La douleur des tendons d’Achille : causes, symptômes et traitements

Les douleurs au tendon d’achille sont très fréquentes, surtout chez les coureurs. Elles sont souvent causées par une mauvaise chaussure ou par le port de chaussures inadaptées. Dans cet article, nous allons voir comment éviter ces douleurs et comment les soigner.

Les maux de gorge, un autre symptôme fréquent de la rhinopharyngite

La douleur tendineuse d’Achille : une pathologie fréquente

La douleur tendineuse d’Achille est une pathologie fréquente, qui touche près de 10 % des coureurs.

Les personnes âgées sont également concernées par cette inflammation du tendon d’Achille.

Il y a plusieurs causes à la douleur au tendon d’Achille:

  • Tendinite
  • Lésion méniscale
  • Inflammation du tendon

La douleur tendineuse d’Achille : les causes

Il faut savoir que la douleur tendineuse d’achille est due à un problème au niveau du tendon.

Les causes de ce type de douleur sont multiples, il peut s’agir :

  • D’une inflammation du tendon
  • D’un traumatisme comme une blessure lors d’un accident
  • D’une ténosynovite, c’est-à-dire une inflammation des gaines tendineuses

La douleur tendineuse d’Achille : les symptômes

Vous avez ressenti une douleur au mollet ou au tendon d’achille? Voici comment vous soigner.

Le tendon d’achille est la partie du muscle qui relie l’os du talon à l’avant-bras, en passant par le bas de la jambe.

Il est donc très souvent étiré et endommagé pendant la pratique de sports comme le football, le tennis ou le basketball. Sachez que si ce type de blessure peut être facilement guérie, elle peut également se répéter sans cesse chez certaines personnes. Ensuite, il faut savoir qu’une tendinite ne nécessite pas obligatoirement un traitement médical. Pour soulager les douleurs liés à une tendinite d’achille, il suffit simplement de prendre des anti-inflammatoires non stupéfiants ainsi que des antalgiques pour calmer les sensations inconfortables à l’intérieur du mollet et surtout aux pieds. Certains traitements naturels sont toutefois efficaces pour accroître sa résistance et accélérer sa cicatrisation :

  • Buvez beaucoup d’eau chaque jour notamment pour favoriser l’hydratation cutanée.
  • Masser votre muscle touchée avec un baume chauffant (par exemple: Huile essentielle lavande + Huile végétale arnica).
  • Faire plusieurs longueurs par semaine en alternance.
  • Porter des charges modérés (deux fois par semaine).

La douleur tendineuse d’Achille : le diagnostic

La douleur au tendon d’Achille est une blessure très courante chez les coureurs à pied. Cette blessure peut être causée par un certain nombre de facteurs, par exemple en portant trop souvent des chaussures qui ne sont pas adaptées ou en pratiquant un sport avec lequel vous n’êtes pas habitué.

La douleur au tendon d’Achille est une affection connue sous le nom de tendinite et peut affecter toutes les personnes qui pratiquent des activités physiques régulières, y compris les coureurs à pied.

La douleur tendineuse d’Achille : les traitements

La douleur tendineuse d’Achille est une pathologie assez fréquente qui peut rapidement devenir handicapante, et quelques conseils peuvent vous aider à la soigner au mieux.

Les méthodes naturelles sont souvent les bienvenues dans ce genre de cas: l’acupuncture et l’ostéopathie proposent un traitement intéressant pour réduire la douleur. Cependant, ces techniques n’enlèvent pas la souffrance liée à cette pathologie, il faut donc consulter un spécialiste en premier lieu pour pouvoir établir le meilleur diagnostic.

La douleur tendineuse d’Achille : la prévention

L’entorse du tendon d’Achille est parfois appelée la tendinite achilléenne.

Il s’agit d’une inflammation des tendons au niveau de l’arrière de la jambe et qui empêche le pied de se dérouler normalement.

La douleur peut être ressentie sur un côté ou sur les 2 côtés, en fonction du tendon touché.

Les causes de la tendinite sont multiples : vous avez été blessé lors d’un effort excessif, votre sport favori requiert que vous portiez fréquemment des chaussures à talons hauts ou alors vous avez souvent les pieds plats et ne faites pas assez de sport pour muscler correctement votre cheville … Votre cheville est trop faible pour supporter le poids du corps ce qui entraîne une tension des muscles au niveau du talon ce qui provoque une inflammation. Une autre cause fréquente est due au port régulier de chaussures inadaptées qui exercent une pression sur le tendon d’Achille.

L’âge joue également un rôle important car les personnes âgés ont plus souvent tendance à avoir les chevilles fragiles.

La douleur tendineuse d’Achille : les complications

La tendinite d’achille est une pathologie courante au niveau du tendon. Ainsi, il est important de connaître les causes et les symptômes afin de pouvoir intervenir rapidement pour faire disparaître la douleur.

Les complications à long terme sont moins connues, mais peuvent être aussi extrêmement douloureuses.

Il est donc important de savoir quand consulter un médecin en cas de douleur au tendon d’Achille.

La douleur tendineuse d’Achille : les rechutes

La douleur tendineuse d’achille : les rechutes – Tendon d’achille Le tendon d’Achille est le plus long tendon du corps humain, sa rupture peut avoir de lourdes conséquences. Dans un premier temps, il faut éviter de faire des exercices qui sollicitent trop cette partie du corps. En effet, la course à pied par exemple peut être déconseillée si vous souffrez de douleurs au niveau du tendon d’achille. De plus, il faut éviter les sports collectifs et privilégier les activités individuelles comme le golf ou le tennis.

Il est important en cas de fatigue ou malaise au niveau du tendon d’achille de consulter un médecin pour obtenir une ordonnance afin que ce dernier puisse vous prescrire des anti-inflammatoires locaux pour calmer la douleur et des semelles orthopédiques adaptées à votre morphologie.

En conclusion, il est important de faire attention à son alimentation et à son hydratation. Si vous souffrez de tendinopathie du tendon d’Achille, n’hésitez pas à consulter un médecin pour qu’il vous prescrive des anti-inflammatoires ou des anti-douleurs.