Les symptômes courants de l’hypotension

L’hypotension est une baisse de la pression artérielle. Elle peut être due à un manque d’apport en sang dans le corps ou à une perte de sang excessive. Si vous ressentez des symptômes tels que des vertiges, des étourdissements, des nausées ou des vomissements, il est important de consulter votre médecin.

La Hernie discale en image 🙂 pour mieux comprendre et guérir

Les principaux symptômes de l’hypotension

L’hypotension correspond à une pression artérielle trop basse. Si vous êtes sujet à l’hypotension, sachez qu’il existe des moyens de la traiter et ainsi éviter les conséquences néfastes que cela peut avoir sur votre santé. Dans le cas où vous constatez que votre tension artérielle est très basse, il faut prendre certaines précautions afin d’améliorer la situation. En effet, une baisse de tension peut entrainer divers symptômes qui vont parfois jusqu’à affecter gravement les personnes touchés : vertige, fatigue extrême, perte de connaissance, étourdissements… Dans ce genre de situations critiques il faut donc agir rapidement et faire appel aux services d’un médecin en urgence afin qu’il puisse poser un diagnostic rapide et rétablir la situation au plus vite.

Lorsque le patient est suffisamment alerté sur son état et en mesure de prendre soin de lui-même sans faire appel à des secours extérieurs (soit parce qu’il dispose d’une aide permanente), on parle alors d’auto-traitement pour hypotension.

Voilà donc comment procèdent les personnes souffrant d’hypotension :

  • En cas d’hypotension modérée (< 90 mmHg), il convient aux patients dont l’hypertension artérielle est contrôlée correctement (en générale via un antihypertenseur) ou traités par un inhibiteur du système rénine-angiotensine (IRA) , d’augmenter leur rythme cardiaque en marchant 10 minutes toutes les 60 minutes, puis 5 minutes toutes les heures ensuite si possible.
  • Dans le cas où votre tension artérielle reste inférieure à 80 mmHg malgré cette augmentation du rythme cardiaque, consultez un médecin pour déterminer la cause exacte de votre hypotension: problèmes cardiaques (infarctus du myocarde), accident vasculaire cérébral…

Les causes de l’hypotension

L’hypotension est une baisse de la pression artérielle qui se traduit généralement par un sentiment subjectif de vertige.

Voici les causes possibles et des solutions pour y remédier.

Les facteurs de risque de l’hypotension

L’hypotension est un écart important de la pression artérielle moyenne. Elle peut être causée par une maladie ou par des facteurs liés à l’environnement, tels que le vieillissement, la grossesse et la prise de certains médicaments.

Les signes d’une hypotension sont les suivants :- fatigue extrême,- vertiges,- défaillance cardiaque due à une diminution du débit sanguin au niveau du cœur,- confusion et perte de connaissance, voire un accident vasculaire cérébral en cas d’hypotension prolongée.- Si vous ressentez ces symptômes plus d’une fois par jour pendant au moins quatre semaines consécutives, consultez immédiatement votre médecin.

Le diagnostic de l’hypotension

L’hypotension est une pression sanguine basse, qui peut avoir plusieurs causes.

Le diagnostic de l’hypotension repose sur des tests en laboratoire et sur l’examen clinique du médecin.

Les symptômes de l’hypotension incluent le vertige, la fatigue, les étourdissements et la faiblesse générale.

Il y a trois types d’hypotension:

  • Hypotension orthostatique (en position assise ou debout)
  • Hypotension posturale (après être resté longtemps dans une position statique)
  • Hypotension artérielle (baisse de la tension artérielle)

Le traitement de l’hypotension

L’hypotension artérielle, ou faible tension sanguine est une diminution de la pression artérielle. Elle peut être causée par divers facteurs tels qu’une mauvaise alimentation, le surpoids, l’alcool et d’autres drogues.

La plupart des personnes atteintes d’hypotension ne ressentent pas tous ces symptômes: fatigue, vertiges et évanouissements.

Les signes avant-coureurs de l’hypotension sont un sentiment de vertige et un manque d’énergie constant accompagnés d’un rythme cardiaque anormalement lent (moins de 60 pulsations par minute).

Lorsque ce niveau est atteint pendant plusieurs minutes, il peut provoquer une perte de conscience ou entraîner une chute potentiellement mortelle. Un traitement approprié doit être administré immédiatement afin de prévenir les complications graves telles que la rupture du cœur ou des reins ainsi que l’apparition ultérieure d’une démence vasculaire chez les individus à risque élevé.

Les complications de l’hypotension

L’hypotension artérielle ou hypotension, est une chute de la pression sanguine. Elle peut être due à plusieurs facteurs tels que l’âge, le stress ou encore un manque d’activité physique.

L’hypotension artérielle se manifeste par une sensation de vertige et des pertes de connaissance qui peuvent aller jusqu’à la syncope cardiaque.

Il existe plusieurs formes d’hypotension :

  • Hypotension orthostatique
  • Hypotension postprandiale
  • Hypotension posturale

La prévention de l’hypotension

L’hypotension correspond à une chute de la pression artérielle. Elle peut toucher un ou plusieurs organes tels que le cœur, les reins, les poumons ou encore le foie. Cette baisse de tension est relativement fréquente en France. En effet, près d’une personne sur 5 aurait déjà fait face à cette situation et ce serait même une des causes principales de l’infarctus du myocarde chez la femme et certaines maladies rénales chez l’homme.

Les symptômes sont facilement repérables : vertiges, sensation de faiblesse voire perte de connaissance, nausées et vomissements… Autant dire qu’il vaut mieux éviter ce genre de situation ! Voici donc quelques conseils pour vous aider à prévenir l’hypotension :

  • Tout d’abord il est important de boire suffisamment d’eau (1 litre par jour) afin d’assurer un bon équilibre hydrique.
  • Dormez suffisamment (8 heures minimum) car le manque de sommeil favorise notamment cette hypotension.
  • Prenez votre temps pour manger ; n’hésitez pas non plus à faire une petite sieste si besoin.

Les faits et les chiffres sur l’hypotension

L’hypotension est une baisse de la pression artérielle, qui peut être causée par un manque d’apport sanguin à certains organes et tissus du corps. Cette baisse de tension n’est pas mortelle, même si elle peut entraîner des étourdissements. Mais cela affecte aussi les performances mentales et musculaires : un manque d’oxygène peut entraver le fonctionnement du cerveau et des muscles pendant toute la durée de l’activité physique ou sportive. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 1 personne sur 3 souffre d’hypotension au moins une fois par an. En Allemagne, 30% des hommes et femmes adultes en souffrent occasionnellement, alors qu’aux États-Unis ce chiffre est plus élevé: 50%.

L’hypotension se produit le plus souvent chez les patients qui ont subi une intervention chirurgicale récente ou chez ceux qui ont eu une maladie grave comme un cancer ou un accident vasculaire cérébral récent.

  • Une bonne hygiène de vie joue également un rôle important
  • Les facteurs génétiques sont importants

En conclusion, l’hypotension est un phénomène banal qui peut être dû à différentes causes. Une hypotension artérielle doit être traitée rapidement, car elle peut entraîner des complications graves.