La médecine douce, une solution naturelle aux problèmes de santé

La médecine douce non conventionnelle est une pratique qui consiste à utiliser des moyens naturels pour traiter les maladies. Cette pratique est de plus en plus utilisée par les Français, car elle permet d’éviter les effets secondaires des traitements classiques.

La médecine douce non conventionnelle regroupe un ensemble de techniques thérapeutiques qui ne sont pas encore reconnues par la médecine officielle. Elle peut être pratiquée par un professionnel de santé ou un particulier.

Assurance santé : Différence entre praticien conventionné ou non

Acupuncture

La médecine traditionnelle chinoise est une discipline qui prend en compte le corps et l’esprit. Elle vise à préserver la santé, à traiter les maladies et à favoriser la guérison. Selon cette discipline, tous les organes du corps sont interdépendants et seuls des soins appropriés peuvent rétablir l’harmonie du corps.

Les grands principes de la médecine traditionnelle chinoise reposent sur l’unité de tout ce qui existe dans la nature et sur le concept de cycles évolutifs constants. Ces principes sont issus des thèses philosophiques confucianistes, taoïstes ou bouddhistes, que le Chinois assimile au yin (femelle) et au yang (mâle). Chacun des 5 éléments constitutifs de la matière (eau, bois, feu, terre et métal) influence directement ou indirectement les autres composants du cosmos : ils ont ainsi une incidence sur notre vie quotidienne. Pour connaître cet impact, il faut comprendre comment fonctionne chaque élément en tant que tel :

  • L’eau joue un rôle majeur dans le développement intellectuel.
  • Le bois est essentiel pour assurer un bon ancrage.
  • Le feu participe à notre prospérité financière.
  • La terre garantit une bonne production agricole.
  • Le métal assure une croissance durable.

Médecine chinoise

La médecine chinoise est une discipline qui s’appuie sur des principes ancestraux. Cette pratique thérapeutique repose sur l’idée que le corps humain est constitué de cinq éléments (le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau) et qu’il existe des relations entre les différents organes du corps humain avec ces éléments.

La médecine chinoise traditionnelle est basée sur un système de diagnostic différentiel et d’une approche holistique du patient.

La plupart des traitements se font par voie externe, en stimulant les points d’acupuncture ou en effectuant des massages tout en travaillant à partir du rein pour atteindre la vésicule biliaire et le foie.

Il faut savoir que la médecine chinoise ne se limite pas à une simple approche curative ou préventive, car elle joue un rôle important dans la guérison de nombreuses maladies.

Les principes fondamentaux de la Médecine Chinoise Traditionnelle :

  • Le Qi (prononcé « tchi »), énergie vitale circule dans nos corps.
  • Les 5 éléments qui constituent notre univers (la Terre, le Feu, l’Eau, le Métal et le Bois).
  • La circulation du Qi au travers des Méridiens.

Naturopathie

La naturopathie est une médecine douce qui prend en considération l’individu dans sa globalité. Elle ne remplace pas la médecine conventionnelle, dont elle constitue un complément.

La naturopathie consiste à établir un bilan de vitalité en se basant sur des tests et sur le mode de vie du patient. Elle a pour but de prévenir les maladies, ce qui permet de les traiter plus rapidement. En effet, on sait que 80 % des maladies sont dues au stress et aux facteurs environnementaux (pollution). De ce fait, il est important d’offrir à notre corps une alimentation saine et équilibrée, ainsi qu’un mode de vie sain pour renforcer son système immunitaire et éviter toute maladie . En outre, il existe différents domaines dans lesquels la naturopathie peut permettre d’améliorer la qualité de vie :

  • Alimentation
  • Sommeil
  • Stress
  • Phytothérapie (maintien ou régénération du capital santé)

Aromathérapie

L’aromathérapie est une médecine douce qui consiste à utiliser les bienfaits des huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont extraites par distillation, pression, ou fermentation de plantes aromatiques. Elles sont composées d’une très grande diversité de molécules (plus de 100 000), entre autres des terpènes (alpha pinène, limonène), des cétones (camphre), des esters et aldhésifs (acétate de linalyle).

L’aromathérapie est basée sur le principe que chaque individu possède une signature propre en fonction de son tempérament, ses émotions et son état physique actuel.

L’utilisation des huiles essentielles permet donc d’agir sur la globalité du corps humain au niveau énergétique. Chaque personne réagit différemment aux différents produits proposés par l’aromathérapie. Certaines personnes ont besoin d’un apport plus important en termes de quantité que d’autres pour être efficaces.

