La perte de vision peut avoir plusieurs causes.

La perte de vision est un problème qui touche un grand nombre de personnes.

Il y a plusieurs causes à cela, mais la plupart du temps, il s’agit d’une maladie oculaire. Nous allons voir les causes et préventions possibles de la perte de vision.

perte de vision ou maladie oculaire

La DMLA : La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge

La DMLA est une maladie dégénérative de la rétine qui touche uniquement les personnes au-delà de l’âge de 50 ans. Cette pathologie peut être traitée par des compléments alimentaires et les thérapies innovantes. De nombreuses personnes présentant une DMLA ne savent pas qu’elles sont atteintes car elles ne ressentent aucun symptôme particulier, à part une perte d’acuité visuelle et le besoin d’une correction optique pour voir correctement. Toutefois, certaines altitudes aux yeux comme sourire, secouer la tête ou faire du sport peuvent provoquer des maux de tête ou des douleurs au niveau du champ visuel en raison d’un œdème maculaire (gonflement). Si vous constatez que vos yeux ont changé depuis quelques annés, mais que cela semble normal jusqu’ici…

Il faut consulter un spécialiste afin qu’il puisse établir un diagnostic précis et vous proposer une solution adaptée pour traiter votre maladie.

La cataracte

La cataracte est une opacification du cristallin, la lentille qui permet à notre œil de voir correctement. Les causes de la cataracte sont multiples : le vieillissement, l’exposition au soleil et les médicaments. Cependant, il faut savoir que la pathologie n’est pas inéluctable. En effet, elle peut-être évitée par un traitement précoce.

Il existe pour cela plusieurs solutions permettant d’en venir à bout: le port régulier de lunettes protectrices contre les UVC , des vitamines ou une combinaison des deux .

La première solution consiste à se protéger en portant systématiquement des lunettes aux UV avec filtre UV400 sur votre ordonnance durant toute la journée et ce quel que soit votre activité extérieure (travail en plein air). De même, il est recommandé d’appliquer quotidiennement un produit adaptés contenant les vitamines A et E afin de stimuler l’organisme pour lutter contre cette maladie dégénérative

Le glaucome

Découvrez les causes et prévention de la perte de vision.

Le glaucome est une maladie oculaire qui peut conduire à la cécité totale si elle n’est pas traitée correctement. Elle est caractérisée par une élévation anormale de la pression oculaire, ce qui entraîne des lésions du nerf optique et des cellules ganglionnaires dans le globe oculaire. Cette maladie dégénérative provoque une destruction progressive du nerf optique, puis un œil se trouve atrophié (sans vue).

La cause principale de cette maladie est l’augmentation progressive de la tension exercée sur le globe oculaire au fil du temps.

Les personnes avec un parent proche souffrant d’un glaucome sont plus susceptibles d’en être touchés que les autres. Un excès de poids, travailler devant un écran d’ordinateur très longtemps, rester trop longtemps immobile en position assise et dormir sans bouger pendant plusieurs heures par jour sont les facteurs responsables du glaucome.

  • Les symptômes incluent:
  • une douleur à l’œil;
  • la perte visuelle;
  • une rougeur à l’œil;
  • des maux de tête.

La rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique est une maladie fréquente qui affecte plus de 10% à 15% des patients diabétiques. Cette pathologie peut entraîner de graves complications comme la cécité ou une perte importante de l’acuité visuelle.

