La sédentarité, un véritable danger pour la santé !

On ne fait pas assez d’effort physique? Vous êtes sûrement déjà tombé sur des articles de magazines, des sites internet, ou même des vidéos qui vous disent qu’il faut faire du sport pour perdre du poids. Mais est-ce que cela marche vraiment? Nous allons voir ensemble ce que nous pouvons faire pour perdre du poids sans faire de sport.

On risque de souffrir d’une mauvaise circulation sanguine

La mauvaise circulation sanguine peut être un problème très gênant. C’est une pathologie qui touche tout le corps, y compris les jambes et les pieds.

Les personnes qui souffrent de problèmes de circulation sanguine peuvent avoir des difficultés à marcher ou même tomber malade.

La mauvaise circulation sanguine est parfois due à des problèmes héréditaires, comme l’hémophilie, la drépanocytose ou encore la thalassémie.

La plupart du temps, c’est une maladie acquise qui apparaît au fil du temps. Elle est souvent causée par une mauvaise alimentation et par le manque d’activité physique. Tous les facteurs qui ne favorisent pas une bonne circulation sanguine se retrouvent dans ce que nous mangeons et buvons ainsi que notre mode de vie en général :

On peut facilement faire des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux

Tout le monde peut faire une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques surviennent lorsqu’une artère dans le cerveau se bouche, entraînant un manque d’oxygène qui peut mettre la vie en danger.

Il est très facile de faire des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, car il ne s’agit pas d’un événement rare. On estime que plus de 12 millions d’Américains souffrent de problèmes liés à la pression artérielle (hypertension), ce qui signifie qu’ils courent un risque accru de maladie cardiovasculaire.

L’âge constitue le facteur principal du risque de maladies cardiovasculaires : le risque augmente avec l’âge.

Les femmes sont plus exposées aux maladies cardio-vasculaires que les hommes, en raison de taux plus élevés pour beaucoup de facteurs comme l’obésité et les antécédents familiaux des membres féminins de la famille.

Les personnes obèses ont un risque accru par rapport aux personnes minces, ce qui indique que la prise excessive de poids est un facteur majeur dans le développement des maladies cardio-vasculaires et autres affections chroniques liées au mode de vie, telles que l’hypertension artérielle et les troubles lipidiques (mauvais cholestérol).

Le sommeil peut être perturbé

Le sommeil est un besoin vital pour votre corps et votre esprit.

Il y a de multiples façons d’améliorer notre qualité de vie, mais le sommeil est un élément essentiel du bon fonctionnement du corps humain. Pour profiter d’un sommeil réparateur, il faut avant tout se créer un environnement propice à une nuit calme et reposante. Dormir suffisamment permet d’être plus productif au travail et de faire des choix sains pour la santé. Une bonne nuit de sommeil peut aussi être source de plaisir.

Lorsque vous dormez, votre cerveau libère certaines hormones qui ont des effets positifs sur l’humeur, la mémoire et l’apprentissage.

Le manque de sommeil peut donc perturber notre santé mentale (maux de tête, sautes d’humeur) et physique (baisse de concentration).

Le manque de sommeil peut entraîner une dépression ou aggraver les symptômes d’une maladie présente chez certaines personnes.

Le taux de cholestérol peut augmenter

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à procéder à un investissement immobilier : Se constituer un patrimoine tangible et durable, financer un bien immobilier dans le but d’en faire plus tard sa résidence principale, par le biais de l’investissement locatif. Chercher à améliorer son pouvoir d’achat par la perception de revenus complémentaires, proposer un logement aux membres de sa famille contre un loyer attractif.

L’investissement immobilier peut être une solution intéressante pour les personnes qui souhaitent se constituer une épargne mais aussi pour celles qui ont besoin de financer des travaux ou encore pour les personnes qui souhaitent réduire leur imposition fiscale. Cependant, il est important de prendre en considération plusieurs éléments avant de se lancer dans ce type d’opération notamment en termes de risques financiers ou encore en termes de risques liés au marché. Pour réaliser un investissement immobilier rentable et sûr, il est essentiel que l’acquisition soit adaptée au projet envisagé. En effet, choisir la bonne ville ou le bon quartier est primordial afin d’optimiser les chances que votre investissement soit rentable sur la durée.

Votre situation financière constitue également un facteur déterminant car si vous n’êtes pas en mesure de payer cash votre acquisition immobilière cela limitera fortement votre capacité à réaliser des opérations profitables sur le long terme.

Le risque de diabète peut augmenter

Aujourd’hui, le diabète est une maladie qui ne cesse de gagner du terrain. Selon les estimations, plus de 3 millions d’Américains en souffrent. En 2012, la prévalence mondiale du diabète a augmenté de 38 % par rapport à 1990 et pourrait atteindre les 300 millions de personnes en 2035 selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette augmentation est principalement due aux changements sociaux et économiques (alimentation trop riche et sédentarité) qui favorisent la maladie.

Les principaux facteurs susceptibles d’augmenter le risque de diabète sont : Le surpoids ou l’obésité, une alimentation trop riche et peu équilibrée, l’inactivité physique, des troubles hormonaux ou encore des antécédents familiaux. Mais comment savoir si vous êtes concernés ? A titre indicatif :

Le suivi d’un régime amaigrissant pendant quelques mois ne suffit pas toujours pour déceler un surpoids ou un excès pondéral important ;

Si votre taux d’HbA1c est supérieur à 7% chez un patient non diabétique ;

Si vous avez plus de 40 ans sans antécédent familial connu ;

Si vous prenez certains médicaments comme certains antibiotiques (macrolides), anti-inflammatoires non stériles (ibuprofène), anti-inflammatoires stériles (corticoïdes), contraceptifs oraux. Si vous avez étudié le dossier mais que nous n’avons pas trouvé assez d’informations pour statuer sur votre cas particulier.

Il faut noter que les résultats peuvent varier selon le laboratoire qui effectue le test.

Le risque de développer certains cancers peut augmenter

Parce que certaines études montrent une relation entre l’exposition aux rayonnements de radiofréquences émises par les téléphones portables et le risque de développer certains cancers. En effet, la fréquence d’utilisation des téléphones portables est en hausse constante, ce qui peut avoir un impact sur la santé de chacun. Des études récentes mettent en avant le risque potentiel pour certains cancers, notamment ceux du cerveau et du nerf auditif (acouphènes), mais aussi des testicules chez les hommes et du sein chez les femmes.

Les scientifiques ne savent pas si ces résultats sont dus à l’exposition aux ondes ou aux autres facteurs associés (comme le tabagisme). Pour savoir si vous êtes concerné par ce risque, il faut respecter plusieurs précautions : Eviter de rester trop longtemps au téléphone pour ne pas utiliser son portable trop souvent. Privilégier les communications courtes pour limiter l’usage du portable dans la journée. Priviligier des conversations en face à face et priviligier les appels via des réseaux Wi-Fi plutôt qu’en 3G ou 4G. Choisir un appareil mobile qui ne soit pas trop puissant car il émet aussi beaucoup moins d’ondes qu’un ancien modèle.

Pour perdre du poids, il faut faire un minimum d’effort physique. Pourquoi? Parce que cela permet de brûler des calories et donc de perdre du poids. En revanche, si l’on ne fait pas assez d’activité physique, on peut aussi prendre du poids car le corps utilise plus d’énergie pour digérer les aliments qu’il n’en dépense pour brûler les graisses. Il est donc conseillé de pratiquer une activité physique régulièrement comme la marche ou la natation par exemple afin de garder un corps tonique et en bonne santé.