Le tabagisme est un facteur de risque important pour l’AVC.

Le tabagisme est une habitude qui consiste à fumer des cigarettes ou d’autres produits du tabac. Cette habitude est très néfaste pour la santé, car elle provoque plusieurs maladies comme l’avc. En effet, le tabac est un facteur de risque de l’avc.

Il peut en effet provoquer des caillots sanguins dans les artères et ainsi entraîner un avc.

Il existe des moyens efficaces pour arrêter de fumer, mais il faut être motivé et ne pas se décourager.

Le tabagisme et la santé publique au Québec.

Le tabagisme est une cause importante d’AVC

Le tabagisme est une cause importante d’AVC. En effet, environ la moitié des personnes qui ont subi un accident vasculaire cérébral (AVC) sont fumeuses ou ex-fumeuses.

Le tabac peut aussi être à l’origine de crises cardiaques et de maladies coronariennes.

Il augmente les risques d’infarctus du myocarde et favorise l’apparition de caillots sanguins au niveau des vaisseaux sanguins du cœur. De plus, le tabagisme est associé à une augmentation de certains facteurs de risque comme le cholestérol, le diabète, l’hypertension artérielle et les antécédents familiaux d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque.

Il est donc conseillé aux personnes qui souhaitent réduire leur risque d’avoir un AVC :

  • de cesser immédiatement toute consommation de tabac
  • de manger équilibré et varié

Le tabagisme augmente le risque d’AVC

Selon une étude récente, le tabagisme augmenterait de 25% le risque d’AVC. En effet, les personnes qui fument seraient plus exposées à des accidents cérébraux que celles non-fumeuses.

L’avc est un trouble neurologique qui entraîne la paralysie d’une partie du corps, voire d’un membre complet.

Les conséquences sont nombreuses et peuvent être gravissimes : perte de l’autonomie, difficultés pour parler ou marcher.

L’avc est aujourd’hui la première cause de handicap chez les adultes en France.

Il survient surtout chez les personnes de plus de 65 ans et concerne 1 personne sur 4 après 75 ans. Cette maladie aiguë touche autant les hommes que les femmes et se déclare essentiellement chez des personnes jusqu’alors en bonne santé.

L’avc est souvent causée par un caillot sanguin (thrombose) ou par une hémorragie cérébrale (hémorragie méningée).

La moitié des avc aurait pour origine une cardiopathie emboligène (coeur trop faible), ce qui expliquerait environ 80% des cas. Dans 10% des cas, il n’y pas d’explication évidente ni connue à ce jour.

Les facteurs aggravants comme le diabète ou l’hypertension artérielle peuvent également favoriser la survenue d’un avc, tout comme l’alcoolisme chronique ou encore certains troubles psychiques comme la dépression ou bien l’anxiété générale excessive.

La consommation quotidienne intensive du tabac augmenterait ce risque d’environ 25%.

Le tabagisme est une menace pour la santé

Aujourd’hui, le tabagisme est un problème de santé publique qui peut avoir des conséquences graves. C’est pour cette raison que les autorités mondiales ont pris la décision d’interdire la vente du tabac aux mineurs. D’ailleurs, l’Union européenne a voté une loi interdisant de vendre des cigarettes à des mineurs. Pour se faire une idée de ce qu’est le tabagisme et savoir comment lutter contre ce phénomène, il faut connaître les risques encourus par les personnes qui fument.

Le tabac est un produit toxique qui contient plusieurs substances nocives telles que la nicotine, le goudron ou encore des agents cancérigènes comme le benzopyrène et l’ammoniaque.

Il augmente également le risque d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral ou encore d’hypertension artérielle pulmonaire. En France, on estime que 13 millions de personnes fument régulièrement et plus de 5 millions souffrent d’une maladie liée au tabac chaque année.

Le tabagisme représente donc un vrai problème de santé publique car il entraîne chaque année environ 73 000 décès prématurés en France (source : OMS).

  • Le cancer
    • Le cancer du poumon
  • L’infarctus du myocarde
  • La bronchite chronique obstructive
  • L’asthme

Le tabagisme peut causer des lésions cérébrales

La dépendance à la nicotine, qui se caractérise par une forte envie de fumer et une difficulté à s’arrêter, s’apparente à un véritable cercle vicieux.

