Comment reconnaitre moustique tigre

Le moustique tigre est un insecte qui peut être dangereux.

Il est responsable de la transmission de maladies comme le chikungunya, la dengue ou encore le zika. C’est pourquoi il faut savoir reconnaître les moustiques tigres et les éviter. Dans cet article, nous allons voir comment reconnaitre un moustique tigre et quelles sont les solutions pour s’en débarrasser.

Comment reconnaître un moustique tigre ?

Un moustique tigre est un moustique originaire d’Asie.

Il a été introduit en Europe de l’Ouest au milieu des années 1990, probablement via le transport de vêtements ou d’objets usagés. Ce moustique s’attaque principalement aux humains et se nourrit du sang de ses hôtes. Sa piqûre peut provoquer une forte démangeaison, surtout chez les personnes allergiques qui souffrent alors d’une grave réaction allergique comme une urticaire généralisée (parfois accompagnée de difficultés respiratoires) ou la chute des plaquettes1. Cette espèce nouvelle présente un risque accru pour la santé publique : les moustiques tigres infectés par le virus du Nil occidental transmettent ce virus à l’homme par simple piqûre2.12.

Les régions concernées par cette invasion incluent notamment l’Afrique du Nord ainsi que plusieurs pays européens dont la France.

Où vit le moustique tigre ?

Le moustique tigre est un moustique originaire d’Asie, dont les populations sont en pleine expansion sur les cinq continents.

Véritable fléau pour de nombreuses régions du globe, il représente une menace pour la santé humaine.

Le moustique tigre est responsable de la transmission de nombreuses maladies et affections telles que :

  • la dengue
  • le chikungunya
  • la fièvre jaune

Quelles sont les caractéristiques physiques du moustique tigre ?

Le moustique tigre, ou Aedes albopictus, est un moustique originaire d’Asie de l’Est qui s’est propagé à travers le monde.

Il a été introduit aux Antilles et en Guyane française en 2004 et depuis présente une expansion progressive vers les Etats-Unis au sud du Mississippi. Depuis 2006, il est également implanté en Espagne (en Andalousie) et au Portugal (en Algarve). On constate également sa présence sur le continent européen dans différents pays comme la Belgique et la Suède.

Il se nourrit principalement des humains : son activité principale consiste donc à piquer les personnes malades pour se nourrir du sang dont elles ont besoin pour survivre.

Les symptômes ne sont pas spécifiques : fièvre, douleurs articulaires ou musculaires accompagnée de nausée et vomissement.

Le moustique tigre peut transmettre à l’Homme plusieurs virus potentiellement graves comme le chikungunya, la dengue ou encore Zika. En France, elle est considérée comme vectrice de ces virus depuis 2007.

À quelle vitesse se déplace le moustique tigre ?

Le moustique tigre est un insecte exotique appartenant à la famille des diptères.

Il s’agit d’un vecteur de maladies infectieuses, dont la dengue et le chikungunya, transmises par l’intermédiaire de son suceur de sang.

Le moustique tigre est également responsable de transmission du virus Zika. En effet, les moustiques femelles peuvent pondre jusqu’à 200 œufs en 24 heures ! Les larves issues des oeufs se nourrissent du sang humain et développent leurs propres virus à partir du moment où elles ont atteint l’âge adulte. Cela signifie que si une personne a été piquée par plusieurs individus au cours des derniers jours (comme cela arrive souvent), elle peut donc contaminer plusieurs personnes en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Cette petite bestiole est donc très problématique pour les personnes fréquemment exposées aux voyages internationaux, notamment celles qui rentrent régulièrement en Europe puisqu’ils y trouvent un milieu favorable à leur reproduction.

Quel est le cycle de vie du moustique tigre ?

Le moustique tigre à un cycle de vie bien précis.

Il faut savoir que le moustique tigre n’est pas un moustique comme les autres et il convient d’en prendre connaissance pour pouvoir en parler intelligemment. En effet, comme son nom l’indique, ces insectes sont dotés de rayures sur leur dos qui peuvent être diverses selon les espèces dont ils sont issus. Dans tous les cas, cela signifie qu’ils ont une durée de vie plus limitée que la plupart des autres espèces. Cinq mois pour la femelle et 10 semaines pour le mâle adulte représentent la durée de vie du moustique tigre.

La femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs pendant sa courte existence, ce qui explique l’ampleur des populations du moustique tigre surtout au moment des fortes chaleurs estivales. Aussi, elle doit faire face à plusieurs stress avant d’aboutir à sa mort :

  • La faim
  • La soif
  • Les infections

Quels sont les principaux parasites du moustique tigre ?

Au cours des dernières décennies, les moustiques tigres ont fait leur apparition en France. Ils sont devenus un véritable fléau.

Les personnes qui n’en ont pas conscience et ne savent donc pas les identifier ou faire la différence entre le moustique tigre et un autre insecte, peuvent se retrouver confrontés à des problèmes de santé importantes. Pour cela, il est important de connaître ces prédateurs afin d’être au courant des mesures à prendre pour éviter une prolifération massive du moustique tigre sur notre territoire national. Une fois identifiés, ils doivent être éradiqués rapidement car ceux-ci peuvent transmettre certaines maladies graves dont plusieurs cas mortels pour l’homme (chikungunya, dengue).

L’identification du moustique tigre est possible grâce à certains critères physiques comme :

  • La forme générale
  • Le corps recouvert de poils
  • La couleur
  • Les rayures noires ou jaunes qui parsèment le corps

Le moustique tigre est-il dangereux pour les humains ?

Le moustique tigre est un insecte originaire d’Asie ou d’Indonésie. Ses œufs sont pondus en eau douce et il peut se reproduire rapidement.

Il existe aussi le moustique Aedes, qui lui se reproduit plutôt en eau stagnante. Ces deux espèces de moustiques piquent principalement les humains et les animaux domestiques pour se nourrir du sang qui provient des mammifères adultes. Dans la plupart des cas, les symptômes de la piqûre du moustique ne sont pas graves, car il n’est pas transmetteur de maladies comme le paludisme ou encore la fièvre jaune. En revanche, cela peut être très ennuyant pour les personnes sensibles aux démangeaisons ou encore au gonflement des yeux ou à l’apparition d’éruptions cutanées sur tout le corps. De plus, ce genre d’insectes vous empêche souvent de dormir correctement parce que vous êtes réveillé par leurs piqûres incessantes !

Quelles mesures préventives peuvent être prises pour éviter les piqûres de moustique tigre ?

Quelles mesures préventives peuvent être prises pour éviter les piqûres de moustique tigre ? Il faut savoir que le moustique tigre est un insecte qui se nourrit exclusivement de sang. C’est à ce titre qu’il est considéré comme un vecteur du chikungunya et de la dengue, des maladies dont les symptômes sont très souvent similaires au paludisme. Pour lutter contre ces maladies, il convient d’abord et avant tout de connaître la façon dont l’insecte se reproduit afin de mettre en place des dispositifs permettant son éradication complète. Dans un premier temps, il faut savoir que le moustique tigre a une durée de vie assez courte puisqu’elle ne dépasse pas 10 jours, ce qui signifie qu’à chaque génération, elle a besoin du sang de sa descendance pour survivre.

Le cycle vital du moustique varie en fonction notamment des conditions climatiques ambiantes telles que la température ou encore le taux d’humidité. Ces paramètres ont une incidence directe sur sa capacité à se reproduire et donc à proliférer rapidement.

Il faut savoir que les œufs pondus par la femelle doivent éclore entre 7 et 15 jours après la ponte afin d’être viable. Par conséquent, plus les conditions climatiques sont favorables aux larves alors plus elles développent facilement et rapidement car elles auront moins besoin de nourriture (comme par exemple lorsque l’hiver arrive). Ainsi plus il y a des larves sur le territoire français à cause du réchauffement climatique plus celles-ci vont être nombreuses étant donné qu’elles seront autorisés

Après l'arrivée des moustiques-tigres en France, comment se protéger ?

En conclusion, le moustique tigre est un moustique qui peut transmettre à l’homme de nombreuses maladies comme la dengue, le chikungunya ou encore le virus Zika. Il est présent dans les régions tropicales et subtropicales du monde entier. Il est présent en France depuis 2004 et s’est propagé depuis.

Campagne de lutte contre le moustique tigre – Comment le reconnaître ?