Le vieillissement ovarien : causes, conséquences et traitements

Le vieillissement ovarien est une diminution de la fonction ovarienne. Cette diminution peut être physiologique, mais elle peut aussi être liée à des facteurs externes comme l’environnement, le mode de vie et les traitements médicaux. Dans tous les cas, cela entraîne une altération de la fertilité chez la femme. Nous allons voir dans cet article comment prévenir le vieillissement ovarien et quelles sont les solutions pour y remédier.

VIDEO Limpact inquitant des ecrans sur votre sommeil

Quels sont les effets du vieillissement ovarien sur la santé des femmes ?

Le vieillissement ovarien est un phénomène naturel qui se manifeste par une diminution du nombre de follicules ovariens et de la production hormonale.

Le vieillissement ovarien peut être causé par plusieurs facteurs, tels que le stress, les perturbations hormonales, l’inflammation chronique des ovaires et la radiothérapie. Si cette baisse de fertilité s’accompagne d’une modification de l’ovulation, il s’agit d’un vieillissement ovarien prématuré. Ce phénomène débute généralement après 40 ans et progresse jusqu’à la ménopause vers 50 ans.

Il existe différents symptômes liés au vieillissement ovarien :

  • Retarder la ménopause
  • Diminution du nombre de follicules
  • Ralentissement du cycle menstruel

Quels sont les causes du vieillissement ovarien ?

Le vieillissement ovarien est un phénomène biologique qui se traduit par une réduction de la fonction ovarienne.

L’ovaire a pour mission de produire les ovocytes, à partir desquels sont fabriqués les gamètes (les cellules sexuelles) mâles et femelles. Ce processus est nommé l’ovogenèse.

Les ovaires sont situés dans l’abdomen de chaque femme, plus exactement au-dessus du bassin.

Le vieillissement ovarien se caractérise par une diminution progressive du nombre d’ovocytes (cellules reproductrices) présents dans chaque follicule, et ce jusqu’à la ménopause. Cependant, cette baisse peut être évitée grâce à un mode de vie sain et équilibré.

Le vieillissement ovarien peut-il être prévenu ?

Le vieillissement ovarien peut-il être prévenu? L’âge est l’un des facteurs qui peut accélérer le vieillissement des ovaires.

Les femmes de 50 ans sont souvent confrontées à un désagrément, car les signes du vieillissement ovarien sont déjà visibles.

Le vieillissement ovarien se manifeste par la diminution de la production d’œstrogènes et une augmentation de la production de testostérone.

Il convient donc d’adopter un mode de vie équilibré afin d’empêcher le vieillissement des ovaires. Cela permet également de ralentir les effets du temps sur votre corps et votre apparence physique. En mangeant sainement, en faisant régulièrement de l’exercice physique et en maintenant une bonne hygiène de sommeil, il est possible d’empêcher le vieillissement ovarien. Un mode de vie équilibré inclut notamment :

  • Une alimentation riche en acides gras essentiels
  • Une activité physique régulière
  • Un sommeil suffisant

Quels sont les symptômes du vieillissement ovarien ?

Les ovaires sont des glandes situées dans les organes génitaux féminins.

Leur rôle est de produire les hormones sexuelles, dont principalement l’œstrogène et la progestérone. Avec le temps, ces hormones se font moins nombreuses et moins efficaces. Cela peut entraîner des problèmes tels que la ménopause, l’infertilité ou un certain nombre d’autres troubles plus ou moins importants.

Les symptômes du vieillissement ovarien sont très variables en fonction de chaque femme : certains signes apparaissent rapidement et d’autres beaucoup plus tardivement.

La première chose à savoir est que le vieillissement de l’ovaire ne se voit pas forcément sur votre corps immédiatement.

Il peut donc être difficile de deviner quand il a déjà commencé à se développer.

Voici une liste non exhaustive des symptômes les plus courants du vieillissement ovarien :

  • La production d’hormones sexuelles diminue lentement au fil du temps
  • Vos cycles menstruels deviennent irréguliers
  • Vous êtes plus susceptible aux infections
  • Vous souffrez parfois de douleurs abdominales

Le vieillissement ovarien est-il lié à la ménopause ?

