Démence et dépression : les deux faces d’une même médaille

La démence est une maladie qui se caractérise par des troubles de la mémoire et du raisonnement. Elle peut être d’origine vasculaire, infectieuse ou encore liée à une maladie neurodégénérative comme la maladie d’Alzheimer.

La dépression est une pathologie psychiatrique qui se caractérise par un état de tristesse profond, une perte d’intérêt pour les activités quotidiennes et un sentiment de culpabilité. Cette maladie touche plus de 300 millions de personnes dans le monde dont près de 10% sont des personnes âgées.

Qu'est ce que la sclérose hippocampique

Démence et dépression : causes et conséquences

Même si la démence est une maladie fréquente, elle reste méconnue. Lorsque vous avez l’occasion de connaître des personnes atteintes par cette pathologie, vous aurez du mal à reconnaître leurs symptômes. La perte de mémoire et d’autres troubles cognitifs sont souvent associés à la dépression. Il peut toutefois exister un lien entre les deux. Si vous êtes confronté(e) à un problème de démence, il est important que vous soyez bien informé(e). Vous pourrez alors prendre les mesures adéquates pour atténuer les risques liés à cette pathologie et éviter d’en aggraver les conséquences. Les troubles cognitifs ont tendance à affecter la pensée analytique qui se caractérise par sa capacité à raisonner logiquement en suivant des règles précises. Ces troubles peuvent être provoqués par une maladie ou tout simplement par l’âge, surtout chez la personne âgée de plus de 60 ans. Ils peuvent aussi être causés par la prise régulière d’alcool ou encore le tabagisme. La démence n’est pas considérée comme une maladie en tant que telle, car elle touche principalement les personnes âgées (plus particulièrement après 65 ans). Cependant, ce trouble engendre des difficultés au quotidien : perte d’indépendance physique et mentale; troubles du langage; altération touchant la mémoire; etc. La démence est générée par un certain type de changements au niveau du cerveau dont certains sont irréversibles (maladies neurodégénératives).

La démence : un trouble de plus en plus fréquent

La démence est un trouble neurologique qui affecte la mémoire, le langage et les capacités de raisonnement. Cette maladie est caractérisée par une perte des fonctions cognitives et par l’apparition de troubles du comportement. Elle touche plus particulièrement les personnes âgées mais peut aussi apparaître chez des personnes plus jeunes. On constate que le taux de démence augmente considérablement avec l’âge, ce qui explique pourquoi elle touche principalement les personnes âgées.

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus courante de démence, représentant 80 % des cas.

Les autres formes sont :

  • La maladie à corps de Lewy
  • L’atrophie corticale progressive

La dépression : une maladie sous-estimée

La dépression est une maladie qui touche de nombreuses personnes. Elle est souvent sous-estimée et même niée. C’est pourtant la première cause d’incapacité dans notre société occidentale.

La dépression peut toucher tout le monde, y compris les enfants, les adolescents et les adultes. Elle peut se manifester par divers symptômes : la tristesse, l’irritabilité, le manque d’intérêt ou encore le manque de concentration.

Il faut savoir que la dépression peut être soignée grâce à des traitements psychologiques et pharmacologiques. Ceux-ci doivent toutefois être prescrits par un professionnel de santé afin d’avoir un résultat optimal.

Les traitements pharmacologiques sont prescrits à des patients dont la dépression est accompagnée de troubles du sommeil, du poids ou encore de l’appétit.

Ils permettent également de réduire les symptômes physiques liés à cette maladie comme la douleur ou encore la fatigue chronique.

  • Les antidépresseurs
  • Les anxiolytiques
  • Les antipsychotiques

Les différences entre démence et dépression

La démence et la dépression sont deux maladies qui peuvent affecter le cerveau, ce qui les rend difficiles à distinguer. Ces deux maladies ont toutefois plusieurs symptômes similaires.

La confusion, la désorientation ou encore la perte de mémoire sont autant de caractéristiques communes aux deux maladies. Cependant, il est important de savoir que la démence se distingue par sa gravité et son évolution rapide alors que la dépression peut avoir des répercussions sur une durée plus longue.

La dépression est souvent causée par un trouble psychologique comme l’anxiété ou le stress. Pour les personnes atteintes d’une pathologie neurologique, comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie d’Huntington, ces troubles peuvent être pris pour des symptômes de démence. Dans ce cas-là, il est important d’agir sans attendre afin de limiter les risques liés à l’évolution des troubles cognitifs.

Les symptômes de la démence

La maladie d’Alzheimer est un trouble cérébral caractérisé par une dégénérescence des cellules nerveuses. Elle se manifeste par plusieurs symptômes et s’accompagne généralement d’un déclin progressif des fonctions mentales, telles que la mémoire, le raisonnement et l’orientation spatiale.

Il existe plus de 60 types de démences différents.

Les symptômes les plus courants sont :

  • Des troubles du langage
  • Une perte de mémoire à court terme (amnésie)
  • Une difficulté à effectuer des tâches quotidiennes simples (comme se souvenir de son numéro de téléphone)
  • Un changement d’humeur ou une agitation anormale

Les symptômes de la dépression

La dépression est un trouble mental qui résulte d’une réaction de l’organisme face à une situation.

La dépression peut se manifester sous différentes formes, telles que la tristesse, le manque de confiance en soi, etc.

Il est important de savoir qu’il n’existe pas vraiment de traitement efficace pour guérir la dépression. Si elle n’est pas traitée correctement, la maladie peut avoir des conséquences graves sur le corps et l’esprit du sujet atteint.

Il faut savoir que la dépression touche beaucoup plus les femmes que les hommes. Cela peut être dû au fait que ce trouble est souvent associé aux évènements qui marquent la vie d’une personne (deuil, rupture amoureuse…).

Le stress et les difficultés financières peuvent aussi favoriser l’apparition de cette pathologie mentale.

  • Les symptômes physiques liés à la dépression
  • Les facteurs psychologiques causant les troubles mentaux

Les traitements de la dépression

La dépression constitue un problème majeur pour les personnes qui souffrent de cette pathologie. En effet, près de 20 % des personnes touchées par une dépression sont susceptibles de mettre fin à leurs jours.

Le suicide est la principale cause de mortalité chez les personnes atteintes de dépression. Cependant, il existe des traitements efficaces pour aider les personnes souffrant d’un trouble dépressif à mener une vie normale et à améliorer leur qualité de vie au quotidien.

Il faut savoir que la dépression n’a pas toujours d’origine connue, mais elle peut avoir une cause physique ou psychique. Dans tous les cas, il est important de consulter un professionnel afin qu’il puisse identifier l’origine du problème et proposer un traitement adapté.

Il existe différents types de traitements contre la dépression :

  • Les antidépresseurs
  • La psychothérapie
  • Les techniques alternatives

En conclusion, ces deux maladies mentales sont liées. Les personnes qui souffrent de dépression ont souvent des difficultés à se souvenir des évènements récents. Les symptômes de la démence sont similaires à ceux de la dépression. Pour les personnes âgées, une combinaison entre les symptômes peuvent indiquer le risque d’une démence.