La Haute Autorité de Santé recommande la télémédecine pour améliorer l’accès aux soins

La télémédecine est une pratique médicale à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Elle permet d’assurer un suivi médical des patients, en particulier pour les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques, ou encore pour les personnes ne pouvant pas se déplacer.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié le 30 juin 2015 un guide sur la télémédecine. Ce document a pour objectif d’aider les professionnels de santé à mettre en place des projets de télémédecine et à évaluer leur pertinence.

HAS – Haute Autorité de santé

La Haute Autorité de Santé et la télémédecine : une équipe de choc !

La Haute Autorité de Santé est une institution publique qui a pour but d’évaluer les produits et services médicaux, de garantir leur sécurité et d’améliorer la qualité des soins. Elle s’intègre au système de soins en France, comme l’Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé (ANAES), la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) ou encore l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS).

La Haute Autorité de Santé joue un rôle central dans le système de santé français. Mais quelles sont les missions principales que doivent remplir cette institution ?

La télémédecine, une solution pour les patients en zone rurale ?

La télémédecine constitue une solution intéressante pour les patients qui doivent se déplacer loin des centres médicaux. Si vous résidez dans une zone rurale, cette solution peut vous permettre de bénéficier d’une prise en charge médicale plus rapide et plus appropriée.

La télémédecine peut être la solution si votre objectif est de pouvoir accéder à un service médical de qualité, rapidement et au bon moment. Quel type de soins peut-on faire à distance ? Les soins en télémédecine regroupent l’ensemble des actes médicaux ou paramédicaux que le professionnel de santé réalise à distance depuis son cabinet ou son domicile.

Ils concernent aussi bien les consultations (consultations visuelles, audiométriques…) que les examens techniques (imagerie…).

La pratique de la télémédecine permet aussi d’assurer le suivi thérapeutique des patients chroniques : diabète, asthme… Ceux-ci ont besoin d’un traitement mais ne sont pas toujours disponibles pour se rendre chez leur génraliste par exemple..

Télémédecine : un atout pour lutter contre la désertification médicale ?

La télémédecine est une solution qui offre de nombreux avantages. Elle permet d’améliorer la qualité des soins apportés aux patients, mais aussi de lutter contre les déserts médicaux.

La télémédecine permet aussi d’optimiser le travail des médecins et des infirmiers, et de réduire les délais d’attente pour certaines interventions.

La télémédecine peut également permettre à certains patients de se passer de visites chez leurs médecins et donc de bénéficier d’une meilleure prise en charge au quotidien. Cette solution est un atout pour lutter contre la désertification des métiers du secteur sanitaire et social, car elle permet aux professionnels en place de prendre plus facilement leurs congés ou encore aux personnes âgées à mobilité réduite ou en situation de handicap, qui ne peuvent se déplacer facilement, de rester chez elles. Tous ces facteurs sont autant d’atouts pour permettre un meilleur accès aux soins. Cependant, comme pour tout changement important, il faut être conscient qu’il existe quelques inconvénients à la télémédecine :

  • Les tarifs sont souvent élevés
  • Il n’est pas toujours facile d’être remboursée par les mutuelles
  • Le suivi du patient n’est pas toujours optimal

Télémédecine : une nouvelle arme pour lutter contre l’exclusion sociale ?

La télémédecine, une nouvelle arme pour lutter contre l’exclusion sociale ? La téléconsultation est un nouveau dispositif qui permet aux patients de consulter un médecin à distance. Cette pratique s’inscrit dans le cadre du développement de la médecine 2.0. Elle est aujourd’hui utilisée par des millions de personnes à travers le monde et a permis d’améliorer la qualité des soins prodigués aux patients et de réduire les coûts liés à la consultation d’un spécialiste. En France, on compte une augmentation du nombre de consultations en vidéo-consultation depuis 2015. Selon les estimations, en 2020, plus de 3 millions de Français auront recours au service proposé par Doctolib.

Les raisons qui poussent les patients à se tourner vers cette pratique sont très diverses : troubles liés au sommeil, problèmes auditifs ou encore problèmes dermatologiques… Grâce à la téléconsultation, il devient possible d’obtenir facilement un diagnostic même si vous habitez loin du cabinet du médecin ou si ce dernier ne peut pas vous recevoir immédiatement.

