MALADIES INFECTIEUSES : QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES

La médecine et les maladies infectieuses sont deux domaines qui ont une relation très étroite. En effet, la médecine est un domaine qui traite des maladies et des troubles physiques ou psychologiques, tandis que les maladies infectieuses sont des infections causées par des micro-organismes pathogènes.

Les infections peuvent être d’origine bactérienne, virale ou parasitaire. Elles peuvent être aigues ou chroniques. Dans le cas d’une infection aigüe, le patient ressent des symptômes comme la fièvre, la douleur et l’inflammation. Dans le cas d’une infection chronique, il n’y a pas de symptômes apparents et l’infection se développe lentement.

La goutte – causes, symptômes, diagnostic, traitement

La médecine et les maladies infectieuses

Les maladies infectieuses sont l’une des grandes causes de mortalité dans le monde.

Leur nombre ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années. Cette augmentation est directement liée à la croissance démographique, à l’amélioration des conditions sanitaires et au changement climatique.

Il faut savoir que chaque jour, des milliers de personnes tombent malades suite à une infection et meurent après avoir contracté une maladie grave ou mortelle.

Les infections les plus répandues sont les infections respiratoires aiguës (grippe, bronchite…), les infections gastro-intestinales (gastro-entérite), les infections cutanées (impétigo…) et mycoses. En 2009, on comptait environ 8 millions de décès par an dus aux maladies infectieuses, dont la plupart étaient causés par des bactéries.

La principale cause de ces décès est la grippe qui tue environ 500 000 personnes chaque année dans le monde entier.

  • La malnutrition :
  • La malnutrition touche près de 800 millions de personnes aujourd’hui, dont 250 millions sont jeunes enfants.
  • Les troubles nutritionnels :
  • Ceux-ci touchent principalement les pays pauvres comme le Niger où 50% des enfants meurent avant l’âge de 5 ans.

La médecine et les maladies transmissibles

Il est souvent difficile de se faire une image précise des maladies transmissibles. En effet, il n’est pas rare qu’un agent infectieux puisse provoquer plusieurs symptômes, et cela peut donc paraître complexe.

La médecine prend en charge les maladies qui peuvent être soignées par des traitements appropriés. Malheureusement, dans certains cas, la seule solution possible pour venir à bout de l’infection est l’ablation chirurgicale du corps étranger ou l’amputation du membre atteint.

Il faut aussi savoir que certaines infections sont mortelles. Dans le cas d’une infection bactérienne, il est important de consulter un médecin avant tout traitement. Dans le cas d’une infection virale, il suffit généralement de suivre les conseils prodigués par le professionnel compétent pour vous débarrasser de votre virus.

La lutte contre les maladies infectieuses

Les maladies infectieuses sont des maladies qui résultent d’un agent pathogène qui peut être un virus, une bactérie ou un parasite. Ces agents pathogènes sont souvent transmis par l’air, l’eau ou le sol.

Les infections nosocomiales se développent dans les hôpitaux et les établissements de soins, mais tout autre lieu peut également en être victime.

Lorsqu’un patient est hospitalisé dans un établissement de soin, il est fréquemment exposé à des agents pathogènes, que ce soit via ses proches ou via le matériel médical utilisé durant son traitement. Si cela n’est pas pris en compte, une infection nosocomiale peut se développer après la sortie du patient de l’hôpital : cela fait partie des infections nosocomiales.

Les maladies infectieuses ont pour origine les bactéries et les virus. Elles peuvent toucher tous les organes du corps humain et provoquer divers symptômes : fièvre, douleur musculaire… Dans certains cas extrêmes, elles peuvent causer la mort du patient concerné.

Les plus connues des maladies infectieuses sont la grippe saisonnière (grippe), la rougeole (rougeole), la tuberculose (tuberculose) et le SIDA (sida).

Les maladies infectieuses les plus courantes

Les maladies infectieuses les plus courantes sont la grippe, le rhume, la gastro-entérite et les infections respiratoires.

La plupart des maladies infectieuses se transmettent par contact direct avec une personne ou un objet contaminés.

