Le cancer de la peau – les causes, les symptômes et le traitement

Le cancer de la peau est un type de cancer qui se développe à partir des cellules cutanées.

Le plus souvent, le cancer de la peau se développe sur les parties du corps exposées au soleil comme le visage, le cou et les mains.

Il existe différents types de cancers de la peau : carcinome basocellulaire, carcinome épidermoïde, mélanome malin et carcinome spinocellulaire. Nous allons voir çà de plus près.

cancer de la peau ou carcinome basocellulaire

Définition du cancer de la peau

Les personnes atteintes du cancer de la peau sont soumises à des traitements médicaux et chirurgicaux.

Ils sont également sujets à des mesures préventives afin d’éviter l’apparition du cancer de la peau.

Le cancer de la peau est considéré comme un type de cancer très fréquent. En effet, on estime qu’il touche environ 1% de la population mondiale tous les ans.

Le plus souvent il ne se développe pas au-delà des couches superficielles de la peau, c’est pourquoi le mot carcinome apparait souvent dans les termes employés pour décrire ce type de maladie cancéreuse. Pour parler du cancer de la peau en générale, il faut savoir que ce dernier se divise principalement en trois grandes catégories :

  • Les carcinomes cutanés ;
  • Les carcinomes basocellulaires ;
  • Les autres types de cancers.

Les causes principales du cancer de la peau

Il s’agit d’un cancer qui se développe aux niveau de la peau.

Le carcinome basocellulaire est le plus fréquent des cancers de la peau, il représente 80 à 90% des cas.

Il s’agit d’une forme non-mélanocytique de cancer de la peau du fait que les mélanocytes ne sont pas touchés par ce type de cancer. Cependant, le carcinome épidermo touche aussi bien les mélanocytes que les kératinocytes (les cellules constitutives de l’épiderme).

Les causes principales du carcinome basocellulaire et du carcinome épidermo incluent :  Une exposition trop importante au soleil durant l’enfance ou l’adolescence  Un facteur héréditaire  Des antécédents personnels ou familiaux  L’exposition professionnelle aux rayons ultraviolets (rayons UV)

Les symptômes courants du cancer de la peau

La plupart des cancers de la peau sont causés par l’exposition prolongée au soleil.

Les rayons ultraviolets du soleil sont considérés comme le principal facteur de risque pour les différents types de cancer de la peau.

L’exposition aux rayons UV entraîne une mutation des cellules, ce qui permet aux tumeurs et aux métastases d’apparaître.

Les symptômes courants du carcinome basocellulaire comprennent : – Une croissance inégale sur la peau ou un grain de beauté qui ne répond pas au traitement habituel – Une rougeur ou une enflure autour du grain de beauté (ou nævus) – Dans les cas graves, il y a un gonflement douloureux à proximité d’un grain de beauté – Un changement brusque dans le diamètre et la forme du grain de beauté – Le fait que certains grains de beauté se développent rapidement et deviennent sensibles au toucher En outre, les symptômes suivants doivent être pris au sérieux :

  • Une modification inhabituelle des grains
  • Une modification brusque du diamètre et / ou de la forme d’un grain

Les principaux types de cancer de la peau

Il est nécessaire de prendre en compte les principaux types de cancer de la peau, notamment le carcinome basocellulaire surtout connu sous le nom de verrue pouvant apparaître au niveau des mains et des pieds. Ce type d’apparition est souvent associé à une infection par un virus appelé papilloma humain (HPV).

Il faut savoir que ce type d’infection permet la transformation du derme en cellules cancéreuses. Cette transformation provient souvent du stress ou bien d’une exposition excessive au soleil.

Le carcinome épidermoïde touche principalement la partie supérieure du corps comme le visage, les oreilles et la tête. Ce type de cancer est aussi associé au rayonnement ultraviolet (UV) et peut être soignée par une intervention chirurgicale ou radiothérapie selon sa situation géographique et son développement.

Le carcinome spinocellulaire affecte essentiellement les zones supérieures du corps comme les épaules, le coude, l’oreille et le nez.

Il résulte souvent d’une exposition excessive aux UV ou encore à la radiothérapie pour traiter un autre type de cancer plus important comme celui des ganglions lymphatiques ou du foie. Parfois, ce type de cancer peut être traitée par une intervention chirurgicale seule qui consiste à retirer certaines parties infectés par cette forme particulière de cancer.

