La communication en aphasie : une question de stratégie

L’aphasie est une pathologie qui se caractérise par une difficulté à communiquer.

Il s’agit d’un trouble de la parole, du langage et de la compréhension.

L’aphasique ne peut plus parler, ni comprendre le langage. Cela peut être dû à un accident vasculaire cérébral (AVC), une tumeur ou encore une lésion cérébrale. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un symptôme qui peut avoir des conséquences importantes sur la vie quotidienne.

Les 5 meilleurs fauteuils inclinables avec télécommande

La nature de l’aphasie

L’aphasie, aussi appelée aphasie, est une pathologie qui touche le langage. Souvent confondue avec la dysphasie, l’aphasie est en réalité un trouble plus grave qui affecte le langage et les capacités de communication d’un individu. Cette pathologie se manifeste par des difficultés à s’exprimer oralement ou à comprendre ce que les autres disent.

L’aphasique peut également avoir du mal à reconnaître les mots prononcés par quelqu’un d’autre. Parfois, il sera difficile pour une personne atteinte d’une aphasie de communiquer verbalement. De plus, elle aura tendance à répéter les mêmes mots sans vraiment savoir pourquoi. Dans certains cas très rares, il arrive que l’aphasique ne puisse pas du tout prononcer un mot ou bien qu’elle n’entende pas ce que lui demande son interlocuteur. Elle peut également avoir des difficultés à comprendre ce qui est dit autour d’elle et cela peut entraîner chez elle des problèmes sociaux importants.

Les causes de l’aphasie

L’aphasie est une perte partielle ou totale de la capacité d’articuler des mots ou des phrases. Elle peut être causée par différentes maladies, dont les plus connues sont l’accident vasculaire cérébral, le traumatisme crânien et la maladie d’Alzheimer. Dans tous les cas, l’aphasie provoque une incapacité à communiquer.

Lorsqu’une personne souffre d’un accident vasculaire cérébral, certains symptômes peuvent alerter sur un risque d’aphasie :

  • Un trouble de la mémoire
  • Une difficulté à s’exprimer
  • Une difficulté à comprendre ce que l’on vous dit

Les symptômes de l’aphasie

L’aphasie est une pathologie qui se caractérise par un trouble de la compréhension des mots. Cette pathologie peut être temporaire ou définitive.

L’aphasie est généralement liée à un accident vasculaire cérébral, mais elle peut également survenir après une infection ou une maladie neurologique.

Les personnes atteintes d’une aphasie ont souvent du mal à formuler leurs pensées et leurs idées. Elles ont aussi du mal à communiquer oralement et par écrit. Ainsi, elles sont dans l’incapacité de réaliser certaines tâches quotidiennes comme commander au restaurant, payer les factures ou s’assurer qu’elles possèdent bien les clés de la maison.

Le diagnostic de l’aphasie

L’aphasie est une pathologie caractérisée par un trouble de la communication. Elle se manifeste par des difficultés à comprendre et à parler, ainsi que des troubles du langage. Si vous présentez ces symptômes, il est important d’en chercher l’origine afin de trouver le traitement adapté. En effet, les causes de l’aphasie peuvent être diverses :

  • Une lésion cérébrale
  • Un AVC
  • Une tumeur au cerveau

Le traitement de l’aphasie

Le traitement de l’aphasie peut être divisé en trois grandes catégories : Le traitement médicamenteux.

Les thérapies non-médicamenteuses.

La réadaptation fonctionnelle. Dans le cas de l’aphasie, les médicaments sont généralement prescrits pour calmer les symptômes et atténuer la douleur qui est provoquée par la perte du langage. Dans certains cas, des thérapies non-médicamenteuses peuvent être utilisées pour traiter l’aphasie, telles que :
Les exercices de phonétique corrective (exercices visant à améliorer la prononciation)
La stimulation magnétique transcrânienne (une technique qui consiste à stimuler électriquement certaines zones du cerveau)
Les techniques d’imagerie cérébrale fonctionnelle (techniques permettant d’enregistrer l’activité cérébrale et d’en tirer des informations sur son fonctionnement)
L’orthophonie: L’orthophoniste est un professionnel paramédical spécialisé dans le domaine de la parole et du langage.

