Eau du robinet contaminée par une bactérie : que faire

L’eau du robinet est une eau potable, c’est-à-dire que l’on peut la boire sans danger. Cependant, il faut savoir qu’elle peut être contaminée par des bactéries. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’eau est stockée dans des réservoirs qui ne sont pas toujours très propres et que les canalisations peuvent être bouchées par des déchets.

Il arrive aussi que des personnes mal intentionnées puissent introduire volontairement des bactéries dans l’eau pour la rendre impropre à la consommation. Dans tous les cas, il est important de savoir comment éviter ce genre de problème et surtout comment le traiter.

eau potable ou bactéries

L’eau du robinet est-elle sûre à boire ?

L’eau du robinet est-elle sûre à boire ?

La bactérie E coli dans l’eau du robinet

Eau du robinet contaminée par une bactérie? Cette question nous taraude souvent.

L’eau potable est-elle sûre? Quels sont les risques de l’eau du robinet pour la santé? Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur l’eau du robinet en France et dans le monde.

La bactérie Pseudomonas dans l’eau du robinet

Pseudomonas aeruginosa est une bactérie naturellement présente dans les sols et l’eau. Elle peut se développer sur certains matériaux comme le bois, le cuir, la pierre ou encore les instruments médicaux. C’est cette bactérie qui a été retrouvée dans l’eau du robinet en France. Ce nouveau cas de pollution de l’eau met en évidence le problème des rivières françaises polluées à cause des rejets domestiques. En effet, plusieurs centaines de rivières sont touchées par cette contamination et ce phénomène ne fait qu’augmenter depuis plusieurs années. Quels sont les dangers de cette bactérie? Lorsque vous buvez de l’eau du robinet, vous ingurgitez directement la bactérie Pseudomonas aeruginosa qui peut se développer sur certains matériaux comme le bois, le cuir, la pierre ou encore les instruments médicaux (staphylocoques). Même si elle ne représente pas un danger pour votre santé à proprement parler, il n’en reste pas moins que sa présence signifie que votre eau est polluée et contient donc un risque important pour vos animaux (chiens et chats) et vos plantes d’intérieur. Comment reconnaître une eau contaminée ? La plupart du temps, la contamination provient des réseaux d’assainissement collectifs.

Il suffit donc simplement de faire attention aux traces blanches qui apparaissent sur vos meubles en bois ou au jaunissement des tissus d’ameublement et autres objets ornementaux en cuir comme les canapés ou encore les fauteuils pour savoir que votre e

La bactérie Salmonella dans l’eau du robinet

Cette question revient souvent dans les débats. Mais que faut-il réellement savoir sur cette bactérie? Les avantages et les inconvénients de cette dernière? Comment la reconnaître? Pourquoi ce sujet est-il si important? L’eau du robinet, un produit sûr pour la santé! L’eau du robinet est considérée comme un produit alimentaire sûr. Elle est contrôlée par des laboratoires indépendants qui effectuent des analyses régulières. Ceci permet de vous garantir que l’eau ne contient aucun agent pathogène ou autre élément présent dans le milieu naturel qui pourrait être nocif pour votre santé.

Il existe en France plusieurs centaines de milliers de contrôles sanitaires à l’heure actuelle (contrôles microbiologiques, physicochimiques et organoleptiques). Ces contrôles ont permis de mettre au jour une liste positive de 1 000 microorganismes pouvant être retrouvés dans l’eau destinée à la consommation humaine. Dans le cas où une contamination serait constatée, il peut y avoir soit une interdiction temporaire ou définitive d’utiliser l’eau, soit une obligation à traiter ladite eau par filtration et/ou stérilisation afin qu’elle soit potable. Ainsi, toute eau contaminée ne doit pas être utilisée pour la boisson, ni même pour nettoyer certains appareils ménagers comme les bouilloires dont certaines peuvent libérer des vapeurs toxiques si elles restent branchées trop longtemps sans être utilisées.

La bactérie Shigella dans l’eau du robinet

Une bactérie a été découverte dans l’eau du robinet. Cette bactérie, la Shigella, est un agent pathogène couramment rencontré chez l’Homme et provoque des diarrhées. C’est en Australie qu’une équipe de chercheurs découvre cette bactérie dans l’eau du robinet.

