La tête qui tourne : une sensation désagréable

La tête qui tourne est un symptôme fréquent, qui peut être causé par plusieurs facteurs.

Il est important de savoir les identifier pour pouvoir y remédier rapidement et efficacement. Dans cet article, nous allons voir ensemble quelles sont les causes principales de la tête qui tourne.

La déshydratation

La déshydratation peut être à l’origine de toutes sortes de troubles. En effet, en cas de déshydratation, le corps est obligé d’essayer de compenser les pertes en eau par des moyens physiologiques ou même pathologiques. La déshydratation : quésaco ? On peut dire que la déshydratation se caractérise par une diminution du volume du plasma sanguin et cela peut avoir plusieurs causes comme la diarrhée ou encore une exposition prolongée au soleil sans protection. Un individu qui souffre d’une baisse importante d’apport hydrique (diminution du volume sanguinal) risque un épuisement rapide avec un vrai risque vital si on n’intervient pas rapidement pour rétablir l’équilibre hydrique. Une perte trop importante en eau peut entrainer des problèmes neurologiques sérieux comme une crise convulsive, un coma ou encore la mort subite chez certaines personnes âgées ou fragiles.

Les signes annonciateurs d’une baisse importante en eau doivent alarmer et doivent conduire à consulter rapidement votre médecin traitant pour envisager le diagnostic précis et trouver rapidement les solutions adaptés à votre situation.

L’hypoglycémie

Il s’agit d’une carence en glucose, c’est-à-dire de sucre. Cette insuffisance de glucose dans le sang est due à une diminution du taux de sucre et peut se traduire par des symptômes variés : fatigue, faim, tremblements, nausées… Ces manifestations apparaissent généralement lorsque la glycémie (taux de sucre) est inférieure à 0.5g/L, soit 0.20mg/dL. Ce que vous pouvez faire? Vérifier votre glycémie avant un exercice physique important ou si vous avez tendance à être malade et essayer de contrôler votre diabète afin d’augmenter les chances d’être en mesure de pratiquer ce type d’exercice sans ressentir les effets secondaires typiques qui accompagnent cet effort physique intensif.

La défaillance cardiaque

La défaillance cardiaque est un problème fréquent dans notre société. En effet, les maladies cardiovasculaires font des ravages et beaucoup de personnes en meurent chaque année. Pour lutter contre cette maladie, il faut réduire le taux de cholestérol, contrôler son poids ou faire du sport. Mais le plus important, c’est de veiller à avoir une vie saine.

Lorsqu’un patient arrive aux urgences d’un hôpital avec ce genre de symptômes, on lui pose une batterie de questions pour savoir si les symptômes qu’il ressent sont bien liés au coeur. Dans la majorité des cas, on va procéder à un électrocardiogramme (ECG) qui permet d’enregistrer l’activité électrique du coeur pendant 24 heures afin de mesurer le rythme cardiaque et déterminer s’il y a une anomalie sur le rythme électrique du cœur. Et si ce n’est pas le cas? Il est possible que votre médecin vous prescrive des examens supplémentaires comme par exemple une radiographie thoracique pour voir ce qui se passe autour du coeur et prendre certains paramètres tels que la taille des ventricules (ventricule gauche et droit).

La consommation excessive d’alcool

L’alcool est un médicament pour la santé, qui peut se consommer avec modération. Toutefois, il peut causer des dommages irréversibles au cerveau et à l’ensemble du corps. L’alcoolisme est une maladie qui touche environ 3% de la population française (environ 1 million de personnes). Bien que le taux de mortalité soit faible, il existe une augmentation rapide des effets secondaires graves liés à l’usage excessif d’alcool comme les accidents de voiture, les agressions physiques et sexuelles et bien évidemment les troubles mentaux.

Il y a donc lieu d’être inquiet lorsque vous voyez quelqu’un boire excessivement sans raison valable.

La consommation excessive d’alcool entraîne une dépendance physique causée par son effet sur le système nerveux central qui provoque la relaxation musculaire et réduit la perception des signaux envoyés par le cerveau. De plus, elle fait diminuer notre vigilance envers ce qui se passe autour de nous afin que nous soyons moins attentifs aux dangers potentiels autour de nous ou sur nos routes. A court terme, boire exagérément augmente notre risque de blessures accidentelles puisque notre capacité à effectuer certaines actions (telles que marcher) est réduite par moment. En outre, la consommation excessive d’alcool peut avoir des effets à long terme sur votre état mental et physique en raison du manque chronique de sommeil qu’elle engendre. Enfin, si vous êtes victime ou si on vous accuse injustement d’une infraction criminelle due à votre consommation abusive d’alcool alors que vos facultés étaient affaiblies parce qu’on ne peut prouver votre incapacité juridique (parce que trop

Les troubles vestibulaires

Les troubles vestibulaires désignent un ensemble de symptômes liés à une anomalie du système vestibulaire (situé dans l’oreille interne) qui peuvent être très handicapants, voir même invalidants. Par ailleurs, les personnes qui en souffrent sont souvent sujettes aux vertiges ou encore à des migraines ainsi qu’à d’autres troubles.