Le vieillissement ovarien est une évolution naturelle de la ménopause. Cela signifie donc que les femmes peuvent présenter des symptômes de ménopause à un âge plus tardif. Toutefois, cela ne signifie pas que les femmes âgées souffrant d’une baisse de fertilité sont forcément en fin de vie reproductive.

Le vieillissement ovarien peut survenir à tout moment et il est important de le reconnaître pour pouvoir y remédier.

Les symptômes du vieillissement ovarien sont similaires à ceux qui surviennent lorsque la ménopause approche, comme par exemple, les bouffées de chaleur, l’insomnie et la fatigue chronique. Cependant, il existe également certains autres symptômes spécifiques liés au vieillissement ovarien :

  • Perte d’intérêt pour le sexe
  • Diminution du désir sexuel
  • Perturbation du sommeil
  • Baisse de libido

Le vieillissement ovarien peut-il entraîner des complications ?

Le vieillissement ovarien peut-il entraîner des complications? Dans la tranche d’âge de 40 à 50 ans, un grand nombre de femmes ont déjà été confrontées aux troubles de la fertilité. C’est ce que révèle une étude publiée par le Journal of Human Reproduction. Les chercheurs ont analysé les données provenant d’une enquête menée auprès de 1 578 femmes âgés entre 25 et 39 ans en Suède et au Danemark. Plusieurs facteurs sont liés aux problèmes de fertilité chez les femmes, tels que l’âge, le tabagisme, l’alimentation malsaine, l’obésité et le stress. Mais cette nouvelle recherche met en évidence un nouveau facteur : le vieillissement ovarien. En effet, les résultats montrent qu’entre 32% et 44% des femmes âgées entre 35 et 40 ans auraient des ovaires qui ne fonctionnent pas correctement alors que ce pourcentage est inférieur à 13% chez les jeunes femmes âgées de 18 à 24 ans. Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont analysé les données concernant 1 632 femmes qui avaient eu une grossesse naturelle après des cycles menstruels normaux sur une période allant jusqu’à 10 ans après la naissance du premier bambin. Selon cette étude, les problèmes d’ovaires seraient liés au vieillissement ovarien. Cependant selon certains spécialistes comme Anne Claire Gagnon (gynobiologie), il ne s’agit pas ici d’une fatalité : « Les troubles ovariens peuvent être traités efficacement grâce aux progrès technologiques ».

Quelles sont les options de traitement pour le vieillissement ovarien ?

Le vieillissement ovarien entraîne une série de symptômes qui peuvent être traités par des moyens thérapeutiques. Parmi les options de traitement, il y a l’hormonothérapie substitutive (HTS). Cette dernière est généralement recommandée pour les femmes qui éprouvent des problèmes menstruels et qui ont une carence en œstrogènes.

Les hormones utilisées pour cette thérapie peuvent être soit orales, soit par injection.

L’hormonothérapie substitutive est généralement utilisée chez les femmes dont la fonction ovarienne n’est pas encore trop altérée, afin de prévenir la perte de densité osseuse et d’amplifier la masse musculaire. En outre, l’hormonothérapie substitutive peut réduire le risque d’ostoporose et amener à un meilleur contrôle du poids corporel.

Quels sont les effets à long terme du vieillissement ovarien ?

Avec l’âge, les ovaires se détériorent progressivement. Cette dégénérescence ovarienne peut entraîner des troubles de la fertilité qui peuvent affecter l’avenir de la femme.

Il est donc recommandé aux femmes âgées de moins de 40 ans de recourir à un test d’ovulation pour optimiser leur chance d’avoir un enfant. Ce test permet de réaliser des échographies plus facilement et précisément, ce qui réduit les risques d’interprétations erronées sur les résultats.

Pour conclure, l’ovaire est un organe qui se dégrade avec le temps. Les cellules sont remplacées par des cellules plus jeunes. Ce phénomène est normal et n’a rien d’anormal.