La cigarette est en effet conçue pour satisfaire les besoins du fumeur en lui procurant un plaisir immédiat.

Les fumeurs peuvent être dépendants de la nicotine mais aussi des autres additifs (comme le goudron), dont les propriétés psychoactives diminuent l’envie de fumer.

Le tabagisme peut entraîner une invalidité

La consommation de tabac nuit à la santé. C’est un fait connu de tous et qui peut entraîner des conséquences désastreuses pour la santé, surtout chez les personnes âgées. Si l’on en croit une étude menée par le British Medical Journal, la cigarette aurait également un lien avec l’apparition de certaines maladies invalidantes telles que l’arthrose ou encore le cancer du côlon. Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs ont suivi pendant plusieurs années près de 6 000 personnes âgées entre 50 et 74 ans.

Ils se sont rendus compte que les personnes qui fumaient avaient trois fois plus de risques d’être atteintes d’une arthrose invalidante que celles qui ne fumaient pas. Par ailleurs, ils ont également observé qu’en moyenne 10 % des personnes atteintes d’arthrose invalidante avaient commencé à fumer pendant leur jeunesse. Dans ce sens, il est important de rappeler que parmi les causes majeures déclenchant l’arthrose figurent notamment les accouchements répétés ou encore une mauvaise posture prolongée (fonctionnement assis).

Il y a fort à parier que si vous souffrez déjà d’une maladie liée au tabac, il serait probablement judicieux pour vous d’arrêter votre consommation immédiatement.

Le tabagisme diminue l’espérance de vie

Selon une étude de l’Institut National du Cancer, le tabagisme diminue l’espérance de vie. Cette étude estime que les fumeurs ont une durée de vie inférieure à celle des non-fumeurs, soit 12 ans en moins.

La principale cause du décès des fumeurs est la maladie cardiovasculaire. Ce type d’étude permet d’expliquer comment le tabac peut influencer sur votre santé et ainsi réduire votre espérance de vie.

Le tabagisme est une cause de mortalité

La consommation régulière de tabac est la cause principale de mortalité en France. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, plus d’un million de personnes meurent chaque année à cause du tabagisme.

Il s’agit d’une addiction et le fait de fumer peut avoir des conséquences importantes sur la santé. Cependant, il existe des moyens pour arrêter de fumer, comme les substituts nicotiniques ou encore les aides psychologiques.

Le tabagisme est une cause principale de mortalité en France. En effet, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus d’un million de personnes meurent chaque année à cause du tabac.

  • Il s’agit d’une addiction et le fait de fumer peut avoir des conséquences importantes sur la santé.
  • Cependant, il existe des moyens pour arrêter définitivement.

Le tabagisme est nocif pour la santé

Le tabagisme est nocif pour la santé.

Il faut savoir que le tabac peut provoquer des maladies graves comme le cancer, les problèmes cardiaques et pulmonaires, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou encore l’infarctus du myocarde.

Le tabac augmente aussi le risque d’avoir un enfant atteint de troubles mentaux comme la dépression ou l’anxiété. Fumer accroît également les chances d’être touché par une maladie respiratoire chronique comme la bronchite chronique ou l’asthme.

Il existe plus de 7 000 produits chimiques qui composent la fumée de cigarette. Ces produits chimiques inhalés entraînent toute une série de réactions sur votre corps qui favorisent l’apparition de diverses pathologies comme un cancer, des problèmes cardiaques et pulmonaires, des troubles nerveux, mais aussi des troubles mentaux. Selon une étude menée par le chercheur américain David Kaufman, les effets du tabagisme ne se limitent pas à votre propre santé : ils ont également des conséquences sur celle de vos proches et même sur celles des générations futures.

En conclusion, le tabagisme est un facteur de risque important dans la survenue des AVC. En effet, le tabac augmente très fortement les risques de faire un accident vasculaire cérébral. Les personnes qui fument sont plus à risque que les non-fumeurs : le tabac multiplie par 2 à 4 le risque d’avoir un accident vasculaire cérébral.