Le cerveau hypersensible : une bénédiction ou une malédiction

L’hypersensibilité est un trait de caractère qui se définit par une sensibilité exacerbée à tout ce qui nous entoure.

La personne hypersensible est souvent considérée comme étant plus sensible aux émotions des autres, à leurs comportements et à leur environnement. C’est un trait de caractère qui peut être gênant pour la personne concernée mais aussi pour son entourage.

Il existe différents types d’hypersensibles : les hypersensibles sociaux, les hypersensibles émotionnels, les hypersensibles psychiques ou encore les hypersensibles physiques. Nous allons voir dans cet article comment faire face à l’hypersensibilité et comment la gérer au quotidien.

LA MÉTHODE LA PLUS PUISSANTE POUR RE-PROGRAMMER TON CERVEAU (UTILISE 100% DE TON CERVEAU)

Le cerveau et la psychologie hypersensibles : une introduction

Le cerveau et la psychologie hypersensibles : une introduction? Il existe un grand nombre de définitions pour qualifier l’hypersensibilité. Cette sensibilité extrême peut être perçue comme une qualité ou comme un handicap. Ainsi, certaines personnes pensent qu’elles sont plus créatives car elles ont des perceptions sensorielles extrêmes, alors que d’autres considèrent qu’elles sont plus intelligentes car elles traitent les informations reçues du monde avec rapidité et précision.

Les travaux en neurosciences et psychologie ont longtemps étudiés la question de l’hypersensibilité à travers différents paradigmes. Certaines études récentes suggèrent que les personnes hypersensibles seraient capables de traiter davantage d’informations en moins de temps, ce qui leur permettrait d’apprendre plus rapidement. Elles seraient également capables de percevoir les émotions des autres et pourraient donc se montrer plus empathiques et altruistes. Mais en quoi consiste exactement l’hypersensibilité ? La plupart des chercheurs associent l’hypersensibilité à une forme particulière du fonctionnement cognitif appelée « thick perception ». En effet, les personnes susceptibles d’être hypersensible auraient tendance à percevoir le monde qui les entoure avec beaucoup de profondeur (par exemple, ils peuvent remarquer chaque détail qui constitue une scène). Selon certains chercheurs, cette perception très fine est liée au fait que cela prendrait beaucoup moins de temps aux personnes hautement sensibles pour comprendre ce qui se passe autour d’elles par rapport aux gens normaux.

Ils seraient donc capables de traiter des informations tout aussi

Le cerveau hypersensible : caractéristiques et fonctionnement

Le cerveau est un organe complexe et mystérieux, qui n’a pas encore révélé tous ses secrets. C’est lui qui décide de ce que le corps doit faire ou non, il traite et analyse des millions d’informations par seconde, pour effectuer les actions dont vous avez besoin. Pour cela, il utilise différents processus : la mémoire à court terme (ou mémoire de travail), la mémoire à long terme et la mémoire procédurale.

Lorsque vous faites une action, votre cerveau enregistre les informations concernant cette action dans la mémoire à court terme. À chaque fois que vous faites quelque chose de similaire ou identique, votre cerveau va associer l’action à l’expérience passée présente dans la mémoire à court terme.

Il y a plusieurs raisons qui expliquent l’hypersensibilité :

  • L’hyperesthésie
  • L’hypersensibilité émotionnelle
  • La sensibilité sensorielle

Les personnalités hypersensibles : qui sont-elles ?

L’hypersensibilité est une caractéristique psychologique qui nous permet de ressentir plus fortement les émotions et les sensations. Cette particularité peut être un avantage, mais aussi un inconvénient dans la vie quotidienne. En effet, il n’est pas toujours facile d’être capable de gérer ses émotions en toute circonstance. Dès lors que l’on se retrouve face à une situation difficile ou stressante, on peut rapidement perdre le contrôle et cela peut engendrer des réactions inadaptées.

Il n’est pas rare qu’une personne hypersensible soit anxieuse ou nerveuse, ce qui peut entraîner de la fatigue et des troubles du sommeil.

Les personnes hypersensibles sont souvent très empathiques et possèdent un grand sens de l’amitié. Elles ont tendance à donner trop d’importance aux opinions des autres et elles manquent parfois cruellement de confiance en elles-mêmes.

L’hypersensibilité peut également entraîner une certaine timidité ou difficultés relationnelles avec les autres (pression pour aller vers les autres).

Lorsque l’on est hypersensible, il est difficile de faire preuve d’empathie pour son entourage, car cela demande beaucoup d’efforts et provoque beaucoup trop souvent des réactions fortes. Pourquoi ne pas choisir plutôt la tolérance ?

La psychologie hypersensible : une approche théorique

L’hypersensibilité est un trait de personnalité qui présente une forte différence par rapport à la norme. Cette caractéristique peut être définie comme étant « le fait d’être sensible à des choses que les gens ordinaires ne perçoivent pas ».

