Autisme trouble du sommeil adulte

L’autisme est un trouble du développement qui peut se manifester dès les premiers mois de la vie.

Les personnes atteintes de ce trouble présentent des difficultés à communiquer avec les autres, à comprendre leurs émotions et à interpréter leurs gestes.

L’autisme affecte également leur façon de penser, de ressentir et de s’exprimer. Cela peut être très difficile pour eux de comprendre les règles sociales et les normes culturelles.

Le trouble du sommeil chez l’adulte peut être un symptôme d’un trouble du spectre autistique (TSA).

Les adolescents en manque de sommeil – Le Magazine de la Santé

L’autisme et les troubles du sommeil chez l’adulte

L’autisme et les troubles du sommeil chez l’adulte sont des thématiques qui ont le vent en poupe. Cette tendance ne fait que confirmer la nécessité d’un diagnostic rapide de ces problèmes, afin de permettre une prise en charge efficace.

Il est important de différencier les troubles du sommeil et l’autisme.

L’autisme se caractérise par des difficultés à communiquer avec autrui et à entretenir des relations sociales.

Les troubles du sommeil sont un symptôme qui peut être associé à différents types de maladies : apnée du sommeil, insomnie ou encore syndrome des jambes sans repos. Ces troubles peuvent avoir des conséquences sur la qualité de vie des personnes atteintes, notamment au niveau professionnel. Ces problèmes affectent également les proches qui doivent faire face aux changements d’horaire et aux perturbations dans le fonctionnement quotidien, ce qui a souvent un impact sur leur vie personnelle et familiale. Afin d’aider les adultes atteints d’autisme ou de troubles du sommeil à mener une vie normale, il est important qu’ils reçoivent rapidement un diagnostic précis et qu’ils bénéficient ensuite d’une prise en charge adaptée.

Les symptômes associés aux troubles du sommeil ou à l’autisme peuvent être facilement confondus avec certains signaux liés à la dépression (perte d’appétit, fatigue permanente), ce qui complique le diagnostic initial et empêche une prise en charge rapide.

L’impact de l’autisme sur le sommeil

L’impact de l’autisme sur le sommeil La recherche a permis dernièrement de découvrir que les troubles du sommeil chez les personnes atteintes d’autisme sont plus fréquents que ce qui était jusque-là admis. Les scientifiques ont constaté qu’un tiers des patients autistes souffrent de troubles du sommeil, tandis que seulement 10% des enfants autistes manifestent des signes similaires. Pourtant, cette information est cruciale pour les parents et les professionnels chargés des soins aux patients, car elle indique clairement la nécessité de prendre en considération le sommeil dans la prise en charge du patient.

Les résultats d’une enquête menée par une équipe internationale dirigée par le docteur Samer Faraj à l’Université Harvard suggèrent qu’un tiers des personnes atteintes d’autisme souffrent de problèmes importants ou sérieux liés au sommeil, tandis que seulement 10 % manifestent des signes similaires. En effet, moins bien loties sur ce plan que la moyenne nationale (seulement 15 %), elles sont plus susceptibles de développer un trouble du sommeil chronique plutôt qu’une insomnie passagère. Ce qui est inquiétant pour cette population particulièrement fragile et difficile à prendre en charge, c’est que 70 % ne répondraient pas à un traitement médical classique tel que celui utilisé pour soigner l’insomnie. « Lorsque nous avons commencé notre étude il y a 4 ans, nous ne savions pas comment expliquer les problèmes majeurs rencontrés par nos patients » explique le professeur Faraj. « Nous avons donc commencé à examiner attentivement les raisons possibles ».

Le

Les particularités du sommeil chez les adultes autistes

Les troubles du sommeil chez les personnes autistes sont très fréquents.

Les études indiquent que plus de la moitié des personnes atteintes d’autisme souffrent d’insomnie chronique. Cela signifie que leurs nuits sont agitées et qu’elles ne peuvent pas dormir correctement sans utiliser des médicaments pour les aider à trouver un sommeil réparateur.

Les raisons pour lesquelles une personne atteinte d’autisme peut être sujette à des troubles du sommeil sont nombreuses.

Le manque de communication et l’absence de routine favorisent le développement de problèmes tels que les cauchemars, l’anxiété, l’agitation ou encore la difficulté à se concentrer durant la journée.