Traitements courants pour le cancer de la peau

Tout comme le cancer de la peau, il existe différents types de traitements pour les carcinomes épidermoïdes. Chaque type se trouve être spécialisé pour traiter un trouble particulier, et vise à cibler la tumeur dans son ensemble.

Les méthodes utilisées sont diverses et consistent notamment en des traitements externes (chirurgie, radiothérapie) ou internes (chimiothérapie).

La chirurgie est l’un des traitements les plus courants du carcinome épidermoïde. Elle consiste à retirer une partie du tissu de la peau affectée par la tumeur afin d’enlever complètement cette dernière. Une fois que le tissu a été retirée, il est ensuite examiné au microscope afin de déterminer si on lui ajoute ou non une couche supplémentaire afin qu’elle puisse guérir correctement. En ce qui concerne les chimiothérapies, elles sont principalement administrés aux patients atteints du cancer de la peau afin d’empêcher le processus cancéreux de se propager vers d’autres parties du corps.

Les patients atteints par un carcinome basocellulaire ont moins tendance à avoir recours aux chimiothérapies car elles ont souvent besoin de moins frquemment que les autres types car elles ne visent pas le système lymphatique ou vasculaire du patient.

Chirurgie pour le cancer de la peau

Il s’agit dans ce cas précis de réduire la taille d’une tumeur cancéreuse afin que les cellules malades aient moins de chance de se propager et donc, d’être transmises vers un autre endroit du corps. Elle est réalisée le plus souvent au moyen d’une chirurgie cutanée et consiste à retirer une partie ou la totalité de la peau recouvrant l’organe concerné (tête, cou, thorax..) par exemple pour éradiquer une tâche qui prend trop de place sur la peau. Dans certains cas, elle permet également aux cancérologues d’effectuer des biopsies c’est-à-dire qu’ils extraient une petite portion du tissu cancéreux afin qu’elles soient examinées au microscope pour déterminer si la tumeur est agressive ou pas.

La chirurgie cutanée n’a pas pour vocation première de guérir le cancer mais plutôt d’améliorer l’état général du patient en supprimant les symptômes associés comme les saignements prolongés ou encore une infection persistante.

Radiothérapie pour le cancer de la peau

Les radiothérapies sont des traitements qui utilisent des rayonnements ionisants. Ces rayonnements peuvent être de différentes natures : gamma (rayons X), bêta (rayons beta) ou encore alpha (radioactivité). Les radiations ionisantes sont très efficaces pour traiter le cancer, mais elles présentent également un risque important d’effets secondaires pouvant varier en fonction de la nature du traitement et de l’intensité des doses administrées.

Il est donc nécessaire d’en parler avec votre médecin afin que celui-ci puisse vous conseiller au mieux sur les options thérapeutiques à privilégier en fonction de votre cas particulier et du stade auquel est présent votre cancer.

La prévention du cancer de la peau

Comment éviter le cancer de la peau? En France, il est estimé que toutes les 20 minutes, un nouveau cas de carcinome est recensé.

L’incidence du cancer de la peau augmente donc tous les ans de 4 %. Cette maladie ne fait cependant pas l’objet d’une surveillance particulière et seul 1 français sur 5 sait ce qu’est un mélanome. Parmi les différents types de cancers cutanés, on retrouve le carcinome basocellulaire qui constitue à lui seul plus des trois quarts des cancers diagnostiqués chez l’homme et 70 % chez la femme.

Le mélanome quant à lui représente 25% des cas de métastases cancéreuses avec une mortalité supérieure à 80%. Dans certains pays comme aux États-Unis par exemple, le cancer occupe la première place des causes mortelles.

Il existe plusieurs facteurs déclencheurs : exposition solaire répétée (exposition au soleil), génétique ou vieillissement (peaux claires) ou encore traitement par rayons X.

Les principales consignes recommandent :

  • Ne pas s’exposer au soleil entre 12h et 16h.
  • Protection solaire SPF 50 +

Pour conclure, le cancer de la peau est un cancer très grave. Il est très difficile à prévenir et aussi difficile à guérir. Beaucoup de gens sont malheureusement atteints de ce type de cancer. C’est pourquoi il est important d’en parler et d’être attentif aux signes qui peuvent être des symptômes du cancer de la peau, comme les taches rouges ou des plaies sur la peau qui ne guérissent pas. Il faut consulter un médecin si vous pensez avoir le cancer de la peau.