Exercices pour les patients atteints d’aphasie

L’aphasie est un trouble de la parole qui peut être causé par une lésion cérébrale.

L’aphasie peut être temporaire ou permanente et affecter différentes formes de langage, y compris le langage expressif, le langage réceptif et le langage de commande. En raison de la nature du trouble, il n’existe pas d’exercices spécifiques pour l’aphasie. Toutefois, les personnes atteintes d’aphasie peuvent apprendre à communiquer grâce à des techniques d’apprentissage et des stratégies de communication alternatives.

Aphasie : quand les mots ne viennent plus – Allo Docteurs

Exercices pour réduire les symptômes de l’aphasie

La plupart des personnes atteintes d’aphasie ont des difficultés à communiquer. Ces difficultés peuvent être causées par un problème de compréhension, comme une aphasie de Wernicke, ou par un problème de production de la parole, comme une aphasie de Broca.

Les symptômes les plus fréquents sont le bégaiement et l’apraxie bucco-faciale (difficultés à mastiquer). Dans certains cas, les personnes atteintes d’aphasie peuvent avoir des difficultés à écrire.

Les causes qui provoquent ces troubles sont nombreuses et variées.

La plupart du temps, elles résultent d’une lésion cérébrale survenue au cours d’un accident vasculaire cérébral ou après une infection du système nerveux central.

Exercices pour améliorer la communication avec une personne aphasique

Cet exercice pour améliorer la communication avec une personne aphasique peut être réalisé en groupe, mais il est préférable de l’effectuer individuellement.

Il vous faut impérativement un support de type feuille blanche et un crayon. Commencez par demander à la personne aphasique de faire le geste qu’elle souhaite reproduire sur le papier, puis décrivez-le oralement.

Lorsque vous prononcez les mots, notez chacun d’entre eux sur la feuille.

Vous pouvez également utiliser des images ou des pictogrammes pour illustrer votre propos. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des codes couleurs ou encore des symboles spécifiques comme les flèches qui serviront à indiquer les endroits où sont placés les objets que vous voulez décrire (par exemple : « la maison se trouve au bord du lac »). Une fois que vous avez terminé, montrez votre travail à la personne concernée et demandez-lui son avis.

Vous pouvez ensuite passer à autre chose en attendant qu’elle termine sa description.

Exercices pour améliorer la compréhension de la parole aphasique

Exercices pour améliorer la compréhension de la parole aphasique?

Exercices pour améliorer la production de la parole aphasique pour améliorer la production de la parole aphasique

Il existe différents exercices pour améliorer la production de la parole aphasique. Ces exercices visent à faciliter l’apprentissage et le traitement de la parole.

Ils permettent également d’améliorer les fonctions cognitives associées à la parole, telles que la mémoire, le langage et l’attention.

Les exercices de répétition peuvent être effectués en groupe ou individuellement.

La répétition est un moyen efficace pour renforcer les comportements linguistiques. En effet, il s’agit d’un processus qui permet aux personnes atteintes d’une aphasie de renforcer des comportements linguistiques spécifiques (production, compréhension). Dans certaines situations, il est possible de faire des activités plus complexes comme par exemple jouer à des jeux de rôle ou encore faire du théâtre (parler en public).

Il existe différents types d’exercices :

  • Les exercices phonologiques ont pour but d’améliorer les capacités phonologiques.
  • Les exercices lexicaux ont pour objectif d’améliorer les capacités lexicales.
    • La lecture et l’orthographe sont souvent nommés « les outils » du langage écrit et peuvent donc être entraînés via des exercices ciblant ces capacités

Exercices pour améliorer la lecture et l’écriture aphasiques

Pour améliorer la lecture et l’écriture aphasiques, il faut tout d’abord que vous sachiez ce qu’est un trouble de la communication.

Lorsque l’une des parties du cerveau est endommagée ou atrophiée, les personnes concernées peuvent avoir des difficultés à parler, à comprendre le langage et même à reconnaître certains sons.

Les troubles de la communication peuvent résulter d’une maladie ou de modifications chimiques. Cependant, ils se produisent également suite à une blessure ou une opération chirurgicale. Si vous pensez souffrir d’un trouble de la communication, consultez votre médecin traitant pour en savoir plus sur les différentes options qui s’offrent à vous.

Votre médecin pourra effectuer un bilan complet et vous recommandera les tests nécessaires pour déterminer si le trouble dont vous souffrez affecte votre capacité linguistique. Pour améliorer votre écriture aphasique :

  • Votre médecin peut demander que vous passiez un test d’aptitude au langage écrit
  • Vous pouvez écrire directement sur un clavier ordinaire

Exercices pour améliorer la mémoire aphasique

Pour améliorer la mémoire aphasique, il faut être capable de répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le meilleur traitement pour une aphasie ?
  • Comment traiter l’aphasie ?

Exercices pour améliorer la cognition aphasique

Si vous avez des difficultés à comprendre les mots, il peut être utile de faire un peu d’exercice. Pour ce faire, nous vous conseillons de commencer par lire ces quelques conseils pour mieux comprendre les aphasies. Tout d’abord, il ne faut pas confondre aphasie et dyslexie.

L’aphasie est une maladie qui affecte la compréhension du langage alors que la dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui affecte le processus d’acquisition du langage.

Les troubles de la parole sont généralement causés par un traumatisme crânien ou une tumeur cérébrale, mais ils peuvent également avoir une cause plus profonde liée à des anomalies cérébrales.

Les personnes atteintes d’aphasie ont souvent tendance à se replier sur elles-mêmes et à renoncer totalement au contact humain. Elles développent des difficultés pour communiquer et trouvent difficilement leurs mots pour exprimer leurs sentiments ou leurs pensées.

La plupart du temps, lorsqu’on parle avec quelqu’un qui souffre d’aphasie, on remarque rapidement qu’il manque beaucoup de vocabulaire et qu’il ne sait pas comment exprimer ses idées correctement.

Il n’est donc pas étonnant que certains patients soient en mesure de reconnaître des phrases complètes après un certain temps et puis perdent rapidement toute capacité à en dire plus longtemps après avoir été confrontés aux situations quotidiennes réelles.

  • Avantages
    • Les exercices facilitent l’apprentissage grâce au conditionnement
    • Ils permettent de réduire les symptômes

    Exercices pour améliorer le bien-être aphasique

    Si vous souhaitez améliorer le bien-être aphasique, il faut connaître les causes de ce type de trouble. Cela vous permettra d’adapter votre mode de vie pour mieux lutter contre l’aphasie. Pour commencer, il est important d’apprendre à reconnaître les symptômes afin de pouvoir prendre rapidement des mesures adéquates.

    Voici quelques signaux qui doivent alerter :

    • Ne plus savoir parler
    • Avoir du mal à comprendre la parole
    • Difficulté à trouver ses mots
    • Troubles du langage

    Pour conclure, il faut savoir que l’aphasie est un handicap grave qui peut avoir des conséquences très graves. Les personnes aphasiques ne peuvent plus parler, et leurs difficultés sont particulièrement marquées dans la compréhension de la parole. Cela peut aller jusqu’à l’impossibilité de communiquer oralement.