La maladie de Parkinson : une maladie neurologique qui provoque des tremblements.

Les tremblements sont des mouvements involontaires et répétitifs.

Ils peuvent être de différentes natures : tremblement de la main, du bras, du corps entier ou encore des jambes.

Les tremblements peuvent être dus à plusieurs maladies. Nous allons voir quelles sont les causes les plus fréquentes de tremblements et comment y remédier.

Quels sont les symptômes du pneumothorax?

Tremblements et maladies neurologiques

Les tremblements sont des mouvements involontaires et soudains qui se manifestent par un déplacement intermittent, lors de la contraction ou du relâchement musculaire.

Ils peuvent apparaître en raison d’une atteinte centrale (médullaire) ou périphérique au niveau cérébral, voire liés à une autre maladie.

Les tremblements peuvent être ainsi dus à des causes neurologiques telles que la maladie de parkinson, les effets secondaires de certains traitements (pesticides, antidépresseurs…), les intoxications métalliques ou encore certains troubles psychiatriques (psychose).

Parkinson : la maladie qui provoque des tremblements

La maladie de Parkinson est une pathologie chronique neurologique qui provoque des tremblements.

Il s’agit d’une maladie dégénérative qui, en l’absence de traitement adéquat, aboutit à la perte progressive des fonctions motrices et cérébrales. Cette affection se déclare généralement après l’âge de 50 ans.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il n’est pas possible de guérir la maladie mais on peut la contrôler grâce aux moyens thérapeutiques actuels.

Les symptômes principaux sont :

  • Tremblement
  • Lenteur
  • Difficultés à bouger les membres ou le corps entier

Tremblements et maladies cardiaques

Ce phénomène est d’autant plus répandu que l’on vieillit.

Les tremblements de nos mains et/ou de nos jambes peuvent être liés à un ensemble de maladies dont le nom a été donné par la Société Parkinson du Canada, le terme parkinsonisme désignant un groupe d’affections neurologiques qui comprend la chorée, la maladie de Parkinson, les tics et la dystonie (tremblement).

La chorée est une saccade involontaire des muscles faciaux ou corporels qui se répercute sur une partie du corps.

Les tics sont des contractions musculaires involontaires souvent associées à des mouvements rapides des yeux.

La dystonie se caractérise par une contraction musculaire prolongée, irrépressible et douloureuse d’une ou plusieurs parties du corps. Tous ces symptômes ont tendance à se manifester avant l’âge de 50 ans chez 90 % des personnes touchées par cette affection.

Le tremblement se manifeste comme suit :

  • Tremblement
  • Saccades
  • Ralentissements

Tremblements et maladies respiratoires

Pourquoi les gens ont-ils parfois de tremblements ? Est-ce la maladie de Parkinson ? Ou autre chose ? L’hypothèse selon laquelle les tremblements seraient provoqués par une inflammation cérébrale a été écartée.

Tremblements et maladies digestives

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui s’accompagne d’une rigidité des membres, voire chez certains patients de tremblements.

Les tremblements se manifestent par un mouvement brusque du corps et/ou de la tête.

Il existe également des formes moins évoluées où les signes cliniques sont moins marqués et où le tremblement n’est qu’un symptôme particulier (tremblement essentiel).

Le diagnostic peut être suspecté lorsque le patient présente un ensemble de signes cliniques caractéristiques : rigidité, akinésie, bradykinésie, ralentissement des mouvements volontaires, décrits par la famille et/ou l’entourage.

La ponctualité survenant progressivement au cours des années avant les premiers symptômes est une caractéristique très particulière permettant d’orienter le diagnostic en faveur de la maladie de Parkinson et donc d’envisager une cause organique aux troubles observés.Les critères diagnostiques suivants doivent être réunis pour poser le diagnostic:1) Un début progressif à partir d’un âge relativement jeune2) Une certaine spécificité locale3) Une variabilité temporelle4) Des fluctuations motrices (les symptômes fluctuent avec le temps : ils ne sont pas constants mais apparaissent et disparaissent)5) Une réversibilitée partielle ou complète6) L’association à un trouble cognitif7) L’absence à l’examen neurologique8) L’absence à l’imagerie cérébralePour confirmer son diagnostic on pratiquera une IRM qui montrera que certaines zones du cerveau ont vraisemblablement subi des changements anatomiques compatibles avec la progression de la maladie

Tremblements et maladies endocriniennes

Les tremblements, les chutes et la maladie de Parkinson sont des causes très fréquentes de maladies endocriniennes.

La démence est également un symptôme courant des troubles hormonaux. Ces conditions peuvent être contrôlées avec succès par le biais d’un traitement hormonal adapté mais il faut garder à l’esprit que cela ne garantit pas une guérison complète.

Le traitement doit être poursuivi jusqu’à ce que les symptômes disparaissent ou jusqu’à ce qu’ils deviennent maîtrisables, selon la durée du traitement (en continu).

Tremblements et maladies immunitaires

Les tremblements sont causés par une suractivité des nerfs du système nerveux central.

Ils peuvent être localisés : au niveau d’un membre, d’une partie du visage ou de la tête, ou même dans le corps entier.

Les tremblements peuvent se manifester de différentes façons : secousses musculaires, démarche hésitante, difficulté à tenir un objet en main ou à marcher droit. Toutefois, cette liste est non exhaustive et il existe plusieurs autres symptômes pouvant également indiquer des maladies immunitaires telles que les tremblements.

Tremblements et maladies génétiques

Il est important de savoir que le sujet des tremblements et maladies génétiques peut susciter bien des inquiétudes.

Il faut toutefois garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une maladie, mais bel et bien d’un symptôme qui peut être traité avec succès.

La plupart des personnes souffrant de tremblements ou de maladies génétiques ont pu reprendre une activité normale grâce aux progrès thérapeutiques réalisés par les laboratoires pharmaceutiques et au travail fourni par les chercheurs scientifiques.

Le développement du marché de la recherche médicale en Suisse a permis l’avancée considérable des traitements contre ces pathologies.

Les innovations scientifiques ont beaucoup aidé les patients et leurs familles à travers le pays, notamment dans le traitement du parkinson, du VIH/SIDA ou encore celui du diabète.

En conclusion, les tremblements sont des mouvements involontaires et incontrôlés du corps qui peuvent être passagers ou permanents. Ils peuvent apparaître au repos ou en activité. Les tremblements peuvent provenir de causes diverses.