Il est donc important que les parents et autres membres de la famille fassent preuve de compréhension et essayent d’aider leurs proches malades à trouver un sommeil réparateur, en aménageant par exemple un espace confortable pour dormir, en veillant à ce qu’ils se couchent et se réveillent aux mêmes heures chaque jour ou encore en respectant certaines routines quotidiennes qui permettent au corps et à l’esprit de se préparer au repos.

Les troubles du sommeil liés à l’autisme

Plusieurs troubles du sommeil peuvent être liés à l’autisme. Parmi eux, on retrouve les difficultés d’endormissement et de réveil nocturne. Pour la majorité des personnes atteintes d’autisme, le sommeil est une phase importante qui nécessite beaucoup de temps. Une fois endormi, il faut savoir que la grande majorité des enfants autistes ont un sommeil agité, ce qui entraîne souvent des réveils nocturnes fréquents. Pour pouvoir trouver le sommeil rapidement et facilement, il est conseillé d’avoir recours à certains moyens comme les remèdes naturels ou encore l’utilisation de plantes médicinales. Selon une étude menée par l’Institut national du Sommeil et de la Vigilance (INSV), plus de 40% des personnes atteintes d’autisme souffrent d’insomnies. Ces troubles du sommeil sont souvent causés par le stress ou encore par des problèmes psychologiques liés à l’anxiété ou au manque d’interaction sociale avec les autres membres de la famille.

Le problème avec cette pathologie c’est qu’elle rend le patient insomniaque la journée car il ne peut pas dormir correctement sans se sentir fatiguer toute la journée.

Les conséquences des troubles du sommeil chez les adultes autistes

L’autisme est un trouble du développement humain.

Il se manifeste par des problèmes dans les domaines de la communication et de la socialisation. Ce trouble se manifeste généralement durant l’enfance et peut avoir des conséquences sur le développement d’un enfant à l’âge adulte.

Les troubles du sommeil sont très fréquents chez les personnes autistes, car ils sont liés à différents facteurs, tels que :

  • L’anxiété
  • Les phobies
  • Le manque de confiance en soi
  • Les troubles du sommeil peuvent être associés au syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS). Cela signifie que votre corps ne respire pas correctement pendant votre sommeil.

Comment l’autisme peut-il influencer le sommeil ?

Lorsque l’on est atteint d’autisme, le sommeil peut être difficile à trouver.

Les personnes atteintes d’autisme ont souvent des difficultés de concentration et de mémorisation. Ces difficultés peuvent avoir un impact sur la qualité du sommeil, car elles peuvent provoquer des insomnies. Cependant, il est tout à fait possible d’améliorer son sommeil en apprenant quelques astuces simples et faciles à mettre en place au quotidien :

  • Se coucher plus tôt
  • Ne pas regarder la télévision avant de s’endormir
  • Éviter les excitants comme le café ou l’alcool
  • Pratiquer une activité physique régulière

L’importance du sommeil pour les adultes autistes

Le sommeil est une phase essentielle de la vie, tout comme l’alimentation et l’hydratation.

Il nous permet d’être en forme et de récupérer après des efforts physiques ou mentaux.

Le sommeil est aussi indispensable pour notre bien-être physique, car il permet à notre organisme de se régénérer. Cependant, le sommeil peut être perturbé chez les personnes autistes, car elles ont parfois du mal à trouver le sommeil ou à s’endormir. Pourquoi dormons-nous ? Le corps humain passe environ un tiers de sa vie endormi.

La qualité du sommeil dépend avant tout des facteurs génétiques et individuels ainsi que des habitudes propres à chaque individu (activité physique, alimentation…).

Les solutions pour améliorer le sommeil des adultes autistes

Les troubles du sommeil sont fréquents chez les personnes atteintes d’autisme. En effet, le trouble du sommeil entraîne une perturbation des rythmes biologiques qui engendre des difficultés à se lever et à se coucher. Pour aider ces personnes atteintes d’autisme à mieux dormir, il existe différents traitements naturels.

La technique de la cohérence cardiaque est une technique simple et efficace pour réguler le rythme cardiaque et ainsi favoriser un sommeil de qualité. Cette méthode permet aux personnes autistes de retrouver un rythme endormissement/réveil plus régulier.

Des chercheurs de l’Université d’Oslo ont découvert que les personnes atteintes d’autisme avaient un sommeil plus léger et moins réparateur que les autres. Ils ont également constaté que leur cycle veille-sommeil est perturbé.