Lequel est le mieux pour vous

La naturopathie est une médecine non conventionnelle qui utilise des remèdes naturels pour soigner les maladies. Elle s’appuie sur des techniques comme l’hydrothérapie, la réflexologie, l’alimentation, l’exercice physique et le massage.

La phytothérapie est une branche de la naturopathie qui utilise les plantes pour soigner les maladies.

Les plantes peuvent être utilisées sous forme d’infusions, de décoctions ou de teintures-mère.

🙏 MES LIVRES DE NATUROPATHIE, QUANTIQUE… 🙏

Qu’est-ce qu’un naturopathe ?

Un naturopathe est un éducateur de santé, qui a pour objectif d’aider la personne à améliorer sa santé par des moyens naturels.

Le naturopathe ne pose pas de diagnostic, ne prescrit aucun traitement et ne possède pas de connaissances médicales.

Il utilise des techniques naturelles pour pratiquer une thérapie qui consiste à prendre soin de l’individu grâce à l’alimentation, la phytothérapie et le massage. Cette approche fait partie intégrante du système de santé traditionnel européen, mais elle n’est généralement pas couverte par les régimes obligatoires d’assurance maladie. En tant que professionnel individuel, le naturopathe doit être enregistré comme praticien au sein de l’Etat membre dont il dépend.

Il doit également avoir obtenu une formation reconnue par cet Etat membre.

Les naturopathes sont-ils des médecins ?

Pour réussir dans le métier de naturopathe, il est important de savoir que la profession n’est pas réglementée.

Il n’y a donc aucune obligation concernant l’obtention d’un diplôme. En revanche, il existe des formations reconnues qui permettent d’exercer en tant que professionnel du bien-être. Pour exercer en tant que naturopathe, il faut avoir suivi une formation reconnue par un organisme agréé. Cela permet ensuite de pratiquer la médecine douce et de prodiguer des conseils adaptés à chaque patient.

Vous pouvez donc vous former directement via un établissement délivrant une formation complète ou faire appel à un institut privé proposant différents cursus (en e-learning).

Les naturopathes peuvent-ils aider à traiter les maladies chroniques ?

La naturopathie est une approche holistique qui prend en considération le corps dans son ensemble, et non seulement les symptômes.

Les naturopathes peuvent aider à traiter les maladies chroniques, telles que l’asthme ou la polyarthrite rhumatoïde.

Les patients atteints de ces maladies chroniques éprouvent souvent des difficultés à gérer leur santé sur le long terme.

Ils ont besoin d’un accompagnement sur plusieurs années pour trouver un équilibre entre leurs différents traitements et comprendre comment prévenir des problèmes de santé futurs. Cependant, beaucoup de personnes ne reçoivent pas ce type de conseils parce qu’elles n’ont pas accès aux informations dont elles ont besoin pour prendre soin de leur santé sur le long terme.

Les naturopathes peuvent aider à améliorer la gestion globale du patient afin d’y parvenir :

  • en déterminant les causes profondes des troubles
  • en proposant un régime alimentaire adaptée
  • en donnant des conseils nutritionnels

Qu’est-ce qu’un phytothérapeute ?

Le  phytothérapeute est un thérapeute qui se spécialise dans les plantes médicinales. En tant que tel, il peut utiliser les herbes médicinales sous différentes formes pour traiter des troubles et des maladies.

Il n’est pas autorisé de prescrire une plante en tant que substance active, car cela est réservé aux pharmaciens. Toutefois, il peut recommander à ses patients la consommation de certaines plantes afin de soulager leurs symptômes.

Les phytothérapeutes peuvent-ils aider à traiter les maladies chroniques ?

La phytothérapie consiste à utiliser des plantes ou des extraits de plantes pour traiter les maladies. Ce type de traitement est souvent très efficace, mais il n’est pas toujours possible de déterminer la cause exacte de la maladie.

Il arrive parfois que les traitements conventionnels soient plus adaptés et permettent d’obtenir un résultat satisfaisant.

La phytothérapie peut également être complétée par une approche nutritionnelle, qui a pour objectif d’optimiser l’efficacité du traitement conventionnel en favorisant l’élimination des toxines et en améliorant le système immunitaire.

Quelle est la différence entre un naturopathe et un phytothérapeute ?

La naturopathie est une méthode naturelle de prévention et de soin. C’est un moyen d’améliorer la santé par des moyens naturels.

La naturopathie repose sur des connaissances en anatomie, physiologie, pathologie, alimentation et hygiène de vie.

Il existe différents types de naturopathes. Certains sont experts en phytothérapie (utilisation des plantes), d’autres se spécialisent dans l’homéopathie ou les techniques manuelles (osthéopathies).

Les naturopathes peuvent également être praticiens de mouvements tels que le yoga ou le Qi Gong. Un phytothérapeute ne peut pas prescrire ni effectuer aucune manipulation à visée thérapeutique pour son propre compte, il est soumis aux règles du code la Santé Publique et doit respecter la charte déontologique du syndicat européen des professionnels de Phytothérapie qui garantit son indépendance et son statut professionnel.

Les naturopathes et les phytothérapeutes sont-ils reconnus par la médecine conventionnelle ?

En France, la naturopathie et la phytothérapie ne sont pas reconnues par la médecine conventionnelle. Elles ne font donc pas l’objet de remboursement par les organismes d’assurance maladie. Dans certains pays étrangers, cependant, elles sont prises en charge pour certaines pathologies chroniques (diabète, obésité…). Au Québec, quelques médecins proposent des consultations en naturopathie et en phytothérapie. Dans ce cas-là, leur pratique peut être intégrée à un système de soins plus large. Cependant, ils ne disposent pas du statut officiel de médecin ou d’un diplôme reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Il est également possible d’obtenir une reconnaissance de sa formation hors du système scolaire classique grâce au certificat professionnel faisant suite à un cursus de formation spécifique (sur 3 ans) ou à un titre universitaire (niveau master). Pour pouvoir exercer comme thérapeute naturel en France et au Québec

Les naturopathes et les phytothérapeutes sont-ils couverts par les assurances maladie ?

Les naturopathes et les phytothérapeutes sont-ils couverts par les assurances maladie ? Les naturopathes et les phytothérapeutes sont des professionnels de la médecine non conventionnelle qui ne font pas l’objet d’une reconnaissance officielle. Par conséquent, ils ne sont pas couverts par les assurances maladie. Cependant, certains organismes proposent une prise en charge partielle ou totale de leurs frais de santé. Dans tous les cas, il est important que vous fassiez appel à un professionnel pour éviter tout risque sanitaire liés aux produits naturels que vous utilisez.

Il est aussi important que vous preniez connaissance des conditions générales du contrat d’assurance avant de choisir une mutuelle santé adaptée à votre profil et à vos besoins médicaux.

En conclusion, pour devenir naturopathe, il faut être titulaire d’un diplôme reconnu par le ministère de la santé. Il existe un diplôme d’état (DE) qui forme des professionnels. La formation est sanctionnée par un examen. Pour les médecines douces comme la phytothérapie, il n’existe pas de formation officielle reconnue à ce jour.