Les causes et les types de rétinopathie diabétique Il existe différents types de rétinopathie : la rétinopathie proliférante (appelée également exsudative) et la rétinopathie non proliférante (ou néovasculaire). Dans le cas d’une exsudative, la membrane pigmentaire du fond d’œil se fragilise, s’ulcère et provoque des hémorragies internes au niveau du fond d’œil. Cela favorise l’entrée anormale de sang au niveau de la macula (zone centrale de la rétine), ce qui peut causer une baisse soudaine ou progressive de l’acuité visuelle voire même conduire à la cécité totale parfois. Dans certains cas, il arrive aussi que le sang stagne en amont du nerf optique ; les vaisseaux en amont se dilatent pour faire passer plus d’oxygène vers le cerveau afin de compenser un manque d’oxygène au niveau du cerveau causant alors des problèmes neurologiques graves pouvant aller jusqu’à entraîner le décès du patient. Enfin, on distingue également 3 types spéciaux de rétinopahtie : – La rétinopahtie hypertensive – La résidual vasopahtie – L’œdèmeneurotique

L’hypermétropie

Vous pouvez être hypermétrope à partir de l’âge de 35 ans environ. On peut traiter efficacement l’hypermétropie grâce aux lunettes, au port d’un verre progressif ou encore par le biais d’une opération chirurgicale.

L’hypermétropie est une imperfection qui se caractérise par un défaut visuel, c’est-à-dire que la vision est floue avec des images nettes sans pour autant distinguer les contrastes. Cette anomalie se traduit par une perception exagérée du monde réel et donne lieu à des distorsions visuelles comme des difficultés pour percevoir les petits détails (comme la hauteur d’un mur).

Les personnes atteintes par ce trouble ont tendance à avoir constamment besoin de grossir le cadre afin de distinguer correctement les choses, ce qui nuit surtout à la qualité de vie et au quotidien. Parfois, l’hypermétropie s’accompagne également d’une fatigue oculaire.

La myopie

Il s’agit d’une maladie oculaire qui touche la majorité de la population mondiale. Cette maladie se caractérise par une vision floue et floue des objets éloignés, comme les livres, l’automobile ou le ciel bleu à distance. En raison du manque de concentration des images sur la rétine (la partie avant de l’œil) elle affecte la vision centrale et crée une difficulté à voir près. Elle est liée à un globe oculaire trop courbé en raison d’un muscle court, ce qui entraîne une charge excessive sur les yeux. Une myopie peut être causée par plusieurs facteurs : -La génétique: La personne myope a déjà un œil « trop » court et fait parti du groupe à risque pour être atteint d’une autre pathologie oculaire grave -Le mode de vie: La myopie est souvent associée au mode de vie sédentaires -L’âge: Plus on vieillit moins il faut dépenser d’énergie pour focaliser l’image (lunettes trop petites)

L’astigmatisme

L’astigmatisme est une déformation de la courbure de la cornée qui entraîne une vision floue. Cette distorsion optique peut être due à un certain nombre de causes, notamment des anomalies liées au cristallin ou à l’arrière de l’œil.

Lorsque cette anomalie est latente, elle ne provoque aucun symptôme particulier et se révèle parfois difficilement décelable par le patient. Si vous présentez certains signes comme des maux de tête ou une fatigue visuelle, il peut s’agir d’une astigmatie. Toutefois, si ces symptômes sont accompagnés d’une perte progressive dans votre champ visuel, il est important d’en discuter avec votre médecin afin qu’il puisse établir un diagnostic précis sur ce type de problèmes et mettre en place un traitement adéquat.

Les hémianopsies

Les hémianopsies sont des troubles de la vision qui apparaissent généralement d’un seul côté du champ visuel.

Le patient peut continuer à voir le monde, mais ne perçoit qu’une moitié de son environnement. Cette pathologie peut être due à une tumeur, un choc émotionnel ou bien encore une lésion vasculaire.

Les traitements pour les hémianopsies ne sont malheureusement pas toujours efficaces et il est souvent difficile de trouver une solution ad hoc. Parfois, le traitement consiste simplement à attendre que la vue s’améliore d’elle-même et parfois cela peut prendre plusieurs années avant qu’il n’y ait aucune amélioration visible.

En conclusion, pour prévenir la perte de vision, il faut éviter les activités qui exigent un effort intense des yeux. Donc le sport, l’ordinateur et la télévision sont à proscrire. Il faut aussi faire contrôler sa vue régulièrement.