La dengue, une maladie dangereuse transmise par les moustiques

Les moustiques sont des insectes qui piquent et qui peuvent transmettre des maladies.

Il existe plusieurs espèces de moustiques, mais les plus dangereuses sont celles qui vivent dans l’eau.

Les moustiques se nourrissent du sang humain et animal.

Ils sont présents partout dans le monde, surtout en Afrique et en Asie. En France, on retrouve principalement les moustiques tigres, Aedes albopictus, et les moustiques anophèles, Aedes aegypti. Ces deux espèces sont vectrices de maladies graves comme la fièvre jaune ou le paludisme.

Les maladies à tiques du chien ! #tique #piroplasmose #maladiedelyme #babésiose 🐶

Les moustiques, une véritable menace pour la santé !

Le moustique est un insecte qui se nourrit de sang.

Il constitue une menace pour la santé publique dans le monde entier et notamment en France. C’est par lui que circulent les virus du paludisme, de la fièvre jaune, du chikungunya ou encore de la dengue. Ce n’est donc pas sans raison qu’il est surnommé « porteur d’arbovirus » (virus transmis par les arthropodes).

Le moustique Aedes albopictus, originaire des régions tropicales et subtropicales, a été repéré sur le territoire français depuis 2004.

Il est également présent à Mayotte où il a colonisé toutes les îles qui constituent cette collectivité territoriale depuis 2006.

Les autorités sanitaires ont déclaré en novembre 2007 que cet insecte pouvait constituer une menace pour toute l’Europe en raison des risques qu’il fait peser sur la santé publique ; c’est pourquoi des mesures de surveillance ont été instaurées pour suivre son comportement et sa propagation dans l’Union européenne et garantir son contrôle au sein du territoire national si besoin.

Le paludisme, une autre maladie dangereuse transmise par les moustiques

Le paludisme, une autre maladie dangereuse transmise par les moustiques – Aedes albopictus.

Le paludisme est la maladie la plus répandue au monde et représente un défi majeur de santé publique pour bon nombre de pays en développement, notamment ceux situés dans des zones où les insectes vecteurs (moustiques) piquent tôt le matin et / ou tard la nuit.

La plupart des cas sont observés à l’intérieur des maisons familiales avec un accès facile aux eaux stagnantes qui abritent les larves du moustique.

Les foyers domestiques constituent également l’une des principales sources de transmission du paludisme, surtout parmi les femmes enceintes et les enfants non vaccinés. Dix millions de personnes meurent chaque année du paludisme, dont 80% vivent en Afrique subsaharienne.

L’OMS prévoit que le nombre total de cas diagnostiqués en 2015 sera compris entre 216 et 265 millions, soit 60 à 70% de plus qu’en 2000. Environ 90% se trouvent dans 20 pays africains: Angola, Cameroun, République centrafricaine (RCA), Congo (RDC), Côte d’Ivoire (CIV), Ethiopie (Erythrée), Ghana, Guinée équatoriale, Kenya , Libéria, Mali , Mozambique , Niger , Nigéria , Ouganda , Soudan du Sud et Tanzanie .

La filariose, une autre maladie transmise par les moustiques

La filariose est une maladie parasitaire qui se transmet par un moustique, l’Aedes Albopictus. C’est principalement sur les îles que la maladie est présente. En France, elle a été signalée pour la première fois en 2002 dans le Vaucluse et dans les Bouches du Rhône. Elle s’est depuis répandue à toute la moitié sud du pays.

La maladie peut être mortelle si elle n’est pas traitée à temps.

Lorsqu’un moustique Aedes Albopictus pique une personne atteinte par une filaire, il rejette le parasite en salive et celui-ci peut entrer dans le corps de la victime à travers sa peau ouverte (dermato-prurigo).

Le parasite va se développer dans son organisme jusqu’à provoquer des troubles plus ou moins graves chez l‘individu infecté : fatigue intense, fièvre élevée, douleurs articulaires et musculaires intenses avec raideur matinale, troubles digestifs… Une autre variété de cette espèce est particulièrement agressive ; son nom latin de « moustique Tigre » (Aedes albopictus) indique bien quels risques ces insectes représentent pour l’homme !

La chikungunya, une autre maladie transmise par les moustiques

La chikungunya est une maladie transmise par les moustiques – Aedes albopictus.

Le virus, qui tue dans 20 à 40 % des cas, se transmet via le porteur sain du virus lui-même en présence de moustiques infectés. Cette maladie peut toucher aussi bien les adultes que les enfants.

La période d’incubation peut aller jusqu’à 3 semaines et la durée de la maladie va varier entre 2 et 7 jours suivant le patient.

Les symptômes de la maladie ressemblent à ceux d’une grippe (fièvre modérée, douleurs musculaires et articulaires). Une rougeur cutanée peut également apparaître sur le corps au niveau des zones où il y a eu une piqûre. Seuls 5% des patients ayant contracté cette pathologie survivraient sans traitement spécifique.

Il existe un vaccin pour lutter contre cette maladie : il faut administrer trois doses avant que le vaccin ne soit efficace (environ 15 jours après). Ce vaccin permet donc de prévenir efficacement contre cette maladie transmise par les moustiques.

La rougeole, une maladie grave pouvant être transmise par les moustiques

La rougeole est une maladie grave qui peut être transmise par les moustiques Aedes albopictus. Cette maladie virale se manifeste généralement par une forte fièvre, de la toux et des éruptions cutanées sur le visage. Si vous ne recevez pas un vaccin adéquat, vous pouvez développer des complications graves.

Les enfants sont particulièrement vulnérables à cette maladie, et les adultes qui n’ont jamais été vaccinés contre la rougeole pourraient contracter la maladie si les conditions climatiques sont favorables au virus.

La vaccination reste le meilleur moyen de prévenir l’infection par la rougeole.

Votre voyage en France devrait être reporté si vous avez voyagé dans certains pays récemment.

Il est important que tout le monde soit immunisée contre la rougeole afin d’empêcher sa propagation.

La fièvre jaune, une autre maladie grave pouvant être transmise par les moustiques

La fièvre jaune est une maladie grave pouvant être transmise par les moustiques – Aedes albopictus. C’est la principale cause de décès dans les régions endémiques à la fièvre jaune en Afrique et dans le sud des régions tropicales du Brésil.

La maladie est causée par un flavivirus, un virus qui s’attaque au foie.

Les personnes infectées présentent généralement des symptômes tels que de la fatigue ou de la diarrhée.

Les cas graves peuvent entraîner une insuffisance hépatique susceptible de provoquer une infection secondaire et le décès.

La maladie de Lyme, une maladie transmise par les moustiques

La fièvre de la vallée du Rift (Rift Valley Fever) est une maladie transmise par les moustiques – Aedes albopictus.

Les symptômes de cette maladie comprennent des maux de tête, des douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des troubles généraux comme la confusion ou le manque d’énergie. Cette maladie peut être évitée à l’aide d’un vaccin efficace qui protège contre les infections causées par différents types de virus en Europe et en Amérique du Nord.

La vaccination est disponible aux États-Unis depuis 2008 pour les voyageurs revenant de pays exposés au virus Zika, y compris ceux ayant séjourné au Kenya, en Tanzanie ou à Maurice entre 2010 et 2014.

En conclusion, il faut se protéger contre les moustiques par des répulsifs.