La sensibilité se mesure à l’intensité des réponses émotionnelles et physiologiques, en opposition avec la tolérance au stress ou aux expériences négatives, qui sont considérés comme plus courants.

Les personnes hypersensibles sont souvent très réactives émotionnellement et ont tendance à ressentir intensément les situations de leur vie. Elles sont particulièrement vulnérables aux influences extérieures telles que les images et les sons, la fatigue ou encore l’environnement non accueillant.

Le terme hypersensible est apparu pour la première fois en 1983 dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-III) de l’Association américaine de psychiatrie (APA).

Il a ensuite été utilisé dans le DSM-IV, puis dans le DSM-V .

L’hypersensibilité peut être accompagnée de symptômes physiques divers tels que :

  • Rythmes circadiens perturbés
  • Éruptions cutanée
  • Irritabilité
  • Fatigue chronique

Les expériences de vie des personnes hypersensibles

Tout d’abord, il est important de faire la différence entre la sensibilité et l’hypersensibilité.

La première est une caractéristique propre à certains individus, qui les pousse à exprimer leurs émotions plus fortement que la normale.

L’hypersensibilité est un trait de personnalité.

Les hypersensibles peuvent être amenés à ressentir des émotions fortes : joie, tristesse, colère… Ce sont des personnes qui réagissent plus vite et plus fort que les autres aux stimuli extérieurs. En effet, elles sont souvent sujettes aux angoisses ou au stress quand elles ne parviennent pas à se contrôler face au comportement d’une personne ou d’un objet. Elles ont parfois du mal à gérer leur énergie et leur temps en raison de l’intensité de leurs sentiments (par exemple: un sentiment d’amour trop puissant). Elles sont aussi moins tolérantes envers les défauts physiques ou mentaux chez les autres que la moyenne des gens.

Le bien-être des personnes hypersensibles

L’hypersensibilité est une particularité qui peut être très handicapante. Avant de vous énumérer les différentes caractéristiques de cette particularité, il faut savoir que l’hypersensibilité désigne un excès de sensibilité. Une personne hypersensible est donc une personne excessivement sensible aux stimuli extérieurs, qu’ils soient physiques ou psychologiques.

L’hypersensibilité se manifeste par plusieurs symptômes et peut être positive ou négative, ce qui a des conséquences importantes sur le quotidien.

La personne hypersensible est en effet particulièrement réactive à tout ce qui l’entoure : la musique, les bruits, les couleurs ou encore les odeurs peuvent s’avérer extrêmement désagréables pour elle. Elle présente aussi un grand manque d’intérêt pour toutes sortes d’activités et tend à se replier sur elle-même.

L’hypersensibilité est souvent associée à des difficultés relationnelles puisque la personne hypersensible ne sait pas toujours comment se comporter face aux autres afin de ne pas générer chez eux du stress supplémentaire. Elle a également tendance à être très anxieuse et angoissée et doit faire face à des troubles du sommeil importants, pouvant aller jusqu’à la dépression chronique en cas d’exposition prolongée au stress.

Les difficultés rencontrées par les personnes hypersensibles

L’hypersensibilité est une caractéristique qui peut être source de souffrance. Cependant, elle n’est pas une fatalité et il est possible d’en faire un atout.

L’hypersensibilité peut avoir des conséquences négatives sur le plan personnel et professionnel.

Les personnes hypersensibles sont souvent sujettes à :

  • De l’anxiété
  • Une grande susceptibilité
  • Des difficultés à prendre des décisions

Les solutions pour mieux vivre sa hypersensibilité

La plupart des hypersensibles sont incapables de vivre une vie normale et d’évoluer au sein d’une société sans faire face à un certain nombre de difficultés. Cela peut être lié à la timidité, aux relations sociales, aux examens, à l’ennui ou encore à l’anxiété.

Il est important d’être conscient que la sensibilité ne doit pas être confondue avec le fait d’être malade mental, car les personnes atteintes de troubles mentaux ont souvent tendance à exagérer les symptômes. En réalité, ce qui différencie une personne sensible et une autre souffrant de problèmes psychologiques, c’est la manière dont elle exprimera sa sensibilité. Un hypersensible pourra avoir du mal à s’adapter aux changements brusques ou trop rapides du quotidien en raison du stress provoqué par ces événements. Parfois même, il sera incapable de reconnaître quand il est en train d’exprimer sa sensibilité et quand cela devient pathologique. Pour pallier ce problème, il faut tout simplement apprendre à vivre avec son hypersensibilité en prenant conscience des situations qui peuvent générer chez soi un inconfort ou un mal-être plus ou moins grand :

  • Les événements qui se déroulent rapidement
  • Les changements brusques
  • Le bruit excessif
  • L’ennui

En conclusion, il est évident que les personnes hypersensibles ont un cerveau et un système nerveux qui réagissent différemment des autres. Mais, le terme d’hypersensible n’est pas non plus approprié car cela ne signifie pas que toutes les personnes hypersensibles sont malades.