La plupart des plateformes proposent également des services complétant celui effectuée par le professionnel (conseils diététiques…).

Les tarifs varient en fonction du type d’abonnement choisi (mensuel ou annuel) et selon que le patient consulte via son smartphone ou sa tablette. A noter que certaines plateformes imposent également une limite sur le nombre de visites possibles par patient et par an afin d’encadrer l’usage professionnel/personnel qu’il peut faire de cet outil.

Télémédecine : une solution pour les patients souffrant de pathologies chroniques ?

La télémédecine est un outil de santé à distance. Si vous souffrez d’une maladie chronique, la télémédecine peut être une solution intéressante pour faciliter votre quotidien et améliorer votre qualité de vie.

La télémédecine fait partie des nouveaux modes d’exercices médicaux que les patients peuvent utiliser pour prendre soin de leur santé. Elle se définit comme étant un service qui permet à un patient souffrant d’une pathologie chronique de consulter son médecin depuis chez lui ou depuis n’importe quel autre endroit grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Il y a différents types de services en matière de télémédecine :

  • Consultation à domicile
  • Consultation à distance
  • Travail collaboratif

Télémédecine : un outil pour améliorer l’accessibilité aux soins ?

La télémédecine est une solution qui permet de lutter contre les déserts médicaux et d’améliorer l’accessibilité aux soins. De plus, elle permet de réduire le nombre de déplacements des patients et diminue ainsi la consommation des ressources naturelles.

Le but de la télémédecine est donc double : améliorer l’accès aux soins pour les personnes isolées ou éloignées des grands centres urbains et diminuer les dépenses liées à cette accessibilité.

La télémédecine peut être utilisée en complémentarité avec un système de santé classique ou pour prendre en charge une pathologie chronique n’entraînant pas d’urgence vitale. Elle peut être pratiquée par un professionnel mais également par un patient lui-même, ce qui favorise son autonomie.

Télémédecine : une nouvelle piste pour lutter contre la dépendance aux médicaments ?

La dépendance aux médicaments est un problème de santé publique de plus en plus préoccupant. En effet, le nombre de personnes dépendantes d’un traitement médicamenteux ne cesse d’augmenter, et ce malgré l’existence de traitements alternatifs tels que la télémédecine. Cette dernière a notamment pour but de réduire les visites chez le médecin et les hospitalisations, en permettant au patient d’être suivi à distance par son médecin traitant ou une équipe pluridisciplinaire. Cette solution est particulièrement intéressante pour les patients atteints de maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension artérielle ou encore l’asthme.

La télémédecine permet au patient de bénéficier du suivi d’un professionnel à distance :

  • En cas d’urgence
  • Pour surveiller la bonne observance des traitements
  • Pour assurer un suivi mieux adaptés aux patients

Télémédecine : un outil pour favoriser l’éducation thérapeutique des patients ?

La télémédecine est une nouvelle manière de se soigner. Elle permet aux médecins d’avoir accès à des spécialistes, avec une vraie qualité de service, et aux patients de prendre en charge leur santé et d’être plus autonomes. En outre, la télémédecine peut être utilisée comme outil pour mettre en place un programme d’Education Thérapeutique du Patient (ETP).

Il s’agit d’un ensemble de mesures visant à donner au patient les informations et connaissances dont il a besoin pour améliorer sa qualité de vie et son état de santé.

L’objectif principal est qu’il devienne acteur de sa prise en charge.

La télémédecine peut également permettre au patient d’obtenir un suivi régulier par des professionnels qui ne peuvent pas se déplacer ou qui souhaitent consacrer plus de temps à leurs patients.

Les avantages : La téléconsultation permet aux médecins généralistes ou spécialistes de recevoir des patients chez eux, sans avoir besoin d’aménager leur espace professionnel ou personnel. Cela leur permet aussi d’accueillir les personnes âgés ou handicapés notamment ceux qui ont des difficultés à se déplacer.

La télémédecine est un système de soin à distance qui permet d’assurer des prestations médicales en utilisant les technologies de l’information et de la communication, notamment les technologies numériques. Elle se distingue du télédiagnostic (travail à distance sur une image radiologique ou un sonogramme) et du télé-expertise (consultation par un professionnel médical à distance).