Il intervient principalement auprès des personnes souffrant de troubles du langage ou dont le langage n’est plus fluide suite à une maladie ou un accident (AVC).

L’orthophoniste aide ses patients à retrouver une communication normale grâce à différents types d’exercices et de jeux: lecture, écriture, expression orale… La réadaptation fonctionnelle: La réadaptation fonctionnelle vise principalement à redonner au patient toutes ses capacités motrices, sensorielles ou cognitives afin qu’il puisse reprendre une activité quotidienne normale. Cette reprise doit se faire progressivement et en accord avec les capacités

La vie avec l’aphasie

Une personne aphasique ne peut pas s’exprimer correctement, même en utilisant les gestes et le regard.

Le langage est un moyen d’expression de soi. Une personne atteinte d’aphasie est privée de son expression orale. Elle ne peut plus dire ce qu’elle souhaite exprimer par le biais du langage. Cela peut être gênant lorsque la personne aphasique veut communiquer ou lorsqu’elle veut soutenir une conversation. Mais cette perte de communication peut être compensée grâce au langage non verbal, c’est-à-dire à des signaux qui nous permettent de comprendre ce que la personne souhaite communiquer sans avoir à réfléchir sur le sens des mots utilisés pour exprimer son message.

  • Par exemple, un signe simple comme « stop » indique à votre interlocuteur d’arrêter ce qu’il est en train de faire.
  • On appelle « décodage indirect » la capacité d’une personne aphasique à comprendre un message simple sans devoir réfléchir aux mots utilisés.

Les ressources pour les personnes aphasiques

Pour les personnes aphasiques, il est important de ne pas se laisser dépasser par la maladie.

Il faut savoir que l’aphasie peut toucher n’importe qui et à tout âge. Elle résulte généralement d’un accident vasculaire cérébral, quelle qu’en soit la cause (accidentologie ou pathologie neurologique).

L’aphasie est une maladie invalidante qui peut avoir des conséquences sur le quotidien d’une personne.

La perte du langage est souvent un handicap lourd pour les personnes aphasiques.

Leur parole devient difficilement compréhensible et elles ont tendance à faire plus d’efforts pour communiquer, ce qui peut entraîner des troubles de mémoire.

Les difficultés de communication sont également souvent liées à un trouble du comportement : elles font plus d’efforts pour réussir à parler et se montrent moins tolérantes face aux imprévus (exemple : elles refusent de manger si le repas n’est pas prêt).

Les troubles du comportement peuvent avoir des conséquences sur le plan social, car lorsque les difficultés de communication sont trop importantes, on risque de se retrouver isolé ou en situation d’exclusion ; ce qui peut avoir des conséquences psychologiques et physiques graves. Pour cette raison, il faut savoir que l’accompagnement psychologique est essentiel pour permettre aux personnes aphasiques de retrouver un meilleur confort personnel.

La communauté aphasique

La communauté aphasique? Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il adviendrait de la communauté aphasique après un déclin de l’apprentissage du langage ? Si vous n’avez jamais entendu parler de cette question, ne vous inquiétez pas ! Cet article est pour vous.

L’aphasie est une condition neurologique qui provoque des troubles du langage et de la parole. Elle peut affecter les personnes à tout âge.

Les personnes atteintes d’une forme sévère d’aphasie ont des difficultés à utiliser leur voix et leurs mots, ce qui rend la communication difficile. En générale, il existe plusieurs types d’aphasies :

  • L’aphasie non fluente
  • L’agraphie
  • Le mutisme sélectif.

En conclusion, la communication aphasique est un trouble de la parole qui peut s’accompagner de troubles du langage écrit ou oral. L’aphasie est un trouble neurologique qui touche l’expression, le langage et la compréhension.