La concentration doit être adaptée à chacun et l’utilisation doit se faire toujours accompagnée par un spécialiste.

Thérapie par les plantes

Dans le cadre de la médecine douce non conventionnelle, on utilise des plantes pour traiter différents types de problèmes. Parmi les méthodes thérapeutiques à base d’herbes existantes, on peut citer l’homéopathie, l’acupuncture et la phytothérapie.

L’utilisation des plantes est très ancienne et aujourd’hui encore, elle reste un élément important de la médecine traditionnelle.

Les personnes qui suivent une cure à base de plantes sont appelés les adeptes du naturel. Cette forme de thérapie est basée sur le principe que les herbes ont le pouvoir d’influencer positivement l’organisme humain en stimulant ou en renforçant son propre système immunitaire. Certaines plantes sont considérées comme des remèdes contre divers troubles physiques et psychiques, tels que les rhumes, les problèmes digestifs ou encore certains troubles du sommeil.

La phytothérapie ne vise pas seulement à guider vers un bien-être physique et mental générale mais également à amener vers une meilleure qualité de vie en générale.

Lithothérapie

Aujourd’hui, la lithothérapie est une médecine non conventionnelle qui repose sur l’utilisation des pierres et des cristaux pour soigner.

La lithothérapie se base sur les théories de la médecine traditionnelle chinoise et de l’ayurvéda indiens. Ces pratiques sont utilisées depuis des siècles en Asie pour soigner les maladies physiques, mentales ou émotionnelles. Cette discipline peut être utilisée comme complément à d’autres thérapies, notamment les médicaments allopathiques chimiques.

La lithothérapie est un art de vivre qui consiste à profiter des bienfaits des minéraux et des cristaux pour amener le bien-être grâce à leurs propriétés naturelles.

Les pierres peuvent agir sur nos corps subtils (chakras) ainsi que sur le physique en travaillant directement sur nos cellules par voie énergétique. On parle alors de lithothérpie afin de décrire ce phénomène d’action du corps physique par l’intermédiaire du mental ou du psychisme grâce aux vibrations émises par différents types de pierres.

  • La lithothérpie est une forme d’accompagnement qui permet au patient d’amener son propre bien-être.
  • La lithothérpie permet au patient d’agir directement au niveau physique sans avoir besoin de recourir à la mise en place d’un traitement plus important.

Thérapie manuelle

Les médecines douces ne sont pas des médicaments. Elles peuvent être utilisées en complément des traitements traditionnels et ne présentent aucun risque pour la santé. Cependant, certaines méthodes utilisent des techniques assez inhabituelles qui peuvent faire douter de leur efficacité et de leur dangerosité. C’est notamment le cas de la thérapie manuelle dont l’efficacité est remise en question par certains scientifiques.

La thérapie manuelle consiste à manipuler les tissus du patient pour traiter sa pathologie. Parfois, cette technique est associée à d’autres soins comme l’appareil à ultrasons ou encore les électrodes.

Il existe plusieurs sortes de thérapies manuelles : 

  • La kinésithérapie
  • L’osthétologie
  • La chiropraxie

Méditation

La méditation est une discipline psychocorporelle qui a pour objectif de lutter contre le stress et les troubles du comportement. Elle consiste à se concentrer sur un sujet précis, en utilisant des techniques comme la respiration, le contrôle des émotions et la visualisation.

La méditation permet d’améliorer la concentration et de faire face aux situations difficiles.

La méditation peut être un excellent outil pour améliorer son bien-être général. En plus de ses vertus thérapeutiques, elle permet d’amplifier l’estime de soi et apporte une paix intérieure.

Il existe différents types de méditations : – La méditation dite « traditionnelle », qui consiste à se concentrer sur sa respiration ou sur un mot ou une phrase répétée sans cesse (exemple : le « OM »). – La méditation transcendantale, qui est basée sur le principe que notre esprit peut atteindre un état suprahumain où il devient capable d’unir toutes ses facultés mentales (exemple : le « nada brahma »). – Le yoga, qui est basée sur le principe que les postures physiques permettent par elles-mêmes de développer certaines qualités psychiques (exemple : la posture du lotus)

  • Les avantages procurés par la pratique régulière de la méditation
  • L’importance du mental dans les performances sportives

La médecine douce non conventionnelle regroupe toutes les médecines traditionnelles, alternatives et parallèles. C’est un ensemble de pratiques thérapeutiques qui ne sont pas reconnues par la médecine conventionnelle. La médecine douce est utilisée dans le cadre du traitement des maladies bénignes et non pour guérir des maladies graves ou incurables.