Les vaccins contre la rougeole, la rubéole et les oreillons sont efficaces

La rougeole, la rubéole et les oreillons sont des maladies infectieuses qui se transmettent par la salive. Elles sont très contagieuses et peuvent être graves chez les nourrissons. Pour éviter de contracter ces maladies, il est conseillé de se faire vacciner.

Le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons est le ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole).

Il est obligatoire pour tous les enfants nés après 1980.

Le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons est un vaccin combiné qui protège contre ces trois maladies infectieuses

Un vaccin combiné est un seul vaccin qui contient plusieurs antigènes.

Il peut être administré simultanément à un nourrisson ou à un enfant.

Le vaccin RRO, aussi appelé «vaccin rougeole-rubéole-oreillons» (c’est son nom dans la langue de Shakespeare), protège contre trois maladies infectieuses et est administré dans le cadre du Programme national de vaccination systématique des enfants et des adolescents canadiens.

La rougeole est une maladie très contagieuse causée par un virus très répandu qui touche les voies respiratoires supérieures et provoque une forte fièvre, une éruption cutanée sur le visage et une inflammation des yeux.

La rubéole est une maladie très contagieuse causée par un virus qui touche les glandes salivaires, provoquant chez les jeunes filles l’apparition de taches roses sur la peau.

Les oreillons sont souvent confondus avec la rougeole bien qu’ils ne soient pas directement liés au même virus.

Ils sont caractérisés par une inflammation des glandes salivaires et sont souvent accompagnés de douleur aux oreilles chez l’enfant? Cependant, ces symptômes disparaissent rapidement après l’infection?; il n’y a donc aucun risque qu’ils puissent se propager à d’autres personnes ou entraîner de graves complications comme cela peut être le cas pour la rougeole. Ce programme comprend trois doses du vaccin combiné RRO pour immuniser un bambin ou un adolescent contre ces trois maladies infectieuses! Si vous n’avez jamais été immunisée contre ce type de maladie, il y a certainement des raisons pour lesquelles vous devriez faire administrer ce vaccin:<ul

Le vaccin est recommandé pour les enfants âgés de 12 mois à 15 mois et est également administré à certaines femmes enceintes pour protéger leur bébé à naître

Rougeole, le vaccin est recommandé pour les enfants âgés de 12 mois à 15 mois et est également administré à certaines femmes enceintes pour protéger leur bébé à naître.

La rougeole est une maladie virale potentiellement mortelle, surtout pour les nourrissons et les jeunes enfants

Les enfants de moins d’un an courent le risque de mourir s’ils contractent la rougeole.

La maladie peut également entraîner des complications graves, notamment des pneumonies, des lésions cérébrales et une encéphalite.

La rougeole est causée par un virus qui se propage par inhalation d’aérosols contenant les particules virales respiratoires. Cette maladie est très contagieuse et peut être mortelle chez les nourrissons et les jeunes enfants. Elle se transmet généralement à l’intérieur des groupes familiaux ou communautaires, souvent par contact direct avec une personne infectée.

Les personnes non vaccinées sont plus susceptibles de contracter la rougeole que celles qui ont reçu le vaccin avant l’âge de 15 ans.

Le nombre annuel estimatif de cas de rougeole aux États-Unis pour 2016 était d’environ 8 000 (CDC).

Lorsque vous pensez à la vaccination, il est important de savoir que le vaccin confère une protection temporaire contre la rougeole et qu’il ne protègera pas votre enfant contre toutes les complications potentiellement graves liées à cette maladie.

La vaccination contribue également au maintien de la population générale en bonne santé et réduit le fardeau global sur nos systèmes sociaux et sanitaires.

Il existe trois options pour la prévention :

  • Vacciner les nourrissons avant qu’ils n’aient été exposés à toute forme du virus
  • Vacciner ceux qui n’ont jamais eu cette maladie
  • Travailler avec un professionnel agréé pour administrer le vaccin aux adultes.

Les oreillons sont une autre maladie virale potentiellement grave, surtout pour les adolescents et les jeunes adultes

Vous avez une bonne chance de l’obtenir si vous n’êtes pas vacciné.

Les risques sont les suivants : – Il faut environ 14 jours pour se remettre du virus, mais un mois d’incubation peut également être observé. – L’infection se produit le plus souvent par contact direct avec les sécrétions des glandes salivaires ou la salive. – Un porteur a un taux de transmission de 10 à 90%. – La rougeole est transmissible par voie aérienne et peut provoquer une infection respiratoire grave et mortelle chez les enfants. – Les oreillons ne provoquent généralement pas de complications graves, mais ils peuvent causer une inflammation des testicules, ce qui augmente le risque d’infertilité masculine. Cela signifie qu’ils doivent rester à l’hôpital pendant 7 jours après la maladie afin d’assurer que leurs testicules guérissent correctement.

Le traitement comprend des analgésiques oraux et des antibiotiques pour réduire les effets secondaires liés aux complications possibles telles que l’inflammation des poumons ou l’inflammation du cerveau. Toute personne ayant été exposée à cette maladie devrait immédiatement consulter son médecin traitant pour recevoir un diagnostic et un traitement appropriés.

Le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons

En France, le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (ROR) est obligatoire pour tous les enfants nés après le 1er janvier 2018.

Il est recommandé aux enfants nés avant cette date mais qui ne l’ont pas reçu (en raison d’une méconnaissance des parents ou du refus de la vaccination). Ce vaccin est donc gratuit pour les enfants concernés.

Le ROR peut être administré selon plusieurs schémas :

  • Schéma 0 : 2 doses à 6 mois
  • Schéma 0, 1 et 2 : 2 doses à 12 mois

Le retour de la rougeole dans le monde

Pour conclure sur la rougeole, la rubéole et les oreillons, il faut savoir qu’il n’y a pas que le vaccin qui vous protège de ces maladies. Il faut savoir également qu’il existe plusieurs types de vaccins pour la rougeole, la rubéole et les oreillons. Certains sont combinés dans un seul vaccin et d’autres sont spécifiques à chaque maladie.