Les groupes sanguins compatibles pour une transfusion

Le groupe sanguin est un système de classification des personnes en fonction de leur sang.

Il existe quatre groupes sanguins : A, B, AB et O. Chacun d’entre eux est défini par la présence ou non d’antigènes sur les globules rouges. Ces antigènes sont des protéines qui permettent à votre organisme de reconnaître le sang des autres personnes.

Les groupes sanguins sont étroitement liés à l’histoire de l’humanité et ont une influence sur la compatibilité entre les personnes. Cet article va vous donner plus d’informations sur ce sujet pour vous aider à mieux comprendre le groupe sanguin et comment il peut influencer votre vie quotidienne.

Que sont les groupes sanguins?

A-

Les groupes sanguins: A-? B+? AB-? O+?

AB-

.

O-

Les groupes sanguins O- et A+ ont des propriétés spécifiques.

Les personnes O+ possèdent un nombre élevé de cellules NK (Natural Killers) qui sont les cellules immunitaires chargées d’éliminer les virus. Elles présentent aussi une très grande quantité de lysozyme, un enzyme qui dissout naturellement la paroi bactérienne.

Les personnes O- possèdent une faible proportion de ces cellules NK, ce qui peut expliquer leur sensibilité aux infections bactériennes. En revanche, elles présentent une forte concentration en anticorps pour lutter contre les virus.

Les personnes A+ produisent des lymphocytes T régulateurs et augmentent leur production d’anticorps après vaccination. Ces anticorps agissent surtout contre les agents pathogènes extracellulaires tels que les virus ou certains champignons microscopiques. Enfin, elles ont tendance à fabriquer plus rapidement du plasminogène, un autre type d’anticorps qui se lie aux plaquettes et favorise la coagulation du sang en cas de blessure ou de saignement important.

A+

Vous avez entendu parler des groupes sanguins et vous souhaitez en savoir plus. Pour cela, nous allons décrire les différents groupes sanguins que l’on peut rencontrer dans le monde.

Le système ABO est composé de quatre types de sang : A, B, AB et O.

Les individus du groupe A ont un sang rouge qui contient une protéine appelée « antigène A ».

Les individus du groupe B ont du sang rouge qui contient une protéine appelée « antigène B ».

Les individus du groupe AB ont un sang porteur d’une protéine appelée « anticorps anti-B » et ne possèdent pas d’antigène A ou B. Enfin, les personnes du groupe O n’ont pas de type particulier à la surface de leurs globules rouges.

AB+

Le groupe sanguin AB+, est la plus commune des groupes sanguins.

Il se caractérise par une prédominance d’anticorps anti-A et anti-B. Cependant, il existe également d’autres types de groupes sanguins : A, AB, B, O et 0.

O+

Le groupe sanguin O est un groupe sanguin qui représente environ 30% de la population mondiale.

Il n’existe aucune contre-indication particulière pour ce sang.

Le sang du groupe O est le plus courant et le plus répandu : il se retrouve chez les personnes d’origine européenne, africaine ou asiatique.

Il ne faut pas confondre ce type de sang avec le système Rhésus (Rh), qui détermine si une femme est Rh+ ou Rh-. Ce dernier permet de distinguer les globules rouges des autres globules sanguins et se trouve surtout chez les personnes originaires des pays tropicaux, comme l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Asie.

Les groupes sanguins O+ et O- peuvent donc être compatibles entre eux.</

B-

Il existe trois groupes sanguins principaux: le groupe O, qui n’est pas compatible avec tous les autres groupes, le groupe AB et le groupe A.

Le groupe O est celui qui est compatible avec tous les autres groupes sanguins. Cependant, il ne peut lui-même se reproduire avec un membre du même groupe. On dit qu’il est « universel ».

Les personnes appartenant au premier type de sang (O) ont une compatibilité à 100% avec tout le monde, sauf eux-mêmes. Elles sont des donneurs universels par défaut et peuvent transfuser à quiconque dans le besoin sans crainte de résultats fâcheux ou d’accident mortel en cas de transfusion incorrecte.

Les personnes B+ ne peuvent être transfusées que par des personnes appartenant au même groupe sanguin que la leur (B). Un B+ doit prendre soin de vérifier systématiquement son statut avant chaque transfusion afin d’éviter une possible incompatibilité croisée, ce qui pourrait entraîner la mort ou des blessures graves si elles ne respectaient pas cette règle.

B+

La compatibilité entre groupes sanguins est un sujet très débattu, parfois à l’origine de conflits. Il y a cependant une vérité scientifique qui est que les groupes sanguins ne peuvent pas être compatibles entre eux.