L’eau du robinet contient des microbes nocifs pour les Hommes et qui peuvent être responsables de diarrhée ou de vomissements après consommation. En effet, des scientifiques australiens ont présenté leur recherche portant sur cette bactérie nommée Shigella au congrès annuel de la société américaine d’analyse microbiologique (Society of American Microbiologists).

La bactérie Shigella est une souche particulière qui infecte principalement les intestins et peut causer des diarrhée ou des vomissements chez certaines personnes après consommation. Elle tue plusieurs millions de personnes chaque année, principalement parmi les enfants dont le système immunitaire reste faible.

Les symptômes sont similaires à ceux d’un virus comme la grippe : fièvre, douleurs abdominales et vomissements.

  • L’origine
  • La source
  • Les risques

La bactérie Legionella dans l’eau du robinet

Vous avez sans doute entendu parler de la bactérie Legionella, cette dernière peut se développer dans l’eau et est responsable de plusieurs maladies chez les humains. Cette bactérie n’est pas une nouveauté, elle existe depuis des milliers d’années. Pour le moment, on ne sait toujours pas comment elle arrive à se développer et survivre dans l’eau.

La contamination par cette bactérie est très facile, car il suffit qu’elle soit présente en quantité infime pour que la personne qui boit l’eau contaminée tombe malade.

Les principaux symptômes sont des maux de tête, une faiblesse générale ou encore un état grippal accompagné de douleur musculaire et articulaire. Si vous êtes touchés par ce type de problème, il est important de consulter rapidement votre médecin traitant afin qu’il puisse vous administrer le traitement adéquate pour éliminer la bactérie Legionella.
En France, on constate que plusieurs facteurs favorisent le développement de cette bactérie :

  • L’utilisation intensive du réseau public d’eau potable
  • La présence excessive des installations sanitaires non chauffantes (piscines notamment)

La bactérie Vibrio cholerae dans l’eau du robinet

Il est important de bien analyser les informations transmises par les personnes qui prétendent que l’eau du robinet est contaminée à la bactérie Vibrio cholerae. En effet, la bactérie Vibrio cholerae est un germe pathogène qui peut entraîner une infection grave, aussi il n’est pas rare que des personnes s’en remettent aux médias pour se faire établir la vérité sur le sujet. Cette bactérie peut être mortelle en cas d’infection et ces infections sont souvent assez graves.

La bactérie Vibrio cholerae peut provoquer différents symptômes comme une forte fièvre, des douleurs abdominales intenses et des diarrhées sanglantes.

Les infections à la bactérie Vibrio cholerae ne sont pas rares. Elles touchent principalement les enfants âgés de moins de 5 ans, notamment ceux qui vivent dans les pays en voie de développement où l’hygiène n’est pas totalement assurée.

Le taux de mortalité est estimée à 20 % chez cette population et il varie selon le type d’infection dont elles souffrent (diarrhée aiguë ou diarrhée chronique).

Les personnes ayant étés exposés aux eaux contaminés ont tendance à avoir des infections plus graves et peuvent même décéder suite au contact avec cette bactérie.

  • Eau du robinet
  • Si l’opinion publique nous dit que l’eau du robinet est contaminée à la bactérie Vibrio cholerae, alors il faut réfléchir avant d’en boire.

La bactérie Escherichia coli O157:H7 dans l’eau du robinet

La bactérie Escherichia coli O157:H7 est une bactérie qui peut être présente dans les intestins des humains et qui entraîne parfois des diarrhées, mais aussi des fièvres. Elle peut aussi provoquer des troubles rénaux graves, dont l’insuffisance rénale. En consommant de l’eau contaminée par cette bactérie, vous pouvez vous rendre malade ou rendre malade votre entourage.

Les personnes à risque sont celles qui souffrent d’une maladie du système digestif ou du rein, celles qui ont subi une opération chirurgicale récente et celles dont le système immunitaire est affaibli comme les personnes sous traitement médical immunosuppresseur (pour éviter le rejet de la greffe). Pour en savoir plus sur ce sujet, nous vous invitons à contacter votre commune afin de connaître la qualité de l’eau potable distribuée dans votre localité.

Vous pourrez également rechercher un spécialiste du domaine pour obtenir des informations supplémentaires.

La contamination de l’eau du robinet par la bactérie E.coli est un phénomène qui peut arriver à tout le monde, et pas seulement aux personnes âgées ou aux enfants. Il faut donc toujours prendre des précautions avant de consommer l’eau du robinet, surtout si vous n’êtes pas sûrs de sa provenance.