Les causes de cet état sont diverses : traumatisme crânien, maladie neuro-dégénérative comme la maladie de Ménière, infection virale ou bactérienne…

L’examen clinique est donc primordial pour déterminer l’origine des troubles et éviter que le patient ne devienne plus handicapant. Dans certains cas, il faudra opter pour une intervention chirurgicale afin d’améliorer la qualité de vie du patient. Pour conclure sur ce thème :

  • Si vous ressentez les symptômes cités ci-dessus : consultez votre médecin!

La migraine

Quel est le point commun entre ces quatre mots ? La migraine. En effet, les maux de tête ou les migraines sont des affections très courantes. Malheureusement, il est parfois difficile de définir la cause du mal de tête et la migraine en particulier reste souvent une énigme pour beaucoup. C’est pourquoi nous vous proposons un petit tour d’horizon des causes principales des migraines ainsi que les solutions qui peuvent être apportées à ce type d’affection douloureuse. *Tout savoir sur le mal de tête:
Les causes possibles d’un mal de tête Les causes sont nombreuses et variées, mais elles ont presque toujours en commun un problème cérébral ou nerveux localisé au niveau du cuir chevelu (céphalée).

Le traitement doit donc être adapté à la cause précise du mal de tête et non à son origine générale. On distingue principalement trois types de migraines :

  • La céphalée primaire
  • La migraine sans aura
  • La migraine accompagnée d’aura
    Migraine sans aura

La fatigue

La fatigue est un symptôme lié à une baisse de forme. Elle est souvent le signe d’une carence en fer, en vitamines ou en oligo-éléments. En général, elle vous empêche de faire du sport et elle peut engendrer des maux de tête. Mais la plupart du temps, la fatigue n’est pas grave et elle ne concerne qu’un type particulier d’individus. Une personne qui travaille comme commerçant ou artisan peut être fatiguée si cette activité s’exerce trop longtemps au cours d’une journée.

Les femmes étant plus sujettes que les hommes à la fatigue, il faut savoir que certaines périodes sont propices aux troubles liés à cet état : lors des règles (surtout pour les femmes), lorsque le corps doit se réadapter après une grossesse et durant les mois précédents l’accouchement. En outre, certains facteurs influencent énormément notre appétit et notre somnolence : le stress, un manque de sommeil, une mauvaise alimentation ou encore la consommation excessive de boissons excitantes (alcool fort par exemple).

Il existe pourtant différentes manières naturelles pour remonter sa forme rapidement afin d’être aussi efficace que possible au travail sans risquer de se sentir malade :

  • Favoriser une bonne circulation sanguine grâce à un massage
  • Éliminer les toxines accumulées par votre organisme grâce à un bain chaud
  • Dormir suffisamment

Le stress et l’anxiété

Le stress est défini par l’anglais comme une réponse d’adaptation de notre organisme à des pressions ou contraintes externes.

Lorsque nous sommes confrontés à un facteur de stress, l’organisme réagit par la production d’hormones qui sont chargées d’informer le cerveau qu’il y a danger et que son fonctionnement doit être accélérer pour faire face au ou aux menaces. Ces hormones se traduisent physiquement par une augmentation du rythme cardiaque, l’accélération du pouls, les tremblements musculaires, la tension artérielle élevée…
http://www.vivre-mieux-autravail-santetravail.com/migraine_tetequi_tourne/feed/
https://www.facebook.com/VivreMieuxAutravailSanteTravaill?ref=hl
Le site Vivre Mieux Autravail Santétravail est listé dans la catégorie Divers SANTE : Bien être: Psychologie – Confiance en soi : Blogs traitant des sujets liés à la psychologie des personnes avec le mot clé vivre mieux autravail santétravail et tête qui tourne | Voir plus »
Le site Vivre Mieux Autravail Santétravail est listé dans la catégorie Divers SANTE : Bien être: Psychologie – Confiance en soi : Blogs traitant des sujets liés à la psychologie des personnes avec le mot clé vivre mieux autravail santétravail et tête qui tourne | Contact webmaster | Annuaire Web France

Vertiges et étourdissements

Pour conclure, la tête qui tourne est un problème assez fréquent. Cependant, il peut avoir plusieurs causes et les symptômes varient selon les personnes. Pour cela, il faut consulter votre médecin traitant ou votre médecin généraliste.