessif de fluides corporels sur les tissus mous des voies respiratoires supérieures

Pour ne plus ronfler, il faut avoir un sommeil de qualité. Cela passe par une bonne hygiène de vie et des astuces naturelles pour dormir comme le yoga ou la sophrologie par exemple. Ensuite, il y a des solutions médicamenteuses qui existent.