Il existe aussi d’autres infections qui se transmettent de façon indirecte, par l’air ou par l’eau (comme la salmonelle).

Les virus peuvent être présents partout: dans l’air, sur les surfaces et même dans l’eau.

Ils peuvent survivre sur des objets pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines si ceux-ci ne sont pas traités correctement.

Les maladies infectieuses les plus dangereuses

Les maladies infectieuses sont les maladies qui résultent de l’action d’un micro-organisme appelé virus, bactérie ou parasite. Un micro-organisme est un être vivant microscopique, tel qu’une bactérie ou un virus. Un agent infectieux est une substance dépourvu d’une aptitude à se reproduire par elle-même, mais capable de provoquer une infection chez l’homme ou chez un animal.

Les agents infectieux peuvent se transmettre par contact direct ou indirect (par exemple: le contact avec des matières fécales) et ils peuvent se transmettre par voies aérienne, digestive et génitale.

La plupart des agents pathogènes sont inoffensifs pour la majorité des individus; cependant certains sont capables de provoquer des infections graves comme la peste bubonique (peste noire), le choléra, la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B.

La variole est mortelle en cas d’infection massive.

Les maladies infectieuses les plus difficiles à traiter

Les maladies infectieuses représentent un véritable défi pour la médecine. En effet, les infections peuvent rapidement se transformer en une maladie mortelle et difficile à traiter si elles ne sont pas traitées à temps. C’est notamment le cas de certaines maladies infectieuses qui sont particulièrement dangereuses et présentent des risques de mortalité très élevés. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il y aurait eu plus de 60 millions de décès liés à des maladies infectieuses au cours des 20 dernières années, soit plus que ceux causés par la violence armée, les accidents de voiture ou les suicides réunis.

Les maladies infectieuses et les antibiotiques

Les maladies infectieuses sont des maladies qui se transmettent d’une personne à l’autre. Elles touchent le système immunitaire de l’organisme et provoquent des désagréments pouvant aller jusqu’à la mort.

Les infections les plus fréquentes sont les rhumes, la grippe, l’otite, les angines, les gastro-entérites et bien d’autres encore.

Les antibiotiques peuvent être utilisés pour combattre ces maladies en éliminant le virus ou en réduisant la propagation de ce dernier vers une autre partie du corps.

Leur action est rapide et efficace si vous respectez scrupuleusement la posologie recommandée par votre médecin traitant. En effet, il faut savoir que les antibiotiques ont tendance à créer une résistance chez certains microbes. De ce fait, ils ne seront plus efficaces contre ces microbes et auront tendance à revenir avec force ! Par conséquent, il est important de suivre toutes les instructions données par votre médecin traitant pour éviter que cela arrive. Mais alors comment faire pour traiter vos maladies ? Il y a plusieurs solutions :

  • Utiliser un remède naturel
  • Faire appel à un naturopathe

Les maladies infectieuses et les vaccinations

Les maladies infectieuses sont causées par des virus, des bactéries et des parasites. Elles peuvent être transmises par contact direct avec une personne ou un animal infectés (par exemple la grippe), ou par les mains sales (par exemple le choléra).

L’homme contracte souvent ces maladies en mangeant de la nourriture contaminée, en buvant de l’eau non traitée ou en utilisant un équipement défectueux.

La vaccination est un moyen essentiel pour protéger les gens contre certaines maladies qui peuvent être mortelles. On estime qu’un tiers de tous les décès dans le monde sont liés à des maladies infectieuses.

Les vaccins permettent aux individus de se protéger contre certaines infections et d’empêcher leur propagation dans la population générale.

  • La vaccination permet de réduire le nombre de cas et donc de sauver des vies
  • Les vaccinations existantes empêchent l’infection, ce qui entraîne moins d’hospitalisations et une réduction du risque de mortalité

En conclusion, la médecine moderne a fait de grands progrès dans le traitement des maladies infectieuses. La recherche d’un vaccin pour chaque maladie est l’un des grands défis de la médecine actuelle.