La santé communautaire : une approche globale de la santé

La santé communautaire est un concept qui a été développé au cours des années 1970 par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Elle vise à améliorer l’état de santé de la population en favorisant l’accès aux services de santé et en assurant une meilleure utilisation des ressources.

L’objectif est d’assurer une prise en charge globale, coordonnée et continue des personnes, quel que soit leur âge ou leur condition physique.

La santé communautaire est donc un concept qui se situe entre les soins de santé primaires et les soins de longue durée.

Surcomplémentaires : valent-elles le coût ?

La santé communautaire, c’est quoi ?

La santé communautaire est un système de prestations de services à caractère social, économique et culturel, qui se veut complémentaire aux soins de santé offerts aux patients dans les hôpitaux.

La santé communautaire vise principalement à fournir des services aux groupes cibles qui ne peuvent pas bénéficier des soins spécialisés ou qui ont besoin d’un service plus large que celui que peut offrir une clinique moyenne.

Les programmes de la santé communautaire visent aussi à présenter au public les avantages des services existants en matière de promotion et d’amélioration de la qualité des soins. Ces services comprennent notamment :

  • Les programmes sociaux
  • L’accompagnement psychosocial
  • La promotion du bien-être et du développement personnel

La santé communautaire, c’est important !

La santé communautaire est un domaine qui prend de plus en plus d’importance et qui offre de nombreux avantages.

Il est important de savoir que la santé communautaire peut contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes, mais aussi celle des collectivités où elles vivent.

Voici quelques exemples de ce que vous pouvez faire pour améliorer votre santé :

  • Dans le cadre du bénévolat, il est possible d’organiser des collectes pour recueillir les fonds nécessaires aux organismes locaux.
  • Vous pouvez également donner de votre temps et participer à des activités organisées par les organismes locaux.

Les principes de la santé communautaire

La santé communautaire est un ensemble de techniques qui permet d’améliorer la santé des populations en encourageant les personnes à faire des choix sains.

La santé communautaire est une méthode de prise en charge globale des individus qui favorise le développement et l’amélioration des ressources humaines, physiques et sociales. Elle se fonde sur trois principes :

  • La participation active du patient
  • L’importance de la relation entre le patient et le soignant
  • Le changement au niveau du système de soins

La santé communautaire au quotidien

L’objectif de la santé communautaire est d’améliorer l’état de santé des populations africaines et ce, en leur offrant un accès équitable aux soins de santé.

La santé communautaire n’est pas une alternative à la médecine moderne, mais elle peut toutefois être un complément. Elle consiste à apporter les soins primaires aux personnes qui ne se font pas dépister ou qui ne consultent pas régulièrement.

Les services de santé communautaire permettent donc : De traiter les maladies courantes ; D’avoir accès aux soins spécialisés ; D’avoir accès à certains services comme l’hygiène ou la vaccination ; De pratiquer des tests de dépistage pour certaines maladies ; D’assurer un suivi après diagnostic.

Il existe divers types de services de santé communautaire que vous pouvez utiliser :

  • Les centres maternels
  • Les laboratoires mobiles
  • Les structures sanitaires

La santé communautaire en action

La santé communautaire est un secteur qui ne cesse de se développer. En effet, il est important d’aller à la rencontre des personnes qui nous entourent pour leur apporter une aide, afin qu’ils puissent améliorer leur quotidien. C’est ce que l’on appelle la santé communautaire. Elle est bénéfique pour toutes les personnes qui ont besoin d’aide au quotidien, mais aussi pour celles qui vivent des situations difficiles et qui souhaitent être écoutées et conseillées. Pour que la santé communautaire soit efficace, il faut mettre en place une organisation bien précise afin de faciliter le contact avec les gens.

Il est important de trouver un lieu public où se rendre régulièrement afin d’aller à la rencontre des gens et donner de son temps aux personnes dans le besoin. Par exemple, vous pouvez créer votre propre association ou participer à une association en tant que bénévole par exemple.

La santé communautaire, c’est pour tous !

Il est important de savoir que la santé communautaire est une discipline qui vise à améliorer la qualité de vie des personnes dans les différents domaines, dont le domaine de la santé.

La santé communautaire regroupe tous les services de soins offerts au sein d’une collectivité afin d’assurer des soins complets et coordonnés pour toute la population. Cette discipline traite plusieurs aspects, notamment l’ensemble des problèmes liés à l’alimentation, aux infections virales et bactériennes, aux maladies chroniques, aux troubles du développement et autres.

La santé communautaire permet aussi de répondre aux besoins en matière de promotion et prévention des maladies infectieuses.

Le service peut prendre diverses formes telles que les services sociaux ou même sanitaires comme les cliniques dentaires ou optométriques par exemple.

La santé communautaire, c’est maintenant !

La santé communautaire est née d’une volonté de redonner la parole aux patients et aux usagers. Elle a pour objectif de mettre les patients au centre du système de santé et de leur permettre d’être des acteurs à part entière. Elle consiste à faire participer les malades et leurs proches, mais surtout les personnes atteintes par une maladie chronique ou handicapante, afin qu’ils deviennent des membres actifs de la communauté.

L’expression « santé communautaire » désigne tout ce qui se fait en matière d’action sociale, sanitaire et éducative dans le domaine de la santé.

La santé communautaire peut être définie comme un ensemble d’associations ayant pour but principal l’amélioration du bien-être individuel et collectif. En France, il existe plusieurs associations reconnues comme étant des acteurs importants dans le champ de la santé communautaire :

  • L’Union française pour une médecine libre (UFCM)
  • Le Collectif interassociatif sur la Santé (CISS)
  • L’Union nationale des associations familiales (UNAF)

La santé communautaire, c’est pour toujours !

L’espérance de vie moyenne d’une personne en bonne santé est comprise entre 60 et 65 ans. Cependant, la santé n’est pas un acquis, elle nécessite une attention constante et une grande vigilance.

La meilleure chose à faire pour rester en bonne santé est d’avoir une alimentation équilibrée et suffisamment variée ainsi que des activités physiques régulières. Pour pouvoir profiter pleinement de votre retraite, il faut avoir mis de l’argent de côté et pris soin de sa santé durant sa vie active. Si vous ne le faites pas, les frais peuvent être très élevés lorsque vous approcherez de la retraite ! En plus du paiement des frais mensuels liés aux assurances maladies et aux dépenses quotidiennes (alimentation, habillement…), il faut considérer les besoins supplémentaires comme :

  • les soins dentaires
  • les traitements oculaires
  • l’achat d’un appareil auditif

En conclusion, la santé communautaire est tout simplement le moyen de prévenir les maladies en apprenant à mieux se nourrir et en évitant les excès. La santé communautaire n’est pas uniquement une question de soins mais aussi d’hygiène, d’alimentation et de comportements. Elle regroupe l’ensemble des actions qui ont pour objectif de favoriser l’accès aux soins et permettre à chacun de vivre longtemps et en bonne santé.